Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )
    Cher visiteur,

    Tu viens de pénétrer dans une zone de quarantaine!! Tout le monde peut entrer, mais sortir d'ici est impossible. Ainsi, tu n'as plus d'autre choix que de t'inscrire mais attention !! Les membres de ce forum sont fou, psychopathe et complètement atteint de la cervelle, fan de ship, bizarre... Le staff de ce forum aime le sang, les morts et le sadisme... Cher visiteur, si tu es un minimum drôle et déluré, alors les personnes composant Deathly Hallows sont tes amis!!

    De toute façon tu n'as plus le choix, tu es contaminé, tu es perdu... Tu vas bientôt devenir toi aussi un ADC (Atteint De la Cervelle) et ça ne se guérit pas alors n'attend plus, et inscris-toi."


    On est pas obligé d'être fan d'Harry Potter pour s'inscrire sur ce forum. :-) Laissez nous notre chance, vous verrez qu'on est pas méchant. ̿ ̿̿'̿'̵͇̿̿з=(•̪●)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿̿̿ ̿ ̿ ̿



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Sam 28 Mai - 22:18



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------


    Cela faisait bientôt deux heures que Joey était sur la piste d'un Mangemort qui, bien que son nom ne fut pas très connu au sein du ministère, figurait sur la liste de ceux qui devaient être éliminés sur-le-champ. Mais, comme d'habitude, personne ne l'avait informée des raisons pour laquelle elle devait accomplir cette mission; le capturer et le remettre devant le tribunal du ministère de la magie. ( Bien que, soyons clairs, il y avait peu de chance que cet homme ne reçoive pas un baiser de la part des Détraqueurs. ) Et non, la patience n'avait jamais été le point fort de la jeune femme.

    Deux heures qu'elle rêvait de lui sauter dessus - sans sous-entendus malsain - afin de le mettre hors d'état de nuire. Deux heures qu'à chaque pas qu'elle faisait, elle avait l'impression que ceux-ci devenait de moins en moins discrets. Deux heures qu'au final, elle espérait être repérée dans un coin sans témoins, afin d'accomplir sa mission au plus vite. Deux heures, déjà, qu'elle se les gelait dans la nuit glacée. Si elle adorait se battre, elle avait horreur des filatures qui duraient. Et malheureusement, là, on pouvait dire que c'était le cas.

    L'ennemi déambulait dans les rues de la ville, sans avoir l'air de posséder un but précis. Et pourtant, personne ne perdrait ainsi son temps, surtout quand on se sent menacé. Il devait attendre le bon moment. Oui, mais le bon moment pour quoi ? Cette nuit-là, ce n'était pas une simple nuit. Quelque chose devait se passer, et très bientôt. Les intuitions de Joey la trompaient rarement.

    Et finalement, ses prières s'exaucèrent. C'était déjà la troisième fois qu'ils passaient dans l'impasse du tisseur - et par la même occasion, au moins la deuxième fois que la blonde n'insultait le Mangemort de profond imbécile. Après tout, quelle idée de la faire tourner en rond depuis tout ce temps. ( Même si, en réalité, il n'avait aucune idée de sa présence. ) Mais le voilà enfin stoppé devant une porte qui semblait sculptée de bois. Elle était semblable à celle de toutes les autres maisons mitoyennes de la ville, si ce n'est qu'elle dégageait une aura qui apprit de suite à l'Auror qu'elle n'avait rien de moldu. Il toqua, mais elle ne put entendre combien de fois. Certainement un code. Cela aurait pu lui servir, mais elle improviserait.

    Le petit homme - car elle pouvait désormais mieux le distinguer - entra sans plus tarder, en jetant quelques regards en arrière. Joey se plaqua contre un mur, non loin, et il ne lui sembla pas avoir été repérée. Déjà la porte se refermait, alors que les pensées de la jeune femme virevoltaient en tout sens dans son crâne. Que faire ? L'attaquer directement ? Cela pourrait alerter la population voisine - et surtout, les moldus. L'immobiliser ? Mais maintenant qu'il était entré, il était déjà trop tard. Courir dans la maison et l'arrêter sur le champ ? Impossible tant qu'elle n'avait aucune idée de ce qui s'y passait. Il ne restait plus qu'une chose à faire. Enfin, c'était son adrénaline qui le lui avait dit. Elle fonça à sa suite, et, à sa grande surprise, la porte était restée ouverte. Ni sortilège de protection, ni même de tour de clé. Elle n'avait plus qu'à entrer et se faire toute petite. ( Ce qui n'était point trop dur, étant donné sa taille naturelle plutôt petite. )

    La voilà qui était entrée, et pas un son ne vibrait dans la maisonnée. Aucun bruit. Le vide. Elle s'avança à pas feutrés, les écoutilles grandes ouvertes, et le dos collé au mur. Sa respiration était mal contrôlée, mais assez pour ne pas se faire repérer de loin. Puis, soudain, une voix s'éleva, en provenance de ce qui semblait être le salon. D'où elle était, Joey ne pouvait apercevoir que de grandes étagères remplies de livres, ainsi que de vieux portraits accrochés au mur. Elle ne connaissait pas les gens qui y étaient représentés, mais ces visages austères ne lui semblèrent en rien sympathiques.

    Une exclamation plutôt forte. Une réponse bien plus calme et froide. L'une des deux voix lui semblât familière. Elle attendit encore une dizaine de minutes. Et, contrairement à ce qu'elle avait pu imaginer, celui qu'elle traquait n'avait pas l'air de vouloir tuer qui que ce soit ce soir. C'était donc un complice ? Et elle qui était seule sur l'affaire ... Si elle avait à se battre contre deux Mangemorts, nul doute que cela se retournerait contre elle - sauf si l'un des deux adversaires était doté de deux mains gauches lorsqu'il était armé d'une baguette. Mais il était hors de question de partir. Elle se rapprocha encore un peu pour tenter de capter des bribes de la conversation. Un grand feu était allumé dans l'âtre de la cheminée, et les voix ne cessaient de se contredire. Les propos de son frère aîné vinrent la troubler. Lui qui lui répétait si souvent qu'elle jouait trop la carte de l'imprudence, s'il la voyait ...

    Quelque chose s'imposa dans l'esprit de la Mc.Kingfield, alors que d'autres mots à peine perceptibles furent prononcés. Elle " assistait " à un échange. Tout cela devenait de plus en plus curieux. Malheureusement, elle n'eut pas le temps d'en apprendre davantage.

    Son coude rencontra le bord de l'étagère près de laquelle elle se tenait. Etagère plus que bancale, remarqua-t-elle, puisqu'elle celle-ci s'écroula littéralement. Elle évita de se la prendre sur la figure d'un bond vif, qui la plaça juste devant l'encadrement de la porte. Et quelle ne fut pas alors sa surprise - et celles de ses deux espionnés - lorsqu'elle reconnut son ancien professeur de potions.


    ._Bon, pour la discrétion, on dirait que c'est rapé., se dit-elle en se giflant mentalement

Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Judah Weeds
H@lf - BlO_Od Princ£
avatar

☞ Copyright : Bazzart
☞ Dispo pour rp : Non

Masculin Age : 31
Messages : 3965
Date d'inscription : 14/11/2010
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 38

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Maxwell Weaving

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Dim 29 Mai - 11:56


"Retrouvailles sans embrassades"

    "Ca suffit..."

    Le petit être tenait dans sa main une fiole contenant un précieux mélange. Il en avait versé le contenu dans un chaudron qui était en train de chauffer. Sa main gauche tremblait au fur et à mesure qu'il versait, ce qui avait pour effet de mettre en rogne le maître des potions qui se tenait là, assis dans son fauteuil, à lire le dernier numéro de la Gazette du Sorcier. L'article en première page, parlait du Directeur de Poudlard, qui avait récemment pris la place de Albus Dumbledore. La Gazette lui consacrait un article complet en cette fin d'année scolaire, afin de cibler les changements qu'il avait mis en place, et ce qu'il prévoyait pour l'école de sorcellerie, dès la rentrée prochaine.

    "Incapable !" avait il hurlé en laissant tomber la Gazette par terre, et en se précipitant devant le chaudron. Le Mangemort maladroit qui lui servait d'élève avait fait tomber une partie du contenu de la fiole, à côté.

    "Va t'en ! Laisse moi terminer ! Tu es inutile !"

    Queudver, s'était reculé, laissant le maître des potions, ex professeur de défense contre les Forces du mal, faire sa mixture. Il y avait une peau de serpent sur la table, et une mèche de cheveux dans un bocal. Ce que Severus était sur le point de préparer, n'était autre que du Polynectar. Vue qu'il s'agissait d'une potion pour Bellatrix Lestrange, c'était à Queudver qu'il avait confié cette tâche, ne voulant pas se salir les mains pour cette Mangemorte. Mais vue l'incompétence du Mangemort, mieux valait finir seul.

    Quelqu'un venait d'arriver dans la pièce, et se tenait dans l'embrasure de la porte. Il avait chassé Queudver d'un geste de la main, afin de se retrouver seul avec Severus Rogue. Ce dernier venait d'achever la préparation en mettant la peau de serpent dans le chaudron. C'était presque prêt, il ne restait plus qu'à laisser mijoter. On aurait pu penser que Rogue préparait une bonne ratatouille, mais c'était une potion, l'une des plus dangereuses, car elle permettait de prendre l'apparence de n'importe quel sorcier. Sans doute l'une des plus compliquées à réaliser, mais c'était un jeu d'enfant pour quelqu'un comme lui, qui n'en était pas à sa première préparation.

    - Je ne m'attendais pas à un accueil chaleureux mais au moins à une tasse de thé. Une boisson alcoolisée ou à quelque chose qui me montrerait que tu apprécies les visites de tes fidèles.

    Severus n'avait pas tourné la tête, il avait continué sa préparation jusqu'à ce que la substance prenne la forme qu'il souhaitait. Il fallait arrêter la cuissons au bon moment. Et c'était ce qu'il venait de faire. Queudver avait quitté la pièce il y avait quelques minutes de cela. Et à peine Severus avait éteins le feu, qu'il s'était dirigé vers son fauteuil afin de ramasser l'article de la Gazette qu'il avait commencé à lire.

    "Tu n'es pas le bienvenue ici. C'est Bellatrix qui t'envoie ? Sa potion sera prête dans les temps. Maintenant va t'en."

    Il n'était pas sortit. Il avait fait le tour de la table, pour observer les fioles qui se trouvaient là. Etait il venu pour espionner ? C'était la question que le Mangemort se posait, et il connaissait bien la réponse.

    "Ne touche à rien ! C'est précieux ce qui se trouve sur cette table !"

    Cette fois ci Severus c'était avancé jusqu'à la table, y avait déposé sa Gazette et il se tenait face au Mangemort qui n'était toujours pas décidé à partir.

    - Bellatrix se demandait ce que tu pouvais faire ici, dans cette maison, tout seul... Au lieu d'être avec les tiens, au Manoir, et d'attendre le retour du Lord.

    "Le Seigneur des Ténèbres. C'est ainsi qu'il veut qu'on l'appelle."

    - Oui si tu veux, mais ça ne répond pas à la question.

    Rogue faisait toujours face au Mangemort qui continuait à toucher un peu à tout. Cette fois ci, il dépassait les bords. Rogue avait déjà imposé sa personnalité à la pièce. Elle était plus sombre qu'à l'ordinaire, à cause des rideaux qui masquaient les fenêtres, et éclairée par des chandelles. Le feu dans l'âtre de la cheminée étincelait. Il y avait des images étaient accrochées aux murs : la plupart montraient des gens qui souffraient, exhibant d'horribles blessures ou des parties du corps étrangement déformées. Il y avait quelque chose d'effrayant dans ces portraits. Et jusqu'à présent, le Mangemort qui était venu dans la demeure du Serpentard, ne s'était pas arrêté devant. Une fois qu'on les voyait, on était comme attiré par elles. Quelque chose nous forçait à les regarder d'avantage, et la peur s'emparait de nous. Ce n'était pas une magie quelconque qui produisait cette sensation. C'était juste choquant de voir de telles choses. Tellement choquant qu'on ne pouvait plus regarder ailleurs.

    "Sers tu Bellatrix Lestrange ou le Seigneur des Ténèbres ?"

    Tandis que le Mangemort allait répondre, Rogue lui avait coupé la parole.

    "Quand tu es entré, tu as dit que je me devais d'apprécier la visite de mes fidèles. Or, je n'en vois pas ici, ni ailleurs. Nous servons tous qu'une seule et unique personne, et aucun Mangemort doit se soumettre à quelqu'un d'autre que lui. Le Seigneur des Ténèbres est notre seul maître. Et je ne pense pas que ce serait judicieux de ta part, de espionner l'un de ses plus fidèles serviteurs... Quel qu'en soit les raisons... Surtout si c'est un autre de ses serviteurs qui t'as demandé de le faire..."

    Severus aurait bien continué son monologue, mais quelque chose avait fait du bruit à l'entrée. Il ne lui avait fallu que quelques secondes pour dégainer sa baguette. Le Mangemort qui se tenait en face de lui, avait mis plus de temps, vue qu'il était encore en train d'assimiler ce que venait de lui dire le bras droit du Lord. Il avait obéit à Bellatrix, oubliant que ça allait contre le maître de potions, qui n'était pas un simple Mangemort. Si le Seigneur des Ténèbres était encore présent en ce jour, il y aurait sans doute laisser sa vie. Mais les Mangemorts ne réfléchissaient jamais avant d'agir, surtout quand la peur s'emparait d'eux. Et Lestrange avait tout pour faire frémir un Mangemort, quel qu'il soit. C'est pour cela que Severus séjournait chez lui et non au Manoir. Il ne voulait pas se trouver seul en sa présence. Elle était totalement folle et ça la rendait incontrôlable.

    - Bon, pour la discrétion, on dirait que c'est rapé.

    Que faisait elle là ? Qui était elle ? Qui l'avait laissé entrer ? C'était encore ce fichu Mangemort qui s'était fait suivre. Quel incompétent. Il allait vraiment falloir faire le tri parmi les fidèles du Seigneur des Ténèbres !

    - Qui es tu ma jolie ? On ne t'as jamais dit de ne pas espionner les honnêtes personnes ?

    Queudver était entré en entendant du bruit. Mais cet imbécile n'avait pas jugé utile de sortir sa baguette. Il se tenait aux côtés de la jeune femme, observant Severus pour savoir qui elle était. Vraiment... Il allait falloir faire un sacré tri chez les Mangemorts...

    "Regarde son avant bras ! Elle n'est pas des nôtres !"

    Severus connaissait bien les Mangemorts, et même s'il y en avait qu'il n'avait pas encore pu bien observer, il savait qu'il pourrait reconnaître n'importe lequel d'entre eux. C'était indispensable qu'on on occupait une telle place que la sienne. Si elle n'avait pas de marque sur l'avant bras, c'était tout simplement qu'elle n'était pas des leurs. Il restait à savoir qui elle était et ce qu'elle voulait... Queudver s'était approché d'elle pour relever la manche de son avant bras...

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx



    "Il est trop tard. Pendant des années, je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers Mangemorts...Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir! [...] je ne peux plus faire semblant. Tu as choisi ta voie, j'ai choisi la mienne."


Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9656-severus-rogue-mangemort-et-bras-droit-de-lord-voldemort#97458
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Dim 29 Mai - 13:49



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------



    Repérée, bien évidemment. Un autre homme de petite taille fit alors son apparition, juste aux côtés de Joey. Et il ne lui fut pas très difficile de deviner de qui il s'agissait. Qui ne connaissait pas ce petit être difforme, au visage et aux vêtements sales, une main remplacée par la magie, et à peine trois grosse touffes de cheveux hirsutes sur le crâne. Peter Pettigrow, que l'on croyait tous mort jusqu'à il y a peu. Queudver ? Drôle de surnom. L'abominable créature - car il ressemblait plus à une chose qu'à un véritable être humain - s'avança vers elle, sous les ordres de ce bon vieux Severus Rogue - qui ne semblait pas la reconnaître.

    Futé comme il était, il avait tout de suite deviné qu'elle n'était en rien au service du Lord. Il fallait dire que comparé à eux, avec leur jolie gueule de méchant tout droit sorti d'un vieux film de moldu, elle avait l'air d'un ange. ( Mais seulement l'air, à y regarder de plus près ... ) Elle resta un instant figée sur place, à se demander quelle était la meilleure chose à faire. De plus, une multitudes de questions tournaient dans sa tête.

    En face d'elle, il y avait le nouveau directeur de Poudlard, et un Mangemort. Un chaudron fumant était également disposé devant ses yeux, et le nom de Bellatrix Lestrange avait été plus d'une fois prononcé. Que signifiait donc tout ceci ? Son ancien professeur, fidèle ami du Professeur Dumbledore, un Mangemort ? Impossible. Et pourtant, que croire ? Ses yeux et ses oreilles, ou ses souvenirs ? On ne pouvait nier le fait que l'homme aux cheveux gras avait presque avoué faire allégeance au seigneur des ténèbres. " Elle ne fait pas partie des nôtres ", avait-il dit. Tout cela était insensé.

    Mais elle n'avait plus le temps de se torturer les méninges. Le dit Queudver s'approchait avidement d'elle, afin de vérifier qu'elle ne portait effectivement pas la marque des ténèbres. Elle sortit sa baguette d'un geste vif, et la pointa rapidement sur celui qui n'avait pas pris la peine d'en faire de même. L'idée même qu'il ne la touche lui soulevait le cœur.


    ._Stupéfix !, cria-t-elle


    Le corps replète du Mangemort se souleva du sol, et fila s'écraser un peu plus loin. Elle se retourna de suite, sans se soucier de cet homme qui ne présentait pas de réel danger tant il était imbécile. Elle dirigea donc sa baguette vers les deux hommes de la pièce voisine. Elle examinait la scène et les lieux, les sourcils froncés. Apparemment, aucune issue de secours. Il lui fallait donc gagner du temps, pour assurer sa survie, et mener à bien sa mission.


    ._Professeur Rogue ! Quelle bonne surprise ! Je vois que votre sens de l'observation est toujours aussi poussé. - voyant son air perplexe, elle continua - Vous ne vous souvenez plus de moi ? Allons ... Le coup du crapaud explosif, vous ne vous rappelez pas ? Ah, vous m'en avez voulu ... Mais vous l'aviez cherché !


    Elle fit un pas de côté, se rapprochant d'eux pour ne pas laisser paraître qu'elle était impressionnée. De toute manière, elle ne l'était nullement. Et l'audace était son atout. Il l'avait toujours été, avec Rogue.


    ._Je dois dire que je ne comprends pas tout ce cinéma ... Du polynectar ? Pour Bellatrix ? Seriez-vous un traître, professeur ? Vous ne m'avez jamais été sympathique. Mais je dois admettre que là, vous me décevez d'autant plus. De plus, dans mon souvenir, vous saviez mieux vous entourer ...


    Elle jeta un bref coup de tête en direction du corps inerte de Queudver, et lança un regard noir au Mangemort qu'elle poursuivait.


    ._Vous n'étiez pas ma cible, ce soir., conclut-elle d'un air plus sérieux


    La jeune femme restait sur ses gardes. Elle ne devait pas oublier qu'elle était en position de faiblesse. Deux Mangemorts averti contre une jeune Auror, elle était en échec. Mais l'échec et mat, c'était pour plus tard ... Une idée lui vint alors à l'esprit, et un sourire s'étendit brièvement sur ses lèvres. Ce genre de sourire de quand elle préparait un mauvais plan ...


    ._Accio !


    La fiole contenant quelques mèches de cheveux vola droit dans sa main gauche. Elle reporta ensuite son attention sur son ancien professeur.


    ._J'imagine que vous ne devez pas en posséder beaucoup. A votre place, j'éviterais les gestes brusques. Sait-on jamais que je la détruirais ... N'est-ce pas ?


    C'était maintenant un immense sourire qui ornait le visage de la blonde. Elle avait toujours été forte, pour faire dépiter les gens. Et il semblait qu'elle avait peut-être une chance de s'en sortir ...



Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Judah Weeds
H@lf - BlO_Od Princ£
avatar

☞ Copyright : Bazzart
☞ Dispo pour rp : Non

Masculin Age : 31
Messages : 3965
Date d'inscription : 14/11/2010
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 38

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Maxwell Weaving

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Dim 29 Mai - 15:57


"Retrouvailles sans embrassades"

    C'était inattendu comme réaction, mais face à ce spectacle, la seule chose que le Serpentard avait fait, c'était d'applaudir des deux mains la performance de la jeune femme. Elle avait réussi à attaquer un Mangemort, à récupérer une fiole contenant la mèche de cheveux d'un individu, et à faire tout ceci, sous le nez de trois Mangemorts entraînés. Si on avait pas forcé Severus à héberger Queudver, si ce Mangemort n'était pas venu l'espionner, et si son elfe de maison n'était pas en train de faire les courses, tout ceci ne serait jamais arrivé. Le maître des potions était quelqu'un de prudent, qui savait se préserver, et qui ne laissait jamais aucun détail lui échapper. Et voilà que ces Mangemorts et son elfe avaient tout gâchés. Il ne fallait pas grand chose de plus pour impressionner le Serpentard qui s'était mis à applaudir.

    "Magnifique performance miss Kingfield, si mes souvenirs sont exactes, et ils le sont. Vous excellez bien plus aujourd'hui que quand vous étiez assise au fond de ma classe à draguer les garçons de la table juste derrière vous. Serait il possible que vous ayez appris quelque chose à Poudlard qui vous ait permis d'en arriver là aujourd'hui ? Ou c'était plutôt au... Ministère que vous aviez appris cela ?"

    C'était évident. Elle devait faire partit du Ministère, et elle était sans doute une Auror. Il fallait être une Auror pour suivre un Mangemort sans avoir peur de se retrouver confronter à deux de plus. Cependant, elle avait beau être entraînée pour le combat, elle était folle si elle pensait un seul instant qu'elle sortirait vivante de cet endroit. Elle avait une fiole contenant une mèche de cheveux difficile à avoir ? Et ? Cela était bien moins important que d'être une jeune femme avec en tête bien plus de choses qu'elle ne devrait savoir... Lui permettre de quitter les lieux vivante serait une grave erreur de la part de ces Mangemorts, si cela venait à arriver.

    - On devrait en finir avec elle. On est assez nombreux...

    "Tais toi !"

    A peine Severus avait il ouvert la bouche pour imposer le silence, que le Mangemort s'était tue. Il y avait quelque chose d'impressionnant quand Rogue parlait, et les Mangemorts craignaient ce qu'il pouvait faire. En réalité, Severus ne semblait pas si fort que cela au combat, mais sa place au sein des Mangemorts imposait le respect. Même Bellatrix Lestrange n'était pas autant craint que lui, et pourtant, tout le monde savait à quel point la folie pouvait rendre une personne encore plus dangereuse qu'elle ne l'aurait été en étant seine d'esprit. Et Bellatrix était à l'apogée de sa folie.

    "Crois tu vraiment qu'elle t'as vue entrer dans cette maison et qu'elle t'as suivie ? Tu crois que c'est le fruit du hasard si elle est là aujourd'hui ? Les Aurors agissent pour la plupart dans l'ombre, et si elle avait pour mission de te traquer, ça devait faire plusieurs jours qu'elle t'espionnait. Alors si tu n'as pas été capable de te rendre compte de sa présence, je doute que tu ais ton mot à dire aujourd'hui."

    Voilà qui était dit. Non seulement Rogue arrivait à faire taire un Mangemort, mais en plus, il montrait à la jeune femme qu'elle s'était trompée sur son compte. Non, il n'était pas un traitre. Non, il n'était pas un Mangemort. Il était bien plus que cela. C'était l'un des plus fidèles serviteurs du Seigneur des Ténèbres, et elle avait beau avoir l'avantage, elle allait continuer à vivre avec un sacré handicap : elle connaissait son secret... Severus avait posé son regard sur la jeune femme, après l'avoir totalement ignoré le temps de faire la morale à ce Mangemort.

    "Vous avez toujours été audacieuse comme élève, ce qui est rare pour une Gryffondor, mais il vous a toujours manqué quelque chose : l'intelligence. Il paraît que c'est l'une des caractéristiques majeures de votre ancienne Maison. A croire qu'on s'est trompé pour votre répartition. Vous avez une mèche de cheveux qui me serait difficile à retrouver. Mais ça n'a aucune importance dans la situation actuelle."

    Severus avait pointé sa baguette droit sur la jeune femme. Le Mangemort à ses côtés avait jugé bon de faire de même. Queudver n'était plus vraiment de la partie après le stupéfix lancé par la jeune femme. Elle avait une mèche de cheveux et un lourd secret avec elle. Deux bons arguments pour l'empêcher de quitter les lieux. Elle pourrait contrer un sortilège, mais qu'adviendrait il du second ? Severus était persuadé que celui de son confrère serait sans doute un jet de lumière verte. Mais lequel allait il lancer lui ?

    "La fiole et un sortilège d'oubli. Je vous promet que vous pourrez quitter cet endroit vivante."

    Ca n'avait pas l'air de plaire tant que ça au Mangemort qui se tenait aux côtés de Severus, mais il se devait de respecter la décision du Serpentard. Tuer cette jeune femme ici, amènerait le Ministère à enquêter. Mieux valait lui faire oublier ce qu'elle savait et poursuivre comme si de rien était. A moins qu'elle était simplement suicidaire...



xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx



    "Il est trop tard. Pendant des années, je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers Mangemorts...Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir! [...] je ne peux plus faire semblant. Tu as choisi ta voie, j'ai choisi la mienne."


Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9656-severus-rogue-mangemort-et-bras-droit-de-lord-voldemort#97458
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Dim 29 Mai - 19:26



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------



    Il applaudissait. Mais pourquoi est-ce qu'il applaudissait ?! Son regard n'avait cependant pas changé, et il restait de glace. Il fallait croire que le petit tour d'adresse de la jeune femme avait tout de même eu quelque effet sur son ancien maître de potions. Dire qu'elle n'avait jamais, au grand jamais, réussi à l'impressionner en sept années de scolarité. Elle ressentait une certaine fierté, très vite suivie par un sentiment de culpabilité. Et si celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom la trouvait jolie, elle serait fière aussi, peut-être ? Comme si se laisser attendrir par ses ennemis était la meilleure chose à faire. Elle sourit à son professeur, qui apparemment, l'avait enfin reconnue. Sa mémoire était intacte, se disait Joey. Mais elle avait changé, il avait raison. S'il n'avait jamais cherché à voir ses compétences en classe, et s'était évertué à l'observer draguer les garçons - mais quels garçons ?! -, elle en avait pourtant déjà. Mais il était vrai que depuis qu'elle était devenue Auror, elle s'était beaucoup entraînée. Elle était aujourd'hui reconnue dans son métier. Bien que jeune, elle était douée. Et ça, il ne le savait pas encore.

    L'homme à la gauche de Severus lui proposa d'éliminer de suite la gêneuse. Celle-ci crispa sa main un peu plus fort sur sa baguette en prunellier. Quoiqu'ils décident, elle devrait réagir très vite. Elle fut pourtant étonnée, quand l'homme aux cheveux noirs rabattit le caquet de l'autre. Ce professeur était décidemment - et depuis toujours - plein de surprises. Brillante conclusion, qu'il venait de déclarer à ce qui semblait être son subordonné. Elle était en effet une Auror. Et cela faisait un petit temps qu'elle était en mission, chargée de ramener ce Mangemort. Rien n'était dû au hasard, sauf peut-être ces retrouvailles fortuites entre le professeur et son élève. Et comme au bon vieux temps, voilà que celui-ci ne venait la piquer avec ses remarques emplies de venin.


    ._Vous avez toujours été audacieuse comme élève, ce qui est rare pour une Gryffondor, mais il vous a toujours manqué quelque chose : l'intelligence. Il paraît que c'est l'une des caractéristiques majeures de votre ancienne Maison. A croire qu'on s'est trompé pour votre répartition. Vous avez une mèche de cheveux qui me serait difficile à retrouver. Mais ça n'a aucune importance dans la situation actuelle.


    La traitait-il donc d'idiote ? C'était une chose à ne pas faire, avec les Mc.Kingfield. Leur fierté les empêchait de se faire insulter de la sorte, surtout par un être aussi perfide. Sans importance, cette mèche de cheveux ? C'est ce qu'on verrait.


    ._La fiole et un sortilège d'oubli. Je vous promet que vous pourrez quitter cet endroit vivante.


    Au début, Joey crut à une blague. Cet humour noir, c'était tout à fait son genre. Mais il semblait pourtant très sérieux. Son regard ne lâchait plus la jeune femme, ni même sa baguette. L'autre homme la visait aussi. Nul doute que si l'un d'eux attaquait, elle serait en mesure de contrer le sort. Le problème étant que le deuxième profiterait de l'occasion pour lui asséner le coup fatal. Attaquer la première la mettrait également en péril, puisqu'elle serait vulnérable durant tout le temps de l'attaque, ce qui était bien suffisant pour se faire tuer. Elle en savait sans doute déjà trop. De toute manière, pourquoi des Mangemorts feraient-il grâce d'une fille comme elle ? Une Auror chargée de les éliminer, qui plus est. La proposition de Rogue était déjà bien étrange, d'ailleurs ... La laisser filer avec un simple sortilège d'oubli ? Etait-ce une ruse, ou bien l'un des plus fidèles serviteurs du Lord serait-il une mauviette incapable de tuer ? Non, ça, c'était impossible. Se croyait-il assez puissant pour effrayer d'un seul regard ? Mais Joey, elle, n'avait jamais eu peur de lui.

    Une autre possibilité s'offrait à elle. Tant pis si elle ratait cette mission, si elle pouvait tout de même empêcher de nuire. De plus, elle possédait des informations très importantes ... Si le ministère apprenait que Rogue était un partisan du seigneur des ténèbres, ou bien que Pettigrow est à sa suite ? Encore plus, Bellatrix Lestrange essaierait donc de se faire passer pour quelqu'un de, sans doute, très important, pour se donner tout ce mal. Ce n'était pas dans les habitudes de la folle de réfléchir à un plan. Cet ordre venait donc de plus haut ... Et plus haut, cela voulait dire ... Cela voulait dire que celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom lui-même avait un plan en tête. Lui que l'on croyait disparu. Elle devait absolument garder cette mèche de cheveux, afin de déterminer à qui elle appartenait. Gagner du temps, encore un peu ...


    ._Me traiteriez-vous donc d'idiote ? Je trouve ça très mal venu, venant de votre part, professeur. Je me demande d'ailleurs comment ils ont pu accepter de vous laisser le poste de directeur de Poudlard. Personnellement, ça ne me donnerait pas envie d'y inscrire mes enfants., elle observa un temps de pause, afin d'évaluer les réactions de son interlocuteur, puis reprit, Vous croyez vraiment que je vais dire oui, et me comporter en lâche ? Ca n'a jamais été dans mes habitudes, vous devriez le savoir. C'est plutôt dans celles de vos comparses, non ? Sauf peut-être celui-ci !


    Sur ces mots, elle se retourna vers le corps inerte de Queudver, toujours évanoui.


    ._Wingardium Leviosa !


    Celui-ci vola en direction de la pièce voisine, vers les deux Mangemorts. Cette petite diversion laissa tout juste le temps à l'Auror de s'échapper par la cage d'escaliers et de grimper à l'étage. Haletante, elle s'arrêta dans une chambre, et ferma la porte derrière elle. Elle savait que ça ne les retiendrait pas très longtemps - bien qu'elle était persuadée d'avoir aperçu, dans sa course, le corps de Pettigrow s'écraser contre le Mangemort qu'elle tenait en filature -, mais ça lui laissait l'occasion de réfléchir à un meilleur plan d'attaque pour le dernier, et le plus dangereux, des Mangemorts.


Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Judah Weeds
H@lf - BlO_Od Princ£
avatar

☞ Copyright : Bazzart
☞ Dispo pour rp : Non

Masculin Age : 31
Messages : 3965
Date d'inscription : 14/11/2010
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 38

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Maxwell Weaving

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Lun 30 Mai - 9:44


"Retrouvailles sans embrassades"

    Queudver était véritablement un plaie, et un lourd fardeau. C'était ce qu'avait toujours pensé Severus Rogue. Bon d'accord, il avait permis le retour du Seigneur des Ténèbres, car rares étaient les Mangemorts qui étaient restés fidèles au Maître après sa disparition. Mais ça n'aurait pas dû pour autant lui donner la possibilité d'accéder à une place aussi importante de la hiérarchie. Il n'était peut être que le sous fifre, mais le sous fifre numéro un du Seigneur des Ténèbres, ce qui signifiait qu'il était toujours dans les pattes de Severus. Et cette fois ci, il allait sentir tout le poids de ce fardeau, non pas sur ses épaules, mais sur son torse, car Pettigrow arrivait droit sur lui.

    Le maître des potions s'était rapidement esquivé, tandis que l'autre Mangemort qui se tenait là, avait été percuté de plein fouet. Ils étaient véritablement incapables ces deux là. La jeune femme, quand à elle, elle était montée à l'étage. On pouvait l'entendre monter les marches et s'enfermer dans une pièce. Il fallait juste espérer qu'elle n'était pas allée dans la fameuse pièce. Une fois à l'étage, Rogue c'était directement dirigé vers la pièce qu'il maintenait toujours fermée, et fort heureusement, une fois ouverte, il avait remarqué qu'elle était vide. Il n'y avait personne d'autre que lui à l'intérieur. Ca signifiait qu'elle devait se trouver dans sa chambre. C'était bien le dernier endroit où il pensait y trouver une jeune femme.

    Severus avait longé le couloir, s'approchant de la porte, et il avait pointé sa baguette dessus. Un alohomora ou un bombarda ? Le premier serait tout aussi efficace que le second, mais si Joey était derrière la porte, elle serait propulsée en arrière par le choc. Ou alors un bombarda maxima ? Ca serait encore plus violent. Elle ne pouvait pas quitter les lieux, ce qui lui laissait le temps de réfléchir, même s'il fallait agir vite. La maison était protégée, on ne pouvait la quitter que par la porte d'entrée. D'ailleurs, il avait songé à s'occuper de la porte d'entrée avant de tenter de la faire quitter cette salle. Tant qu'elle était dedans, elle ne pourrait pas sortir. Mais une fois hors de la pièce, elle pourrait facilement accéder à la porte. Mieux valait prendre les devants.

    Le Serpentard était retourné vers l'escalier, et il avait pointé sa baguette en direction de la porte qui menait vers l'extérieur. Après avoir lancé son sortilège qui devait l'empêcher de s'ouvrir, il était revenu devant la porte. Cette situation était vraiment ridicule. Il n'allait pas attendre sagement qu'elle sorte ? Et il ne voulait pas lancer de bombarda. Car même si c'était la meilleure solution, il tenait à cette maison, et il ne voulait pas la voir partir en fumée. En parlant de fumée, peut être qu'un Incendio la ferait quitter la pièce toute seule, comme une grande, non ? Mais ça causerait encore plus de dégâts à sa demeure. Il n'en était pas question.

    "Que comptez vous faire maintenant ?"

    Il avait dit cela avec une voix sévère, comme s'il était sur le point de la gronder.

    "Vous êtes piégée dans cette pièce. Seule."

    Il avait tendue l'oreille, mais aucun bruit émanait de sa chambre. Que pouvait elle bien y faire ? Et surtout, que devait il faire, lui ? Et s'il appelait d'autres Mangemorts en renfort, histoire d'être sûre qu'elle ne quitterait pas cette demeure vivante ? Tuer cette jeune personne n'était pas dans son programme de la journée. Il était sincère en lui proposant de la laisser partir, une fois qu'elle aurait tout oubliée. Ça aurait été un jeu d'enfant d'empêcher le Mangemort qui était présent avec eux, de la tuer. Il aurait sans doute lancé un sortilège d'oubli sur ce Mangemort également. Ça n'était pas la première fois. S'il était pas très doué en combat, il excellait en sortilèges, et quand il avait le temps de le lancer, c'était généralement à la perfection qu'il le réalisait. Pourquoi n'avait pas saisie cette chance ? Pourquoi le forçait elle à en arriver au point de devoir la tuer pour se protéger ?

    Severus n'avait pas le choix. Ce qu'il faisait était bien trop important pour que sa couverture soit détruite par la faute de cette jeune femme. Il n'avait rien de spécial contre elle, mais il ne pouvait pas la laisser partir avec cette information. Il savait que faire ce qu'il s'apprêtait à faire était une chose qui pouvait se produire et qu'il devrait faire sans hésiter. Ca n'était pas la première fois qu'il avait été forcé d'en arriver là. Même si ça allait être une des première, sans que la personne en face de lui sois consentante... Il s'était écarté de la porte d'entrée, et il avait pointé sa baguette devant lui. Il savait qu'elle sortirait. C'était évident après ce qu'il allait faire...

    "Vous avez décidé de subir la même mort que vos parents ? Ca n'était pas beau à voir ce jour là... Vous aviez quel âge ? Une dizaine d'année tout au plus ?"

    Il avait dit cela avec une pointe d'amusement dans la voix. Il devait jouer son jeu jusqu'au bout. Il connaissait tous ses élèves, et il se souvenait que cette jeune femme avait perdue ses parents, tués par un Mangemort. En réalité, si ça avait été par quelqu'un d'autre, il ne l'aurait sans doute jamais su, mais comme il s'agissait d'un Mangemort et qu'il savait à peu près tout ce qu'on pouvait savoir sur eux, c'était un jeu d'enfant pour lui de savoir qui avait fait cela... Restait à la convaincre en cet instant, que c'était lui. Ca la forcerait à sortir...



xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx



    "Il est trop tard. Pendant des années, je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers Mangemorts...Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir! [...] je ne peux plus faire semblant. Tu as choisi ta voie, j'ai choisi la mienne."


Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9656-severus-rogue-mangemort-et-bras-droit-de-lord-voldemort#97458
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Lun 30 Mai - 19:41



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------



    Et maintenant, qu'est-ce qu'elle allait faire, la petite Joey, hein ? Elle ne pouvait pas rester éternellement enfermée ici. De plus, Rogue n'était pas du genre à lui laisser la chambre pour la nuit. Et les deux autres Mangemorts ne resteraient pas éternellement hors d'état de nuire .. Encore pire, Severus ne serait pas aussi facile à vaincre. Il venait d'arriver derrière la porte. Et la jeune femme devinait qu'il avait déjà pris soin de bloquer tous les accès. Un bref coup d'œil à la fenêtre de la chambre lui confirma ce qu'elle pensait. Elle examina la pièce dans laquelle elle se trouvait et qui semblait être une chambre. Se trouvait-elle dans la chambre de son professeur ? Rien que d'y songer, elle en avait des frissons partout. ( Les mauvais frissons. )
    Elle se retourna vers la porte, et attendit. Après quelques instants, le Mangemort prit la parole.


    ._Que comptez vous faire maintenant ? Vous êtes piégée dans cette pièce. Seule.


    Il parlait de la même voix qu'autrefois. Cette voix doucereuse et menaçante qu'il adressait à ceux qui osait perdre une seule miette de son cours de potions. De sombres souvenirs, tout cela. Même si elle devait avouer que ses années à Poudlard avaient été parmi les meilleures de sa - courte - vie. Ca l'avait aidé à surpasser une grande épreuve ...


    ._Vous avez décidé de subir la même mort que vos parents ? Ca n'était pas beau à voir ce jour là... Vous aviez quel âge ? Une dizaine d'année tout au plus ?


    Celle-là même. Joey se mordit les lèvres, et serra sa baguette si fort dans sa main que ses ongles se plantèrent dans sa main à l'en faire saigner. Elle avait beau faire mine que tout ça était désormais loin, et qu'elle voyait l'avenir s'étendre devant elle, se ressasser le passé, et le visage de ses parents, c'était encore très dur pour elle. Surtout venant de la bouche de ces sales Mangemorts. Etaient-ils vraiment humains, pour détruire la vie de tant de personnes ? N'avaient-ils jamais eu la moindre parcelle de conscience ? Non. Ces gens-là étaient des monstres. Et qu'on ne vienne pas lui sortir la vieille comptine de l'enfant malheureux qui tourna mal. Son enfance avait été gravement marquée de chagrin, à la mort de ses parents. Elle n'était pas tombée du côté sombre pour autant. Et elle savait pertinemment que cette idée n'avait pas non plus traversé l'esprit de son frère aîné.

    Ces gens, s'ils avaient connu le malheur, comment pouvaient-ils le souhaiter à d'autres ? Qu'y avait-il à gagner, à voir souffrir des innocents ? Vraiment, c'était quelque chose qu'elle ne pouvait pas concevoir.

    Elle dressa son bras droit devant elle, et visa la porte. Elle était agitée de légers spasmes, et ses yeux reflétaient désormais une lueur nouvelle.


    ._Bombarda maxima !, hurla-t-elle


    Un grand faisceau de lumière éblouit toute la pièce, et la porte sauta de ses gonds sans offrir la moindre résistance. Le sortilège propulsa Rogue en arrière par la même occasion. Le malheureux avait dû se tenir un peu trop près de la porte. Ceci dit, c'était ce que l'Auror espérait.


    ._J'avais neuf ans, plus exactement. Et si par-là vous voulez insinuer que je veux mourir en héroïne, c'est tout à fait juste. Mais je ne compte pas mourir aujourd'hui. Pas encore ! Stupéfix !


    Une seconde lumière jaillit de sa baguette, pour filer en direction de Rogue. C'en était fini de la tactique. Maintenant, c'était le combat à mort.

Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Judah Weeds
H@lf - BlO_Od Princ£
avatar

☞ Copyright : Bazzart
☞ Dispo pour rp : Non

Masculin Age : 31
Messages : 3965
Date d'inscription : 14/11/2010
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 38

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Maxwell Weaving

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Mar 31 Mai - 8:27


"Retrouvailles sans embrassades"

    C'était pas dans les habitudes du Mangemort de sous estimé ses adversaires. Mais là, il n'avait pas songé une seule seconde que c'était elle qui lancerait le bombarda maxima. Il avait été propulsé en arrière, sans pouvoir lancer de sortilège pour ralentir sa chute. Il était devenu trop vieux pour ce genre de choses. Son dos venait de se heurter contre le sol, et fort heureusement pour lui, il avait gardé ses réflexes. Car quand la jeune femme avait lancée le stupéfix, il avait réussi à le contrer. Elle avait perdue bien trop de temps à parler, au lieu d'agir, ce qui avait permis à Severus de se relever. C'était le point faible de beaucoup de gens, la parole. Voilà pourquoi Rogue parlait très peu et pouvait ainsi agir facilement. Sa baguette était déjà pointée vers la jeune femme quand le Serpentard s'était trouvé debout face à elle. Cependant, aucun sortilège émanait pour le moment.

    Quelque chose l'empêchait de lancer ce qu'il aurait du lancer. Cette scène, il l'avait déjà vue auparavant. Il se tenait là, bras tendu en direction de ce sorcier, cette sorcière... et un jet de lumière verte avait jailli de sa baguette magique, venant se heurter contre la sorcière qui se tenait là, la propulsant en arrière... "Severus... S'il vous plaît..." Non... Il fallait qu'il chasse cette image de sa tête. Il n'était pas revenu en arrière. Il était bel et bien dans le présent, face à une Auror qui n'avait rien à voir avec cet homme qu'il avait tué auparavant. Et elle était une menace pour lui, pour ce qu'il devait accomplir.

    "Stupéfix !"

    Il avait hésité, et c'était finalement un Stupéfix qui était sortit. Cependant, elle avait facilement pu le contrer, vue qu'il avait commis la même erreur qu'elle. Severus n'avait pas parlé, ce qui lui aurait fait perdre du temps. Il s'était contenté de penser, et ça avait eu le même effet. Dans un combat, il fallait agir, et agir vite. C'était à cause qu'il pensait trop, qu'il n'était pas le plus doué dans ce domaine. Pour les potions, c'était un jeu d'enfant. Il suffisait de se concentrer, de penser à chaque ingrédient, à la manière de les découper, de les mélanger... On avait tellement de choses à faire, qu'on ne pouvait pas penser à autre chose. Et dans ce domaine là, il excellait. Ce qui n'était pas pareil dans un combat. On devait prévoir toutes les attaques, choisir les siennes, mais ça prenait du temps, et il fallait aller vite. Rogue avait besoin de temps. C'était un sacré handicap.

    Face à Harry, il avait réussi à se contrôler, mais c'était un jeu d'enfant vue la haine qu'il éprouvait pour ce garçon. Là, il fallait éprouver la même haine pour cette Auror, mais il n'avait rien contre elle. Elle était simplement là où il ne fallait pas et au mauvais moment. Sa baguette était toujours bien dressée, il allait l'attaquer pour la seconde fois, et cette fois ci il ne fallait pas se tromper dans le sortilège. Il ne fallait pas se tromper. Pas se tromper....

    - Avada Kedavra !

    C'était le sortilège idéal qui était partit de la baguette du Mangemort et se dirigeait droit sur la jeune femme. Elle ne l'avait pas vue venir, elle ne pourrait sans doute pas le contrer.

    "Protego !"

    C'était rare pour un Mangemort de lancer ce sortilège juste après un sortilège de mort, et ça n'avait aucune chance de réussir, car le premier sort était déjà quasiment sur sa cible à ce moment là. Cependant, cette fois ci, le Protego avait empêché l'Avada de tuer la jeune femme, car il n'avait pas été lancé par le même homme qui avait lancé le sortilège de mort...

    Severus se tenait là, debout, au milieu du couloir. Le Mangemort qui était en bas, s'était réveillé, et il était venu porter main forte au maître des potions. Il avait jugé utile de lancer un sortilège de mort contre la jeune femme, mais il ne se doutait pas que son maître le contrerait. Pourquoi avait il fait cela ? Est ce que Rogue ne comptait pas tuer la jeune femme ? Quoi qu'il en soit, il se trouvait devant un dilemme. Comment expliquer qu'il avait empêché à son Mangemort de tuer cette Auror ? Serge (oui, donnons un nom à ce mangemort. Harry Potter RPG ) avait dirigé sa baguette en direction de Rogue. Il était là avant tout pour l'espionner pour le compte de Bellatrix Lestrange. Et elle lui avait mis dans la tête que le Serpentard était un traitre. Donc forcément, face à cette situation, une seule idée lui était venue dans son esprit : Severus était bel et bien un traitre.

    "Baisse cette baguette, Serge (ça fait pas sérieux Serge. Harry Potter RPG )"

    Serge ne l'avait pas baissée. Harry Potter RPG

    "J'ai dit baisse cette baguette !"

    C'était plus sur le ton de l'ordre, mais on s'en serait douté. Cependant, la seule réponse du Mangemort avait été quelque chose du genre "traitre"... Bien évidemment, Severus n'était pas un traître. Il ne voulait simplement pas que quelqu'un d'autre que lui, tuait sa proie. Le Seigneur des Ténèbres se réservait bien certains sorciers. Il pouvait en faire de même, non ? Comment allait il expliquer cela à son Mangemort ? Il n'y avait pas d'explication possible, ce dernier était convaincu qu'en tuant Rogue, puis cette Auror, il aurait la bonne grâce de Bellatrix, et c'était tout ce qui lui importait.

    "Tu n'avais pas à la tuer. C'était à moi de le faire. Alors, maintenant baisse cette baguette, je ne le répèterai pas."

    Severus était en position de faiblesse, car il pointait toujours la jeune femme. Elle représentait autant une menace que ce Mangemort. Mais, comme le Mangemort le pointait de sa baguette, il était sans défense si ça venait l'idée aux deux de l'attaquer en même temps. Il ne savait pas trop comment se sortir de cette situation. La seule chose qui pourrait le sauver, c'était que cet imbécile de Queudver se réveillait. Il pourrait ainsi protéger le Serpentard de ce Mangemort, tandis qu'il désarmerait l'Auror. Ou alors, il lui suffisait de pointer sa baguette sur le Mangemort en espérant que l'Auror n'en profiterait pas pour l'attaquer. Finalement, il avait baissé sa baguette, et il s'était tourné vers le Mangemort. Fou. Voilà... Il était devenu fou. Il était désormais sans défense face aux deux personnes. Fort heureusement, le Mangemort, surpris par la chose, commençait à faire pivoter sa baguette entre Rogue et Joey. Il ne savait plus trop qui attaquer.

    "Tu vas descendre cet escalier et retourner en bas. Je n'ai pas besoin de toi ici !"

    Allait il gober que la seule chose que Rogue voulait, c'était de tuer lui même cette jeune femme ?

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx



    "Il est trop tard. Pendant des années, je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers Mangemorts...Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir! [...] je ne peux plus faire semblant. Tu as choisi ta voie, j'ai choisi la mienne."


Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9656-severus-rogue-mangemort-et-bras-droit-de-lord-voldemort#97458
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Jeu 2 Juin - 10:44



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------




    Elle avait sans doute encore était trop imprudente, trop impulsive. Mais la colère coulait dans ses veines et faisait parvenir une dose phénoménale d'adrénaline à son cerveau. Son corps était agité de légers tremblements, comme lorsque l'envie vous démange de mettre un bon coup de poing à quelqu'un. Oui, en cet instant, Joey rêvait de lâcher cette baguette et de se lancer dans un combat à main nue avec le professeur. Seulement voilà, elle n'était pas encore entièrement folle. Et elle savait qu'elle n'aurait jamais le temps de parcourir la distance qui les séparait avant que Rogue ne lance une autre attaque, qui aurait été bien plus difficile à stopper que ce petit stupéfix.

    Elle avait obtenu l'effet escompté avec le bombarda maxima. Le Serpentard ne s'y était pas du tout attendu, et s'était retrouvé étalé sur le sol. Ce qui fut plus malheureux, en revanche, c'est qu'elle lui laissa l'occasion de reprendre les esprits, avec son petit discours. Qu'importe. Du moment qu'elle pouvait le tuer.

    Mais cette pensée s'estompa cependant. Elle ne vit rien de plus qu'un rayon de lumière verte. Une lueur qu'elle connaissait que trop bien, puisqu'elle se battait continuellement dans ses conditions. Seulement, l'Avada Kedavra n'avait jamais été aussi près de la frapper de plein fouet. C'était des conneries, ce qu'on racontait. Comme quoi on revoyait défiler devant nos yeux notre vie entière. Autant nos bons, que nos mauvais souvenirs. En réalité, on ne pensait à rien. On voyait la fatalité se précipiter sur soi, sans pouvoir y réagir. Elle avait fixé ce sort, jusqu'à ce qu'il ne soit plus qu'à quelques centimètres d'elle ...


    ._Protego !


    Protego ? Ce sort ne pouvait pas marcher. Mais d'où venait cette voix ? Qui aurait bien pu essayer de la sauver, dans cette maison ? Tous les Aurors avaient été dépêchés pour diverses missions. Et aucun ne lui serait venu en aide à ce moment ... Contre tout attente, le protego fonctionna. Pire encore, le visage de celui qui l'avait lancé afin de la protéger se dessina devant ses yeux, lorsque la lumière se dissipa.

    Joey aurait voulu dire quelque chose, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Elle se contenta de redresser sa baguette, en signe de méfiance, et de fixer le nouveau venu. Il fallait croire que Pettigrow n'était pas encore assez lourd, puisque l'autre Mangemort s'était maintenant relevé. Et il avait apparemment jugé bon de venir prêter main forte au professeur Rogue. Il tenait vraiment à la tuer .. Mais l'homme au cheveux noirs lui ordonna de ranger sa baguette, sous les yeux ébahis de la jeune femme. Rogue hésiterait-il à la tuer ? C'était ce qu'elle avait pu lire dans son regard ... Ce n'était pas très flagrant. Si elle le savait, c'est parce qu'elle avait dû le côtoyer durant des années, lors de sa scolarité. Et elle savait exactement quelles étaient les réactions du maître des potions, même si celui-ci parvenait encore à la surprendre.

    Mais le Mangemort ne bougea pas, sous les ordres de son supérieur. Apparemment, il ne le considérait plus du tout comme tel. Il n'était à ses yeux qu'un traître. Etait-ce ça, d'être dans la peau de Severus Rogue ? Etait-ce réellement son destin, de n'être vu que comme un traître. Depuis la mort de Dumbledore, est-ce qu'une seule personne avait pu lui faire confiance ? Qui était-il réellement ? Mais le temps n'était pas aux plaintes.

    Le Mangemort planta son regard dans celui de Rogue. D'un geste de baguette, il le désarma. Le professeur n'aurait jamais dû baisser ainsi sa garde. Si Joey détestait attaquer les gens par derrière et préférait les combats à la loyale, ce n'était certainement pas le cas d'un Mangemort. Et il n'y avait pas besoin d'en être un pour le deviner. C'était dans leur nature d'être des êtres perfides qui sautaient sur la moindre occasion pour avoir l'avantage. Au fond, c'étaient des froussards sans vergogne. Mais le maître des potions ne bougea pas. Et Joey observait la scène d'un œil sceptique. L'autre allait-il attaquer ?


    ._Je vais te tuer. Et je dirai au seigneur des ténèbres qu'en fin de compte, tu n'étais qu'un traître. Il ne m'en voudra pas, j'en suis certain. As-tu peur de la mort, Severus ?


    La jeune femme remarqua que cette fois, le dénommé Serge s'était adressé à son supérieur avec un ton désinvolte. Cependant, s'il avait osé l'appeler par son prénom, il ne fut pas difficile de discerner dans son regard un semblant de peur. Une occasion en or à ne pas rater. Serge leva sa baguette en direction du professeur de défense contre les forces du mal.


    ._Avada...
    ._Petrificus totalus !, cria Joey avant que l'autre sort ne soit lancé


    Heureusement que l'autre imbécile l'avait oubliée. Pourquoi elle avait fait ça ? La question lui trottait dans la tête. Pour se rassurer, elle se disait que c'était parce qu'elle avait une dette envers son ancien professeur. Le problème, c'est qu'au moment où cette scène se déroulait, la porte d'entrée venait d'exploser - il semblerait que les sorts de protection employés par le propriétaire de cette demeure ne soit efficaces que de l'intérieur - et un autre Mangemort s'était engouffré dans le hall d'entrée. Et avait, donc, absolument tout vu. Il semblait bien moins inutile que celui que Joey venait de pétrifier, et avait d'ores et déjà deviné qu'elle ne faisait pas partie de l'armée de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.

    L'Auror devait avoir l'air ridicule. Trop surprise pour ensuite bouger, elle était restée dans sa position d'attaque, le bras tendu vers le paralysé. Elle tourna juste la tête vers celui qu'elle venait - presque malgré elle - de protéger.


    ._Bien. Nous sommes tous les deux plongés dans les ennuis. Une idée pour s'en sortir, peut-être, professeur ?


    Mais l'autre Mangemort se rapprochait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Judah Weeds
H@lf - BlO_Od Princ£
avatar

☞ Copyright : Bazzart
☞ Dispo pour rp : Non

Masculin Age : 31
Messages : 3965
Date d'inscription : 14/11/2010
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 38

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Maxwell Weaving

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Sam 13 Aoû - 16:09


"Retrouvailles sans embrassades"

    Severus était le plus fidèle des serviteurs du Seigneur des Ténèbres. Son bras droit, celui à qui le Maître allait confier Poudlard dans les jours à venir. Il était au courant de bien plus de choses que Bellatrix Lestrange, ou Lucius Malefoy. Et voilà ce qu'il avait gagné. Qu'un simple et stupide Mangemort lui lance un sortilège de mort. C'était la dernière fois qu'il baissait sa baguette devant l'un de ces sorciers. Dans un sens, heureusement que cette jeune femme était là, même si pour le moment, elle était de son côté, uniquement parce qu'elle avait besoin de lui. Que se passerait t'il ensuite ? Elle n'était pas aussi forte et expérimentée que le Serpentard, mais elle était rusée. L'une des qualités principales pour remporter un combat.

    "Non."

    Non quoi ? Non, il n'avait pas d'idées pour s'en sortir, ou non, il refusait d'aider cette jeune personne ? Le Mangemort qui était entré quelques secondes auparavant, venait de gravir les marches, et était quasiment arrivé à leur hauteur. Dans quelques secondes, il serait à porter de tir. Severus avait récupéré sa baguette, et il regardait le mangemort pétrifié, de haut. Il savait très bien ce qu'il allait devoir faire pour préserver son secret, mais devait il le faire ? Tel était la question. Le second mangemort était enfin arrivé à leur hauteur, et il avait pointé sa baguette en direction de la jeune femme. En voyant le Serpentard, il avait hésité à l'attaquer elle, ou à attendre les ordres du Mangemort le plus fidèle du Maître. Après tout, Rogue était également son maître, et ce nouveau lui devait obéissance. Mais vue comme ça c'était passé avec le dernier, peu de Mangemorts acceptaient encore la place qu'occupait Severus.

    "Avada Kedavra !"

    Le mangemort qui était à terre, avait reçu un jet de lumière verte en pleine poitrine. Un soucis en moins, car il ne pourrait plus jamais parlé. Le mangemort qui venait d'arriver qu'on nommera... Bob, pointait toujours sa baguette sur Joey, attendant de comprendre ce qui s'était passé.

    "Baisse ta baguette, nous partons."

    Oui, c'était le mieux à faire dans ce genre de cas. Enfin, quoi ? Ils partaient ?

    "C'était un traitre. Je dois en informer immédiatement le Seigneur des Ténèbres. Quand à elle, elle est des nôtres."

    C'était sans doute une brillante idée. Le mangemort que Rogue venait de tuer était un traitre, et l'un des Mangemorts infiltré chez les Aurors, à savoir... Joey, leur avait permis d'arrêter ce traitre. Tout cela restait crédible. Elle n'avait qu'à jouer le jeu, et ils seraient sauvés. Le Mangemort avait même obéis au doigt et à l'oeil à Severus, en baissant sa baguette et en le laissant passer devant, quand ce dernier avait décidé de descendre l'escalier. Queudver c'était enfin réveillé, et il arrivait avec sa baguette. Mais en voyant que la situation était revenue à la normale, il avait baissée sa baguette.

    ///"La fille..."

    Il se souvenait qu'elle l'avait attaquée...

    "Elle est des nôtres Queudver. Nous rentrons au Manoir, je dois voir le Seigneur des Ténèbres."

    Voilà une bonne idée. Ils rentraient au Manoir... Ils rentraient TOUS au manoir... Harry Potter RPG


xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx



    "Il est trop tard. Pendant des années, je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers Mangemorts...Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir! [...] je ne peux plus faire semblant. Tu as choisi ta voie, j'ai choisi la mienne."


Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9656-severus-rogue-mangemort-et-bras-droit-de-lord-voldemort#97458
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Mar 16 Aoû - 21:20



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------


Le manoir. LE MANOIR ?! Attendez, on va récapituler la chose, afin de mieux se rendre compte de ce qui venait de se passer, dans l'impasse du tisseur. Joey s'était retrouvée dans une situation extrêmement délicate, face à son ancien professeur. Celui-ci la tenait au bout de sa baguette. C'est là qu'était intervenu un véritable retournement de situation. Le Mangemort l'avait protégée. Mieux encore, il la couvrait désormais, face à un nouveau Mangemort, et à cet imbécile de Queudver dont les yeux globuleux indiquaient qu'il n'avait rien suivi. Normal, quand on a passé la moitié de la soirée dans le salon, assommé. Mais voilà qui était amusant. Elle, une Mangemorte infiltrée chez les Aurors ? C'était crédible, oui. Jusqu'à ce que le maître de potions ne propose d'aller au manoir retrouver son maître. Qu'avait-il dans la tête ? Voulait-il la tuer, finalement ? Après tout, qu'on ne vienne pas dire à Joey que le Seigneur des Ténèbres pouvait être dupé aussi facilement. Un Mangemort était tout de même facilement reconnaissable ... Et pour une fille qui possède un sens de la justice aussi aiguisé que le sien, se faire passer pour quelqu'un de nuisible, c'était mission impossible. Mais avait-elle désormais vraiment le choix ? Si elle voulait s'en sortir, elle se devait de jouer le jeu. Du moins durant un temps. Et après ... Et après ce sera comme toujours, elle improvisera. Les plans, c'es pour les loosers !

Mais maintenant qu'elle se retrouvait devant les grilles en fer forgé du manoir, elle ne savait plus trop quoi penser. Les minutes qui la séparaient de la rencontre avec le Lord s'écoulaient dangereusement. Tout était si paradoxal ... N'avait-elle pas rêvé de ce moment ? L'occasion d'affronter le mal en personne ... Seulement, dans ses songes, elle n'était pas entièrement seule. La blonde savait être assez folle pour faire des choses inattendues. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle s'imaginait triompher de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom seule. Ca, c'était le rôle du jeune Potter.


._Je le hais. Je le hais. Je le hais.


Oh, bien sûr, ces paroles ne pouvaient être entendues de personne, sauf peut-être de la personne la plus proche d'elle, celle à qui elles étaient adressées. Queudver la regardait étrangement. Toujours perdu ... Il ne manquait plus qu'il fasse une bourde, celui-là.

Mais tout en pestant, elle prenait grand soin d'observer ce qui se passait autour d'elle. Elle ne devait laisser aucun élément du décor au hasard, car ça pourrait peut-être lui sauver la vie. Bob ( Tu as vraiment le chic pour choisir de ces noms ... Harry Potter RPG ) n'était pas très loin devant, et ouvrait la marche. Il lui tournait complètement le dos. Avaient-ils dont tant confiance que ça en Rogue ? Voilà qui était étrange. Jamais, lors de sa scolarité, elle n'en aurait fait de même. Et c'était réciproque ...

Et voilà qu'en moins de temps qu'elle ne l'aurait espéré, ils arrivaient devant cette unique porte les séparant de celui qui était craint de tous. Celui qui venait de faire son grand retour ... Joey n'avait pas peur. Mais elle était curieuse de voir comment la situation évoluerait. Et la porte s'ouvrit ... Bien trop longtemps au goût de la jeune femme. Mais la salle était encore vide ... Seuls quelques Mangemorts attendaient bien sagement. Il fallait jouer le jeu ? Eh bien on allait jouer le jeu.


._Eh, toi !, héla-t-elle au premier des serviteurs du Lord qu'elle aperçut, Appelle le Seigneur des Ténèbres, et dis-lui que nous ramenons le corps d'un traître.


Voyant le regard sceptique de celui qu'elle avait interpellé, elle ajouta.


._Qu'est-ce que tu attends ? Que je te tue, toi aussi ?


Bingo. Voilà qu'on la prenait pour une grande méchante. Finalement, il était plus facile d'être un Mangemort qu'un Auror ! S'il suffisait d'aboyer ses ordres à des petits crétins subordonnés ... La jeune femme ricana. Voilà un élément qui rendrait le déguisement d'autant plus convainquant.


._Pourquoi me regardes-tu ainsi, Severus ? Je t'ai tant manquée, depuis que je suis partie infiltrer les Aurors ?


Depuis le temps qu'elle rêvait de l'appeler par son prénom. L'auror avait encore un bon atout dans sa manche: Son culot.

Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Judah Weeds
H@lf - BlO_Od Princ£
avatar

☞ Copyright : Bazzart
☞ Dispo pour rp : Non

Masculin Age : 31
Messages : 3965
Date d'inscription : 14/11/2010
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 38

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Maxwell Weaving

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Mer 17 Aoû - 17:38


"Retrouvailles sans embrassades"

    Le petit groupe venait de transplaner devant le Manoir Malefoy. Les portes en fer forgées gardaient l'enceinte, protégée par un nombre incalculable de sortilèges. Quand on était un Mangemort, on entrait difficilement au Manoir. Et si on en était pas un, et qu'on arrivait à y pénétrer, il y avait très peu de chances que l'on puisse en ressortir vivant. Ce lieu était maudit, et c'était la maison de rêve pour le Seigneur des Ténèbres.

    Bob marchait en tête. J'étais juste derrière lui, suivi de Joey et Queudver. Ce dernier traînait derrière la jeune femme. Il n'avait pas confiance en elle, c'était évident, mais il n'osait pas défier mon autorité. Bellatrix, une Mangemort connue par tous était arrivée devant les grilles. Elle regardait les nouveaux arrivants avec un air amusée.

    ///"Severus... Je ne savais pas que tu faisais dans la livraison à domicile."

    "Ca suffit Bellatrix. Ouvre cette porte."

    Elle semblait très amusée par mes paroles. Elle voulait sans doute profiter de sa position de force pour s'amuser un peu avec moi.

    ///"J'ai quoi en échange ? Tu nous amènes Harry Potter ?"

    Elle avait jetée un coup d'œil vers la femme qu'elle ne connaissait pas.

    ///"Il a changé de look ? C'était ton idée ? Ca lui donne un côté plus sexy..."

    "Silence ! Ouvre cette porte immédiatement, le Seigneur des Ténèbres m'attend !"

    A ces paroles, la Mangemort avait lancée un sortilège qui avait déverrouillé la porte. Évidemment, elle ne l'avait pas fait par crainte de Severus, mais parce que le Maître détestait attendre, et apparemment, ce groupe était attendu. Elle ne voulait pas être celle qui les avait retardées. Bellatrix avait suivi le groupe à l'intérieur. Joey, quand à elle, ne faisait que parler, et tentait de se faire passer pour une Mangemort. S'en était trop. A continuer comme ça, elle finirait par se faire tuer et par me faire tuer par la même occasion. Je l'avais agrippée par le poignet et je l'avais conduite à l'écart avant de donner l'ordre à Queudver de se rendre dans la grande salle sans nous attendre.

    "Apprenez à vous taire miss Kingfield. Si vous avez envie de survivre à cet entretien, mieux vaut rester à mes côtés et ne pas ouvrir votre bouche."

    J'étais sur le point de reprendre la route, mais je m'étais tourné vers elle une dernière fois.

    "Et apprenez qu'on ne donne pas d'ordres à un Mangemort. Vous avez de la chance qu'il ne vous a pas tué."

    Cette fois ci, je m'étais définitivement tourné, franchissant les grandes portes menant à la grande salle du Manoir. Il y avait quelques Mangemorts, dont Bellatrix qui s'était dirigé vers un homme qui nous tournait le dos. Queudver traînait dans un coin, comme à son habitude. Joey devait sans doute être arrivée à mon hauteur. Je m'étais arrêté au milieu de la salle, et je regardais la personne qui nous tournait le dos.

    "Maître ?"

    Elle allait enfin voir le visage de celui que tout le monde craignait. Quand à moi, je savais très bien, par habitude, qu'il était préférable d'attirer son attention, et d'attendre qu'il nous demandait de dire pourquoi on était là, plutôt que de lui balancer franco ce qu'il en était, alors qu'il s'en moquait éperdument. Cela dit, cette fois ci, il était question d'avoir tué un Mangemort, et Bellatrix lui avait sans doute déjà tout rapporté. Elle ne m'aimait pas, c'était un fait. Mais il ne me tuerait pas sans me donner pourquoi j'avais fait cela.

    ///"Severus... Viens, approche. Bellatrix m'a dit pour Serge (c'était ça hein ? Harry Potter RPG C'est vrai que ça ne fait pas crédible. Harry Potter RPG ). C'était donc un traitre ?"

    Je m'étais approché du Seigneur des Ténèbres. Ma baguette était bien rangée sous ma robe de sorcier. Ca aurait été de la folie de la sortir en présence du Maître. Aucun Mangemort oserait lever sa baguette contre lui.

    "C'était un traitre. Je n'ai pas réussi à l'arrêté, j'ai été forcé de le tuer."

    ///"Bien bien... C'est dommage... J'aime m'occuper moi même des traîtres... Et elle ? Qui est ce Severus ?"

    Il avait jeté son dévolu sur la jeune femme, s'approchant d'elle, comme si il ne la craignait pas. D'un côté, il ne craignait personne.

    "Elle est avec moi, Maître.

    BELLATRIX : ///"Avec toi ? Tu as amené ici une TRAITRE ??? Ce n'est pas l'une des nôtres ! Montre nous ton avant bras ! Montre le !"

    Elle c'était précipitée comme une folle devant Joey, la forçant à montrer son avant bras. Il n'y avait pas de marque. Voldemort ne semblait pas si surpris. Il s'était contenté de me regarder quelques secondes, avant de contempler l'avant bras de la jeune femme.

    BELLATRIX : ///"Qu'as tu à dire Severus ? Tu as amené une traitre chez nous ? Tu vas peut être...

    "Ca suffit Bellatrix ! Je n'ai pas de comptes à te rendre."

    Bon d'accord, c'était peut être pas le mieux à faire que de clouer le bec à une des chouchou devant le Seigneur des Ténèbres, mais elle n'était pas la seule qu'il écoutait.

    ///"Severus ? Qui est elle ?"

    "Maître."

    Je m'étais approché de lui, pendant que Bellatrix c'était éloigné de la jeune femme. On se tenait désormais, tous les deux, aux côtés de Joey.

    "Vous m'avez demandé de m'entourer de personnes qui n'étaient pas dans nos rangs afin de contrôler plus de domaines. C'est ce que j'ai fait. Elle a réussi à démasquer l'un des nôtres. Elle vous est entièrement dévouée, Maître."

    Le Seigneur des Ténèbres semblait heureux d'apprendre cela, et il me croyait, c'était évident, ce qui avait pour effet d'énerver la Mangemort à qui j'avais cloué le bec deux minutes auparavant...

    ///"C'est bien. C'est très bien Severus. C'est très bien."

    Voldemort avait agrippé le poignet de la jeune femme, et il avait passé sa baguette dessus.

    ///"Des avants bras musclés, une peau tirée par la fatigue. Une Auror ? C'est un excellent choix Severus."

    Il avait levé sa baguette et peut être qu'une douleur se faisait déjà sentir sur l'avant bras de la jeune femme... Harry Potter RPG

    ///"C'est très bien. Tu as méritée ta récompense, pour m'avoir aussi bien servis, et nous avoir permis de démasquer ce traitre. Je vais t'imposer la Marque. Tu l'as bien méritée. Approche."

    Il tenait toujours le bras de la jeune femme, mais elle était encore un peu trop éloignées. Elle n'allait tout de même pas refuser d'avoir l'ultime récompense de son Maître ??? Harry Potter RPG

    "Vous ne devriez pas faire ça, Maître."

    Hum... Ca ressemblait à une menace ? Fallait rattraper le coup.

    "Elle nous sera bien plus utile si on ne peut pas savoir qu'elle est de notre côté. Surtout pour notre... Projet. Je suis sûr qu'elle accepterait d'être récompensée qu'une fois notre... Projet achevé. Maître."

    Allait il accepter ? Harry Potter RPG A suivre dans le prochain épisode de Plus Belle la Vie ! Harry Potter RPG Harry Potter RPG


xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx



    "Il est trop tard. Pendant des années, je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers Mangemorts...Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir! [...] je ne peux plus faire semblant. Tu as choisi ta voie, j'ai choisi la mienne."


Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9656-severus-rogue-mangemort-et-bras-droit-de-lord-voldemort#97458
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Lun 22 Aoû - 17:27



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------


La grande salle dans laquelle Il se tenait était le genre de pièce à vous donner des frissons le long de votre échine. Il y avait ici quelque chose d'impressionnant, et d'étouffant à la fois. Beaucoup de personnes peu recommandables observaient en silence la jeune femme d'un regard investigateur, comme s'ils essayaient de lire en elle. Inutile de dire que lorsque l'on était une Auror, l'occlumencie n'avait pas d'effet sur vous. Il avait fallu un certain temps à Joey pour maîtriser cette technique, mais au final, elle n'était pas mécontente que son mentor ait eu la patience d'attendre qu'elle en soit tout à fait capable. Car un agent du ministère incapable de bloquer ses pensées était un homme mort. D'aucune utilité sur le terrain. Bien qu'au final, les gens ne pratiquaient l'occlumencie que comme une simple formalité, histoire de voir si l'on avait pas affaire à un débutant.

Dans la salle, l'Auror crut reconnaître pas moins d'une dizaine de mangemorts reconnus et recherchés. Mais il y avait également des visages inconnus, qu'elle ne manquerait pas de se rappeler une fois qu'elle serait de retour au ministère. Si elle y arrivait un jour ... Mais ce n'était pas tant ça qui lui fit peur. Ce qui lui tordait l'estomac, en fait, c'était ce rôle d'infiltrée qu'elle jouait. Le jeu de l'agent double, qu'elle ne pardonnerait jamais à son ancien professeur. Car maintenant, son visage serait connu de tous. Serait connu de LUI. Et quoi de plus dangereux pour un auror, vous pouvez me le dire ? Quoi qu'il en soit, il s'agissait désormais de la jouer fine. Contente d'elle jusqu'ici, Severus avait préféré blâmer son impertinence. Il n'empêche qu'ils n'y avaient vu que du feu ! Il ne restait que cette chère Bellatrix pour lui jeter des regards en coin, et ne pas se gêner pour la tâter, s'approcher, l'observer dans le blanc des yeux et ricaner. La garce. Elle aurait bien voulu lui dire ses quatre vérités, à celle-là. Mais il valait mieux se taire, comme l'avait dit le maître des potions, surtout qu'IL était apparu dans son champ de vision. Lui, le Seigneur des Ténèbres !

Même si un sentiment de crainte s'était éveillé en la jeune femme, ce fut son instinct qui prit le dessus. Aussi, elle nota mentalement tous les détails de la scène qui se déroulait sous ses yeux, afin de pouvoir rapporter ces informations et s'en servir plus tard. Tout ce que l'on se disait en messe-basse, tout les gestes que l'on pouvait avoir, tout était soigneusement enregistré dans la mémoire, heureusement efficace, de la blonde. Mais voilà que pour la première fois de sa vie, elle se retrouvait en face de celui contre qui elle et ses collègues se battaient vaillamment, et perdaient parfois même la vie. Celui à qui l'on devait tant de morts et de misère ... Celles de sa famille incluses. Non, ce n'était pas lui qui avait, d'un coup de baguette, tué ses bien-aimés parents, bien entendu. Pourquoi se serait-il donné tant de mal ? Mais Charles Mc.Kingfield était un auror bien gênant, pour les Mangemort. Et il avait été nécessaire de l'éradiquer.

Ravalant ses sentiments de rage, et son dégoût vis-à-vis de Voldemort et de son bras droit qui lui touchaient tour à tour le poignet, elle ne laissa rien paraître de ses sentiments, et se contenta de regarder celui ou celle qui lui adressaient la parole, et jetait de temps à autre un regard en direction de Rogue, pour lui demander quoi faire. Non, elle ne l'avait jamais aimé, et là, c'était encore moins le cas, mais vers qui pouvait-elle se tourner d'autre ? Il n'y avait personne pour l'aider. Elle était seule.

Heureusement était-il intervenu lorsque son maître avait voulu apposer son sceau sur le poignet de la jeune femme, prétextant qu'on avait encore besoin d'elle au sein des aurors. Cet argument eut l'air de faire son effet, même si Celui-Dont-On-Ne-Doit-Prononcer-Le-Nom n'eut pas l'air tout à fait convaincu. Un détail, cependant, éveilla l'intérêt de Joey. De quel projet son ancien professeur voulait-il parler ? En attendant, il s'agissait de le convaincre.


._Maître, commença-t-elle en s'agenouillant face à Voldemort, le regard rivé sur le carrelage sombre, Je ne puis accepter cette récompense maintenant, car mon vœu le plus cher serait de continuer à vous servir, tout en infiltrant le ministère. Je serais honorée de pouvoir vous être une aide dans ce projet dont je ne connais cependant rien. Auriez-vous l'indulgence de bien vouloir de mes services, encore une fois ?


Ce qu'elle pouvait détester se rabaisser à ce point. Mais pour le coup, c'était plutôt bien joué, puisque son ennemi juré paraissait satisfait et complaisant. Elle n'osa pas regarder Severus, qui devait, discrètement, lui lancer un regard de reproche. Mais jamais il n'aurait pu y arriver seul, car pour Voldemort, l'affaire était conclue, en ce qui concernait Joey. Maintenant voyait-il les choses autrement ...


Et voilà que Joey reprenait les rennes de la situation. On ne vous avait pas dit qu'elle avait fait du théâtre ? Harry Potter RPG


Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Judah Weeds
H@lf - BlO_Od Princ£
avatar

☞ Copyright : Bazzart
☞ Dispo pour rp : Non

Masculin Age : 31
Messages : 3965
Date d'inscription : 14/11/2010
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 38

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Maxwell Weaving

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Mar 23 Aoû - 14:49


"Retrouvailles sans embrassades"

    On avait enfin pu quitter le Manoir. Il s'était écoulé une bonne heure entre le moment où on était entré dans cette demeure, et le moment où on en était sortit. Tout était allé très vite. Le Maître lui avait imposé la Marque, ou du moins, il avait tenté, et j'avais réussi à le convaincre de ne pas le faire. Ce qui signifiait que désormais, elle avait une dette envers moi, et que bien plus important encore : si elle venait à trahir les Mangemorts, on me demanderait des comptes. Je n'aurai pas dû la sauver, j'aurai dû la faire périr dans cette maison. Après tout, je n'étais pas censé la tuer moi même, j'aurai pu laisser faire quelqu'un d'autre. On était en surnombre, et on avait l'avantage sur elle. Qu'est ce qu'il m'avait pris ? C'était complètement stupide.

    On marchait en direction du portail, et arrivé devant, j'avais fait un geste de la baguette pour qu'il s'ouvre. Les Mangemorts présent, nous avaient laissés partir. On avait continué à marcher plusieurs minutes, et j'augmentais la cadence à chaque pas. Elle me suivait toujours, et on était arrivé assez loin du Manoir pour faire une pause. Je m'étais rapidement tourné, et j'avais avancé ma main en sa direction, pour la prendre par l'épaule et l'amenée contre un arbre... Harry Potter RPG Durant tout le trajet, j'avais gardé ma baguette en main. Je l'avais levée en direction de la jeune femme, et je la maintenais toujours fermement contre l'arbre.

    "Donnez moi une bonne raison de ne pas vous tuer !"

    J'avais soupiré, puis je m'étais reculé, la libérant de mon emprise. C'était trop pour moi... J'avais passé une main sur mon front, et je m'étais appuyé contre un arbre voisin.

    "J'avoue que... Que... que je me suis souvent comporté comme un crétin fini. En réalité, je n'ai pas toujours été aussi vil et méchant. C'est à cause de la mort de mon Christian, mon petit lapin. C'est arrivé quand j'avais huit ans. Je ne m'en suis jamais tout à fait remis."

    Je m'étais reculé de l'arbre et avancé vers la jeune femme. J'avais les larmes aux yeux. C'était le fait de repenser à Christian. Il était tout blanc, tout mimi quand il mangeait ses carottes. Harry Potter RPG

    "Si je suis devenu un Mangemort c'est à cause des autres. A cause des gosses. Pas les miens, mais ceux qui m'entouraient à l'époque, quand j'étais à l'école primaire. Dans ma jeunesse on me considérait comme un sociopathe. Les gens croyaient même que j'avais tué mes parents. D'ailleurs eux aussi faisaient courir la rumeur. Ca n'a jamais été facile pour moi."

    Je m'étais tourné. Je ne pouvais pas affronter son regard...

    "Et l'année dernière... Mon meilleur ami est mort... Il me manque tellement... Sirius... Je me souviens encore quand on passait ces après midi ensemble à l'école. J'avais les pieds suspendus dans les airs, et la tête à l'envers, et là il venait vers moi, et avec son grand sourire, il me disait : "Alors il est content le Servilus." ? Et là bien sûr, je répondais oui. C'était tellement bien."

    Cette fois ci j'avais éclaté en sanglots... Cela dit, pour des raisons de budgets l'intégralité de cette scène n'a pas été tournée. On l'a remplacée par la suivante... Mais juste avant, petit rappel des choses. Severus avait plaqué la jeune femme contre un arbre.

    "Donnez moi une bonne raison de ne pas vous tuer !"

    Elle m'avait mise dans une colère monstre. Elle pouvait tout faire capoter.

    "Désormais vous ferez partit du groupe. Vous n'arrêterez plus de Mangemorts. Vous suivrez le mouvement comme tout bon Auror, mais vous ne devrez jamais sortir votre baguette face à un Mangemort quand ce dernier est seul avec vous. Est ce clair ?"

    Il n'était pas question qu'elle mette ses compétences de fidèles du Maître en cause. Il devait conserver sa place, quitte à la supprimer si c'était nécessaire.


xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx



    "Il est trop tard. Pendant des années, je t'ai trouvé des excuses. Aucun de mes amis ne comprend pourquoi j'accepte encore de te parler. Toi et tes chers Mangemorts...Tu vois, tu ne le nies même pas ! Tu ne nies même pas que vous avez tous l'ambition de le devenir! [...] je ne peux plus faire semblant. Tu as choisi ta voie, j'ai choisi la mienne."


Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9656-severus-rogue-mangemort-et-bras-droit-de-lord-voldemort#97458
Joey Mc.Kingfield
La fantaisie est un perpétuel printemps ♠
avatar

☞ Dispo pour rp : Of course ! ♥

Féminin Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2011
Gallions : 752

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lucy Grey; Lorelai M.E. Ravenswood ; Eva E. Douclaire

MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   Mer 31 Aoû - 16:38



Severus&Joey

Retrouvailles sans embrassade !



------------------------------------------------------


Faire partie des mangemorts ? Plutôt mourir que d'accepter ça. De toute façon, ce ne serait pas lui qui l'y obligerait. De quoi avait-il donc peur ? De se faire tuer à son tour, parce qu'il était un traître ? En même temps, pourquoi l'avait-il sauvée ? S'il l'avait tuée quand il en avait l'occasion, il serait débarrassé de ce fardeau. Ca arrangeait pas mal la concernée, c'est vrai. Mais en même temps, son amour propre en avait pris un coup. Dépendre des autres, c'est quelque chose qu'elle ne supportait tout simplement pas ! Elle voulut retenir le maître des potions qui s'éloignait déjà un peu plus loin, mais il l'ignora complètement, et poursuivit son chemin.


._Severus, je t'ai toujours aimé !


Ah, là, il s'était retourné au moins. S'il avait eu un peu moins de fierté, sans doute verrait-on sa mâchoire pendre jusque par terre.


._Non, je plaisante. C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour que vous vous retourniez. Et ne me regardez pas comme ça, on dirait que vous avez avalé un chimpanzé ! Quoi, vous n'en avez jamais goûté ? Pourtant c'est très bon.


Elle s'accorda une pause.


._Vous ne m'avez pas crue, tout de même ? J'éprouve trop de sympathie pour ces braves bêtes pour les manger. Ils me ressemblent un peu ... Je ne m'épile pas souvent, j'adore le naturel. C'est tellement sexy ! Non, sincèrement, c'est surtout qu'ils aiment l'humour, comme moi. Bref, maintenant que vous me regardez, je peux enfin dire ce que j'avais à dire: je ne deviendrai pas l'un des fidèles du lord.


Elle jaugea la réaction de son interlocuteur, qui lui paraissait plutôt mauvaise. Ce n'était peut-être pas une bonne idée de lui dire ça en face, elle aurait pu continuer à chasser du mangemort en douce. Mais Joey avait horreur de la lâcheté. Elle jeta tout de même un direct coup d'œil aux alentours. Rien. Pas une seule cachette, si ce n'est ce vieil arbre contre lequel il l'avait coincée un peu plus tôt. C'était pas vraiment bon signe. Mais elle continua tout de même sur sa lancée.


._Tout le monde part un jour, mais quelques fois les gens reviennent. J'avais entendu ça dans une série moldue, et je trouve que ça colle plutôt bien à la situation. Je vais partir, mais je reviendrai en tant qu'Auror dans cet endroit. J'arrêterai tout ceux qui ont prêté allégeance au seigneur des ténèbres. Par respect pour ce que vous avez fait ce soir, je ne vous dénoncerai pas. Mais n'oubliez pas que la chasse est ouverte.


Elle se rapprocha de lui, et se planta juste sous son nez, un air de défi dans le regard. Il était plus grand, mais elle était sans doute plus costaude au niveau physique. Il n'avait pas sa baguette en main, et elle non plus. Si un combat devait ici démarrer, c'était à celui qui dégainerait le plus vite. Cependant, étant donné l'espace qui les séparait, c'était mission impossible que de retrouver et tirer la baguette de sa cape.


._J'espère que vous n'avez pas trop peur, professeur. Oh, et si j'étais vous, j'éviterais de me tuer. Parce que si l'on retrouve ici le corps de celle que vous avez présenté à votre maître comme étant un Auror à son service, vous serez vite accusé de trahison. On est dans la même mouise, mon pote.


Ah, quel sourire énervant elle pouvait afficher, dans ces cas-là. Harry Potter RPG


Revenir en haut Aller en bas
http://harry-potter.forumdefans.com/t9570-she-s-my-little-rock-n http://harry-potter.forumdefans.com/t9595-joey-mckingfield-let-me-play-the-game
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles sans embrassade ! ( Fe; Severus Rogue )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϞϞ RPG : Le Monde Magique de Harry Potter ϞϞ :: ϞϞ Autres Lieux ϞϞ :: L'Impasse du Tisseur-
Sauter vers: