La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}
    Cher visiteur,

    Tu viens de pénétrer dans une zone de quarantaine!! Tout le monde peut entrer, mais sortir d'ici est impossible. Ainsi, tu n'as plus d'autre choix que de t'inscrire mais attention !! Les membres de ce forum sont fou, psychopathe et complètement atteint de la cervelle, fan de ship, bizarre... Le staff de ce forum aime le sang, les morts et le sadisme... Cher visiteur, si tu es un minimum drôle et déluré, alors les personnes composant Deathly Hallows sont tes amis!!

    De toute façon tu n'as plus le choix, tu es contaminé, tu es perdu... Tu vas bientôt devenir toi aussi un ADC (Atteint De la Cervelle) et ça ne se guérit pas alors n'attend plus, et inscris-toi."


    On est pas obligé d'être fan d'Harry Potter pour s'inscrire sur ce forum. :-) Laissez nous notre chance, vous verrez qu'on est pas méchant. ̿ ̿̿'̿'̵͇̿̿з=(•̪●)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿̿̿ ̿ ̿ ̿



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilyane V. Carther
◊ Plume à Papotte ◊
avatar

☞ Copyright : MeuhMeuh/Tumblr
☞ Dispo pour rp : Oui

Féminin Age : 26
Messages : 28
Date d'inscription : 16/11/2011
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Rose I. Carthew

MessageSujet: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   Jeu 2 Fév - 13:44


La nuit, on peut faire des rencontres bizarres...

✎ Un Médicomage et une Vampire


    Depuis qu'elle était vampire, Lilyane Violette Carther n'avait pas trouver d'autre moyen de se nourrir que par le sang humain. Elle avait entendu que certains vampires buvaient sur sang d'animaux, mais que leurs forces étaient diminués parce que le sang d'un chien n'est pas vraiment compatible avec les humains et encore moins avec les vampires. Lilyane avait décidé, depuis maintenant plus de 65 ans, de boire le sang d'humains qui ne sont pas important. C'est ainsi que de pauvres petits voleurs, qui avaient le malheur de passer devant la jeune vampire, se retrouvaient vider de leur sang en seulement quelques minutes. La jeune femme n'en était pas fière, mais elle n'avait pas le choix. Elle ne voulait pas mourir en buvant que du sang d'animaux.

    Lord Voldemort était toujours vivant. Lily n'avait jamais entendu une personne aussi déterminé à vaincre la mort. La jeune vampire, contrairement à ses collègues, n'aimait pas l'ambiance qu'il y avait depuis quelques temps. Elle avait envie d'aider les sorciers depuis le fameux soir du 31 octobre 1981 où Lily et James Potter sont décédés, laissant un fils derrière eux. Lilyane avait envie d'aider le jeune garçon, mais sa soif du sang l'en empêchait. Elle ne pouvait faire autrement que de tuer les gens sans importance, sorciers minables au service de Voldemort pour aider le jeune Potter.

    C'était sur ces pensées que Lilyane arriva dans le cimetière de Godric's Hollows. Elle venait souvent pour se reposer après avoir vider de son sang un voleur ou criminel, moldu ou sorcier. Elle se reposait toujours près de la tombe de James et Lily Potter. Elle avait une grande admiration pour eux et si elle ne serait pas une vampire, elle les auraient sans doute protèger dès qu'elle aurait su ce qui leur arrivait. Lily était une sorcière d'origine Moldu, mais elle avait une intelligence hors du commun. Elle était déjà une sorcière avec de grands pouvoirs magiques lorsqu'elle perdit ses pouvoir en 1933. Elle soupira puis regarda autour d'elle.

    Tout n'était que silence et noirceur. Elle avait appris à vivre la nuit et dormir le jour comme tout vampire qui se respect. Elle pouvait sortir le jour, mais elle se sentait toujours faible alors elle avait décidé de changer de mode de vie. En regardant autour d'elle, le cimetière n'avait rien d'unique : Des tombes aliniés en lignes parfaites. Les sentiers entre les pierres étaient entretenue avec perfection. Lily y était pour quelque chose. Avec sa force surhumaine, pour passer le temps après avoir manger, elle avait prit l'habitude de poser des fleurs sur toutes les tombes, de tailler l'herbe qui poussait à une vitesse folle. Les Moldus qui habitaient dans le coin n'avaient jamais vu leur cimetière aussi jolie et chacun se demandait qui était cette bonne âme qui leur avait rendu l'endroit si chaleureux.

    C'était pendant une soirée où la pleine lune éclairait pleinement le petit cimetière que Lily continuait de planter des fleurs le long des sentiers. Elle était toujours seule et se sentait en paix avec elle-même lorsqu'elle faisait quelque chose d'utile. Cependant, ce soir là, quelque chose ou quelqu'un vient troublé le moment de solitude de la jolie brune. Un bruit de pas, un sorcier sans doute. Elle se releva vivement puis regarda autour d'elle. Elle pouvait voir dans le noir, c'est pour cela qu'elle vit que c'était un homme qui s'approchait du cimetière. Lily se cache derrière une tombe avant de crier :

    « Qui est là ? Je vous préviens, je ne suis pas une gentille petite fille! »

    Cachée dans l'ombre, elle attendit la réponse...



Dernière édition par Lilyane V. Carther le Ven 3 Fév - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Satoshi Masaari
◊ Plume à Papotte ◊
avatar

☞ Copyright : (c) Moi ^^
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 26
Messages : 23
Date d'inscription : 30/01/2012
Gallions : 8

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   Jeu 2 Fév - 20:10


La nuit, on peut faire des rencontres bizarres...

    Satoshi venait de faire ces 26 ans, trouvant qu’il n’avait aucun avenir dans le monde des moldus. Il préféra travailler, à Poudlard en étant un infirmier de l’école. Il avait des jours, ou tu allait bien. Et d’autre ou sa aller moins, c’est comme tout ça .. Ça ne peut pas être rose tout les jours. Mais les plus dur moment, pour Satoshi était quand il devait s’occuper d’une petite fille. Il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir une penser pour sa petite sœur. Lui faisant rappeler la haine qu’il as contre le meurtrier, et que si il le retrouve. Il va lui faire entendre parle du pays.. Enfin si ont peut dire cela comme ça. Aujourd’hui, Satoshi du s’occuper d’une petite fille qui était tomber de son ballait. Il était en train de lui faire un bandage sur son bras, tendit que son collègue lui parla un peu fort. Il fallait savoir que Satoshi aimer taquiner son entourage alors il s’approcha de sa petite patiente pour dire:

    « Tu savait que j’aimer pas les gens qui avait une forte voix? J’ai mon oreille qui bourdonne. »
    Dit-t-il avec un sourire, sa jeune patiente fit un petit sourire. Tendit, que son collègue se tourne vers lui pour dire d’un ton très sérieux:

    « Ah.. Excuse-moi, tu veux que je me met de l’autre coté? »

    « Non non, je préfère pas.. J’aimerais encore entendre de l’autre oreille. » Affirma Satoshi d’un ton taquineur, en faisant signe vers son oreille. La petite fille éclata de rire, tendit que son collègue alla s’occuper d’autre patient en disant:

    « Très drôle Satoshi. »

    Même si son collègue semblais lui bouder de sa petite plaisanterie. Satoshi était ravi car il avait fait sourire sa jeune patiente, et c’était le plus important pour lui. Il passa le reste de la journée à s’occuper des quelques patients qui venait à l’infirmerie. Le soir venu, Satoshi s’habilla en tenu de sports pour courir un peu. Après une heures de sport, il alla se prendre une douche. Tard le soir, il pris son violon et se dirigea à pas lent vers le cimetière. Ça faisait un moment, qu’il n’était pas retourner voir ces parents et sa sœur. Leur jouer une petite mélodie, au bout d’un moment il leva la tête pour voir la pleine lune. Il s’arrêta un moment pour la contemplait, avant de reprendre son chemin. Puis, Satoshi pénétra dans le cimetière s’approchant des tombes de ces proches. Il sentait son cœur se serrais à chaque pas qu’il faisait, le vent froid fouettant son visage. Le faisant frissonné, il était vrais qu’il n’était pas habiller très couvert. D’un pantalon noir, un t-shirt noir moulant et d’une veste en cuire.

    Quand il arriva à une certaine distance des tombes, le jeune infirmier entendit une voix. Ce qui le fit arrêter, le figeant quelques secondes. Laissant juste ses pupilles bleu regarder autour de lui pour essayer d’apercevoir quelqu’un. Cette voix lui demanda qui il était. L’avertissant aussi qu’elle n’était pas une petite fille gentille. Satoshi regarda la tombe de sa petite sœur, là ou la voix était le plus proche. Impossible que sa petite sœur lui parle d’où elle est. Visiblement, il n’était pas seul dans ce cimetière.. Satoshi resta quelques secondes sans réaction. Fonçant les sourcils cherchant à savoir qui était là. Il leva doucement ces mains, dévoilant sa baguette dans une poche de pantalon. Mais montrant bien qu’il n’allait rien faire de stupide. Doucement il s’approcha de la tombe de sa petite sœur. Avant de se mettre à genoux devant-elle, se tenant les mains.

    « Alors Kiyoshi? Qui se cache derrière toi? Mmh? »

    Demanda-t-il à la tombe. Ben oui, Satoshi est bizarre il parle au tombe.. Doucement il redressa ses pupilles bleu pour regarder devant lui. Cherchant une quelque conque personne.

    « Je m’appelle Satoshi… Et toi quel est ton nom? »

    Après avoir dit ces quelques mots, Satoshi porta son attention sur la tombe de sa petite sœur. Retirant les quelques feuilles mortes, soufflant un peu pour retirais la terre qui avait. Oui, les japonais aime que tout soie propre, il est normal que Satoshi prend soin des tombes de ses proches. Puis il reporta son attention sur cette voix qu’il as entendu en arrivant.

    « Dit-moi que fait une petite.. Non au son de ta voix je doute que tu soie petite.. Alors, que fait une jeune fille dans un cimetière? À excuse-moi.. J’ai oublier de préciser une jeune fille pas gentille.. »

    Dit-il en souriant, bien sûr qu’il ne se moquer pas d’elle. Il la taquiné simplement, c’est plus fort que lui. Il faut qu’il embête les gens c’est comme ça, mais la plus part du temps.. C’est par de bonne attention.. Après avoir poser sa question, il tourna sa tête sur le coté. Pour regarder la tombe qui se trouver juste à coté de celle de Kiyoshi. Cependant, ne sachant pas qui était cette voix, il ne pouvait pas se comporter comme il le fait d’habitude. Et même quand il le serra il ne pourra pas, il aime bien rester seul à ces moments là. Mais cela, n’était pas grave il y retournera demain.. Le jeune infirmier se redressa il sortie son violon pour commencer à jouer une mélodie triste. Devant les trois tombes.. Attendant une réponse ou une réaction de cette voix mystérieuse.


Dernière édition par Satoshi Masaari le Sam 4 Fév - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilyane V. Carther
◊ Plume à Papotte ◊
avatar

☞ Copyright : MeuhMeuh/Tumblr
☞ Dispo pour rp : Oui

Féminin Age : 26
Messages : 28
Date d'inscription : 16/11/2011
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Rose I. Carthew

MessageSujet: Re: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   Ven 3 Fév - 13:53


La nuit, on peut faire des rencontres bizarres...

✎ Un Médicomage et une Vampire


    Lilyane n'avait pas très envie de sortir de sa cachette. Elle n'avait peur de personne, mais elle ne voulait pas se montrer. Les vampires étaient encore très mal vu dans le monde des sorciers. Toujours cacher derrière la tombe, elle entendit la voix d'un homme parler :

    « Alors Kiyoshi? Qui se cache derrière toi? Mmh? »

    C'était sans doute la tombe d'une jeune femme et Lilyane avait choisi le meilleur endroit pour se cacher. Il y avait une chance sur deux qu'elle puisse s'en sortir sans que l'homme ne la voit. Elle ne voulait pas bouger ni se montrer. L'homme reprit la parole :

    « Je m’appelle Satoshi… Et toi quel est ton nom? »

    Devait-elle dire son prénom aussi ? Pendant un moment, la jeune vampire ne bougea plus d'un poil. Elle n'avait aucune envie de mourir ce soir. Elle avait appris à vivre avec son état de vampire même si cela n'a jamais été facile pour la jeune femme. Elle se tenait toujours à l’écart des autres vampires parce qu'ils avaient tous des idées noirs et soutenaient à 100% le Maître des Ténèbres. Lily était plutôt du coté des sorciers qui s'opposaient à la Magie Noire. Cependant, être une vampire, ne pouvait pas avoir d'avantages quand on défend cette cause. Se souvenant que l'homme lui avait poser une question, elle répondit froidement :

    « Mon prénom est Lilyane ! Cependant, je doute que tu puisses me connaître... »

    Peu de sorciers avait vu Lily et s'en rappelait... La plupart était des voleurs ou des sorciers adaptes de la magie noire que la jeune vampire avait tué puisqu'il n'était pas important pour la société. Après quelques instants de silence, l'homme reprit de nouveau la parole :

    « Dit-moi que fait une petite.. Non au son de ta voix je doute que tu soie petite.. Alors, que fait une jeune fille dans un cimetière? À excuse-moi.. J’ai oublier de préciser une jeune fille pas gentille.. »

    Il est vrai que pour une vampire de 66 ans, Lilyane donnait l'impression d'être toujours jeune. Logique, elle avait été transformé à l'âge de 18 ans. Elle sentait que l'homme avait une pointe d'humour, cependant, ça ne faisait que rendre Lily encore plus méchante... Pour le moment, tout allait bien, l'homme avait de la chance que la jeune femme ai manger quelques heures auparavant Elle se redressa un peu lorsqu'elle entendit le son d'une mélodie triste jouer au violon. Apparemment, les trois tombes qui étaient devant la jeune vampire quelques minutes plutôt, regroupaient la famille du jeune homme. Elle trouvait ce spectacle triste bien qu'une vampire ne ressente pas la tristesse. Elle décida tout de même de s’éloigner un peu. Marchant tout doucement dans l'ombre, elle marcha sur une branche qui craqua sous son poids et le violon se tut...


Dernière édition par Lilyane V. Carther le Sam 4 Fév - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Satoshi Masaari
◊ Plume à Papotte ◊
avatar

☞ Copyright : (c) Moi ^^
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 26
Messages : 23
Date d'inscription : 30/01/2012
Gallions : 8

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   Sam 4 Fév - 15:03


La nuit, on peut faire des rencontres bizarres...

    Le jeune infirmier était en train de s’occuper de nettoyer les tombes de ses proches. Quand il entendit la voix se présenté, lui disant qu’elle doute qu’il la connais. C’est vrais que Satoshi rester souvent seul, et ne parler pas beaucoup aux gens. Il avait très peu de chance qu’il connaisse cette demoiselle. Il était en train de jouer du violon, une mélodie très mélancolique. La joue coller contre son violon, bougeant légèrement suivant son le rythme. Le jeune infirmier oublia pendant quelques instant qu’il n’était pas seul. Il était plonger dans sa musique et ses souvenirs, les yeux fermer il jouer la mélodie au trois tombes. Quand soudain, un craquement de branche casser fit ouvrir les yeux de Satoshi. Arrêtant sa musique, il redressa sa tête laissant ses pupilles bleus vers le bruit. Il pu voir enfin une silhouette de jeune femme dans l’hombre. Sûrement la silhouette de la voix de Lylyane. Le jeune japonais fit un léger sourire, avant d’arranger son violon en disant:

    « Je joue si mal que ça? »

    Dit-il avec une note d’humour, car, il savait très bien qu’il était douer au violon. Cependant, il était conscient que sa ne plaisait pas à tout le monde. Toujours le sourire aux lèvres il laissa son violon en face des trois tombes. Avant de s’approcher doucement de la jeune fille. Mais restant à une certaine distance, il passa à coté de la tombe de sa petite sœur. Caressant la pierre du bout des doigts avant de s’arrêter, dans l’obscurité ont ne peut pas savoir avec qui ont peut tomber.

    « Tu ma pas répondu.. Que faisait-tu dans un cimetière? Tu vient souvent ici? Moi oui, aussi souvent que je peut… J’aime cette endroit.. Hé hé .. J’arrête..  Tu va me prendre pour un dingue.. »

    Dit-il en rigolant légèrement tournant sa tête remarquant à se moment là. Qu’un groupe de personne entra dans le cimetière. Satoshi fronça les sourcils, il alla prendre son violon fixant ces hommes.

    « Je crois qu’ont à de la visite.. Et pas amical.. »

    Murmura-t-il à la jeune fille, s’approcha d’elle lentement. Il n’avait aucune confiance à ces hommes. D’ailleurs, il remarqua que ces derniers commencer à voler les objets de valeur des tombes. Soudain, un des voleurs aperçu Satoshi, le jeune japonais regarda la jeune femme.

    « Sa tombe bien, je commencer à m’ennuyer. Un peu de sport va me remettre en forme.. Tu m’excusera.. »

    Sans attendre il s’approcha des hommes qui fit de même le sourire aux lèvres. Les mains dans les poches Satoshi les regarda amuser.

    « Alors, ont à décider de faire une balade au clair de lune? »

    Sans gêne Satoshi pris la cigarette d’un homme pour tirais une bouffé le sourire aux lèvres. Un des hommes essaya de frapper le jeune infirmier, mais Satoshi se baissa pour évité le coup. Un combat de main nu s’engagea entre l’infirmier et les trois hommes.
    Même si Satoshi savait faire des prises, il avait le poids de son violon qui le gêner. Mais il se débrouilla plutôt bien, au bout d’un moment Satoshi pris un bâton donnant un grand coup à la tête d’un homme disant:

    « Couché! J’ai dit ! »

    Il rigola légèrement, il essayer d’attirais leur attention pour que la jeune fille puisse s’enfuir si c’était son idée. Ou peut-être elle est une sorcière et elle peut se débrouiller toute seule. Elle avait l’air d’être une demoiselle qui savait se débrouiller toute seule. Mais c’est comme ça, Satoshi ne laissera pas quelqu’un qui est en danger. Mais voilà, même aussi douer qu’il était. Le jeune infirmier ne pouvait pas s’en sortir sans prendre coups. Et pendant le combat il en reçu, il était arriver à assommé deux. Mais le dernier était plus dur, l’homme donna un grand coup de poing dans le ventre de Satoshi qui vola en arrière. La pierre de sa sœur l’arrêta ensuite, Satoshi gémit de douleur ouvrant les yeux regardant la tombe de sa sœur. Il saigné sur l’arcade et au coin des lèvres.

    « Désolé Kiyoshi.. Même ici je t’embête.. »

    Satoshi essaya de se redresser mais l’homme s’approcha de lui posant son couteau sous gorge… Quand soudain…
Revenir en haut Aller en bas
Lilyane V. Carther
◊ Plume à Papotte ◊
avatar

☞ Copyright : MeuhMeuh/Tumblr
☞ Dispo pour rp : Oui

Féminin Age : 26
Messages : 28
Date d'inscription : 16/11/2011
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Rose I. Carthew

MessageSujet: Re: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   Sam 4 Fév - 22:49


La nuit, on peut faire des rencontres bizarres...

✎ Un Médicomage et une Vampire


    Le craquement de la branche sous le pied de la vampire fit arrêter le doux son qui s'éleva du violon. Lilyane regretta alors d'avoir bouger. Elle n'avait jamais entendu quelqu'un jouer du violon de cette manière. Elle en avait eu des frissons. Cependant, elle se rappela qu'elle n'était plus une humaine, mais une vampire. Lorsqu'il lui demanda s'il jouait mal, elle ne répondit pas. Elle ne voulait pas donner la satisfaction au jeune homme. Cependant, ses pensées se perdirent lorsqu'elle entendit la voix du jeune homme lui dire :

    « Tu ma pas répondu.. Que faisait-tu dans un cimetière? Tu vient souvent ici? Moi oui, aussi souvent que je peut… J’aime cette endroit.. Hé hé .. J’arrête.. Tu va me prendre pour un dingue.. »

    Toujours cachée dans l'ombre, elle prit le temps de lui répondre :

    « J'adore aussi cet endroit. Tu dois remarquer que le cimetière est très bien entretenu ? »

    Elle avait interrompu sa phrase parce qu'elle entendit des pas à l'entrée du cimetière. Un groupe de jeunes apparement. Non pas des jeunes, c'était des adultes, des voleurs plus précisément. La colère de Lilyane se multiplia quand elle les vit voler des objets de valeurs sur les tombes. Déjà, Satoshi se dirigea vers les hommes en disant qu'un peu d'exercise ne lui ferait pas de mal. Il croyait avoir une chance ? Il était complètement inconscient ! Lilyane se cacha derrière un arbre à proximité de la tombe où le jeune homme s'était réfugié quelques minutes avant. Lilyane observa la scène.

    Pour commencer, le jeune homme était doué pour se défendre. Il attaqua le premier homme qui tomba directement au premier coup. Le deuxième lui donna du fil à retordre... Pendant un instant, la jeune vampire fut tenté d'aller aider l'infirmier, cependant, elle ne bougea pas lorsqu'elle le vit assomé le deuxième homme, malgré le poids de son violon qui ne subit aucun dommage.

    Cependant, Lilyane sentait un troisième homme et quelques secondes après, elle le vit s’approché de Satoshi. Il faisait le double de son poids et le dépassait d'au moins une tête ! Lilyane craignait le pire. Elle vit l'homme balancé un coup de bien phénoménal dans le ventre du jeune homme qui fut projeté contre la tombe de sa sœur. Le visage en sang à cause d'une ouverture de l'arcade, il continuait de tenir son violon. La jeune vampire vit une lame brillée sous le bras de l'homme. Il allait tuer le jeune homme ! Il ne savait sans doute pas que, à quelque pas de lui, une vampire avait encore envie de sang d'ignoble personne comme l'homme qui rapprocha un couteau de la gorge du jeune homme.

    Sans plus attendre, grâce à sa vitesse phénoménale, Lilyane se retrouva derrière l'homme au couteau. Elle n'avait plus le choix maintenant, elle devait se révélé si elle ne voulait pas voir quelqu'un d’innocent mourir ce soir. La seule personne qui allait mourir c'est ce lui qui tenait le couteau. Cependant, la jeune vampire avait envie de s'amuser. Elle tapa sur l'épaule de l'homme. Ce dernier sursauta, se retourna vivement en pointant son arme devant lui.

    Devant lui se trouvait une jeune femme. Une jolie brune avec de jolies courbes. Elle ne devait pas avoir plus de 18 ans. Elle avait les yeux couleur noisettes et elle semblait pas très forte pour une humaine...

    L'homme se déplaça rapidement pour pouvoir tuer sa proie, cependant, sa proie fut plus rapide que lui. Elle passa derrière lui sans difficulté, attapa sa tête en la coinsant sous son bras et lui murmura d'une voix calme :

    « Tu savais que les vampires existaient ? Et bien maintenant tu le sais, cependant, je doutes que tu ais le temps de le dire à qui que ce soit... »

    Sans perdre de temps, sans même regarder si le jeune homme était toujours concient, Lilyane fit sortir ses crocs et les planta directement dans le cou de sa victime. Cette dernière lâcha son couteau et essaya de se dégagé de son emprise, mais la jeune vampire ressera sa prise. Doucement, elle commença à le vider de son sang sous les yeux du jeune infirmier qui ne savait pas ce qui ce passait dans ce cimetière...


Dernière édition par Lilyane V. Carther le Jeu 9 Fév - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Satoshi Masaari
◊ Plume à Papotte ◊
avatar

☞ Copyright : (c) Moi ^^
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 26
Messages : 23
Date d'inscription : 30/01/2012
Gallions : 8

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   Mar 7 Fév - 15:22


La nuit, on peut faire des rencontres bizarres...

    Quand Satoshi avait demander se que la demoiselle faisait ici. Cette dernière toujours cacher dans l’ombre lui répondit. Disant qu’elle aussi aimer cette endroit et si il avait remarqué que le cimetière était bien entretenu. À ces mots, le jeune infirmier regarda autour de lui. Contrastant qu’en effet c’était très bien entretenu, mais il avait penser que c’était le gardien du cimetière. Cependant, si la demoiselle lui dit ça, cela voulais dire qu’elle en était pour quelques choses. Cependant, il ne pu pas lui répondre car des types arriva pour voler. Donc Satoshi du la quitter pour s’occuper de ces types. Mais à la fin du combat, Satoshi pris un coup qui le mis à terre le visage à sang. Le dos contre la pierre tombal de sa sœur. Il regarda le type avec le couteau le menacer de le tuer, cependant sous le choc Satoshi ne pouvait rien faire. Soudain, l’homme au couteau se tourna il semblais avoir sentir quelques choses. Le jeune infirmier fronça les sourcils, il découvrir par la suite que c’était quelqu’un qui était. Mais le type lui cacha la vu, il ne pu pas découvrir qui s’était. Se demandant si c’était Lilyane cette voix mystérieuse, cependant le jeune infirmier.. Vu le type aller vers cette personne pour l’attaquer, il essaya de se relevais en disant:

    « Non ! »


    Mais sous un gémissement de douleur, il retomba au sol. Mais la jeune fille arriva parfaitement à se débrouiller toute seule. D’ailleurs, il ne vit même pas comment elle pu arriver derrière l’agresseur si vite. Au début, Satoshi pensa que c’était car il avait mal vue. Mais les paroles de la jeune femme donna la réponse au jeune homme. Doucement, il se redressa laissant son violon sur la pierre tombal de sa sœur. Il écouta la jeune femme parler à l’agresser. Les sourcils serrais, il fut surpris lui-même ignorais que ce genre de créature existait encore. Pourtant il était un sorcier sa devrais pas tellement le surprendre. Mais il as vécu dans le monde des moldus, même si il est d’une famille à sang pur. Il la laissa boire un moment, avant de s’avancer vers elle doucement. Elle posa sa main sur son épaule la tirant légèrement:

    « Assez.. Il as son compte lâche-le. »

    Peut-être le faite qu’il son infirmier. Même il était sur que c’était ça qui le pousser à sauvé la vie cet homme. Malgré qu’il mérité sans doute de mourir, doucement il posa ses deux doigts sur le cou de l’homme. Il était encore vivant, il avait une chance qu’il survive. Il attrapa l’homme doucement avant de le tirais vers lui doucement.

    « Aller Lilyane.. Lâche-le.. Si tu veux boire je te donnerais du sang. Mais tu dois le lâcher.. Tu va le tuer. Tu va me dire qu’il mérite de mourir, mais cela c’est pas à nous de le décider. Serais trop simple si nous devront choisir qui doit mourir ou vivre. Ne t’en fait pas.. Il dira rien sur ton petit secret, je lui jetterais un sort pour qu’il oublie se qu’il sais passer cette nuit dans ce cimetière… »

    Satoshi était aussi borné qu’un âne. Il n’allait pas la lâcher comme ça, il compté insisté jusqu’à qu’il arrive à ces fins. Il était vrais aussi, qu’il n’aimer pas quand quelqu’un mort quand il est là. Cela lui rappel trop quand sa petite sœur est morte dans ces bras. Satoshi la regarda fixement dans les yeux approchant un peu son visage tirant la victime doucement vers lui.

    « Ta pas envie de faire ça.. Ta pas envie d’avoir un homme mort sur ta conscience.. Même si il as fait une erreur ce soir.. Tout le monde fait des erreurs.. Laisse-lui une dernière chance.. Et si il revient t’importuner j’interviendrais pas… Je te le promet. »
Revenir en haut Aller en bas
Lilyane V. Carther
◊ Plume à Papotte ◊
avatar

☞ Copyright : MeuhMeuh/Tumblr
☞ Dispo pour rp : Oui

Féminin Age : 26
Messages : 28
Date d'inscription : 16/11/2011
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Rose I. Carthew

MessageSujet: Re: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   Jeu 9 Fév - 21:28


La nuit, on peut faire des rencontres bizarres...

✎ Un Médicomage et une Vampire


    Des gémissements se faisaient entendre dans le cimetière. Si des Moldus passaient par là, ils finiraient par penser que le cimetière est vraiment hanté. Jamais Lilyane n'avait bu le sang d'un humain près d'un endroit où il était possible de la voir ou d'entendre ses victimes. Elle se cachait le plus souvent dans les bois lorsqu'elle devait les tuer en les vidant de leur sang.

    Cependant, ce soir, elle avait l'impression de perdre le contrôle. Non, elle ne perdait jamais le contrôle. Elle avait seulement bu avant. Elle l'avait oublié. C'est avec une facilité qui n'était pas la sienne qu'elle s'arrêta de boire le sang lorsque l'infirmier lui dit :

    « Assez.. Il as son compte lâche-le. »

    Il avait posé une main sur son épaule. Le contact était assez différent puisqu'il était humain encore. Il avait une main chaude, chaleureuse. Lilyane ne lâcha pas l'homme, sans doute inconscient, mais elle arrêta de boire son sang. La vue de cette substance qui continue de couler commençait à lui disait de continuer. Après tout, elle était vampire, elle ne pouvait pas faire autrement. Elle détourna le regard et entendit que son interlocuteur lui parlait :

    « Aller Lilyane.. Lâche-le.. Si tu veux boire je te donnerais du sang. Mais tu dois le lâcher.. Tu va le tuer. Tu va me dire qu’il mérite de mourir, mais cela c’est pas à nous de le décider. Serais trop simple si nous devront choisir qui doit mourir ou vivre. Ne t’en fait pas.. Il dira rien sur ton petit secret, je lui jetterais un sort pour qu’il oublie se qu’il sais passer cette nuit dans ce cimetière… »

    Lilyane savait qu'un jour où l'autre, les vampires ne seraient plus en sécurité. Elle savait qu'en se montrant à un sorcier, elle risquait de mourir. Cependant tout semblait prendre un autre chemin. Le sorcier voulait l'aider. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle ne posa pas de questions. Il reprit la parole :

    «Ta pas envie de faire ça.. Ta pas envie d’avoir un homme mort sur ta conscience.. Même si il as fait une erreur ce soir.. Tout le monde fait des erreurs.. Laisse-lui une dernière chance.. Et si il revient t’importuner j’interviendrais pas… Je te le promet. »

    Les phrases que Lilyane avait trop souvent entendu pour les entendre encore. Elle lacha l'homme qui s’effondra à ses pieds, toujours inconscient. Elle s'éloigna de l'homme et de l'infirmier. Elle se retourna momenténement avant de lancer :

    « J'ai tué tellement de fois maintenant, que j'ai plus de concience. De toute façon, je suis morte, alors pourquoi irais-je au contraire de ma survie ? »

    Les cheveux bruns au vent, Lilyane se retourna et se dirigea vers l'endroit où elle était avant d'être déranger par toutes ses personnes présentes dans le cimetière ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit, on peut faire des rencontres bizarres... {Feat. Satoshi Masaari}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϞϞ RPG : Le Monde Magique de Harry Potter ϞϞ :: ϞϞ Les Habitations ϞϞ :: Godric's Hollow-
Sauter vers: