Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)
    Cher visiteur,

    Tu viens de pénétrer dans une zone de quarantaine!! Tout le monde peut entrer, mais sortir d'ici est impossible. Ainsi, tu n'as plus d'autre choix que de t'inscrire mais attention !! Les membres de ce forum sont fou, psychopathe et complètement atteint de la cervelle, fan de ship, bizarre... Le staff de ce forum aime le sang, les morts et le sadisme... Cher visiteur, si tu es un minimum drôle et déluré, alors les personnes composant Deathly Hallows sont tes amis!!

    De toute façon tu n'as plus le choix, tu es contaminé, tu es perdu... Tu vas bientôt devenir toi aussi un ADC (Atteint De la Cervelle) et ça ne se guérit pas alors n'attend plus, et inscris-toi."


    On est pas obligé d'être fan d'Harry Potter pour s'inscrire sur ce forum. :-) Laissez nous notre chance, vous verrez qu'on est pas méchant. ̿ ̿̿'̿'̵͇̿̿з=(•̪●)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿̿̿ ̿ ̿ ̿



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cilyan Florestan
◊ Chouchou de Rogue ◊
avatar

☞ Dispo pour rp : Absolument!

Masculin Age : 25
Messages : 767
Date d'inscription : 21/11/2011
Gallions : 938

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Arthur McEvans

MessageSujet: Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)   Mer 30 Nov - 19:34

Nous venions à peine de nous poser. Je m'adossai à un arbre, les bras croiser, complètement exaspéré par le comportement que des confrères Gryffondor.

-Je suis désolé pour tout cela Sera.

Je me sentais terriblement mal de l'avoir mêlé à tout cela. C'était moi l'investigateur de toute cette situation. Je lui tournai dos réfléchissant à tout ce qui venait de se passer et ce qui pourrait arriver par la suite. Je pensais que je devrais la ramener au château et aller immédiatement rejoindre Andrew et lui casser la figure. Mince, mais qu'est ce que ça pourrait vraiment lui faire que je passe du temps avec Sera. Étions-nous réellement obligé de détester ces Serpentard. L'habit ne fait pas le moine... à notre époque, c'est bien connu cet expression... Je me retournai vers elle.

-Tu m'en veux?

Je n'osais pas croiser son regard. Je ne tenais pas à voir ce regard que j'adorais tant ce jours -ci, se remplir de haine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15937-cilyan-forestan-gryffo http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15997-liens-et-contacts-d-un-gryffondor-cilyan-florestan
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)   Ven 2 Déc - 11:37

Je descendis de mon balai, et commençais littéralement à tanguer sur place : passer de trois moyens de transports en seulement dix minutes, c'est pas trop mon truc...

FLASH BACK ( parce que j'y tiens Harry Potter RPG )

J'attendais patiemment sa réponse, touillant machinalement mon chocolat chaud avec une cuillère à l'allure assez particulière. Me sentant observée, je ne pouvais m'empêcher de faire des centaines de mimiques par-ci par-là, plaçant mes cheveux sur l'épaule droite, sur l'épaule gauche, bref, du grand n'importe quoi ! Ce qui me rassurait juste était que je n'étais pas la seule de la gente féminine à me livrer à ce cinéma-là ( la première qui dit non est une faux-cul ).
Mais au lieu de recevoir une réponse de la part de Cylian, je me retrouvais aveugle avec une capuche sur les yeux. Puis je sentis qu'il me tirait par la main. Bon, stop, arrêt sur image, qu'est ce qu'il se passe là ? Surtout que le "j'espère que tu cours vite" ne présageait rien de bon. Je relevais ma capuche ( pas trop tôt ) de ma main valide, pour découvrir un spectacle qui me laissa bouche-bée : des bouffondors, des tas de bouffondors ( bon ok, j'exagère ) avaient envahi les trois balais, avec à leur tête le même mec que tout à l'heure. A croire qu'ils nous avaient suivis !
Voyant que nous étions en train de les semer, je ne pouvais m'empêcher de leur faire un immense sourire sadique en agitant la main pour leur dire "bye bye" ! Ceci ne dura que quelques secondes, car la minute d'après, je me retrouvais dans les bras de Cylian par l'opération du Saint-Esprit et du verre cassé. Sans blague, j'avais à peine l'impression d'être princesse Raiponce ! Manquait plus que le fougueux destrier blanc, et à nous deux on remplissait parfaitement le tableau !

Je retrouvais enfin terre et me mit à courir après Cylian. Entre la sortie et lui se trouvait une ombre qu'il se prit de plein fouet avant que je n'aie eu l'occasion de lui crier de faire gaffe. Les petits copains de l'ombre en question se joignirent bientôt à lui : la sortie fut bouchée par une marée de rouge et or. Je crus vomir. Cylian me poussa derrière lui. Si nous n'étions pas dans une situation aussi délicate, je me serais permise de lui dire que tout seul face à cette bande de possédés, je ne pense pas qu'il allait s'en sortir...
Et pour compléter ce joli engrenage, je vis apparaître un groupe de serpentard qui, attiré par cette formidable assemblée, pensait enfin pouvoir mettre un peu de piquants dans leur vie d'élèves. Gé-nial. Remarquant qu'ils me lançaient plus ou moins des regards interrogateurs, et que leurs visages s'assombrissaient peu à peu, je fis un truc qu'on peut qualifier de réellement salaud.
Cylian, dans sa grandeur d'âme, m'avait placée derrière lui sans penser un instant que j'aurais pu profiter de son inattention pour sauver ma propre peau au sein des serpentards. Adressant un sourire carnassier à mes chers collègues, je brandissais ma baguette prête à lancer un sortilège à ce pauvre Cylian qui ne s'y attendait pas du tout. Les conséquences auraient pu être très néfastes pour lui : jeté à terre, il aurait été pris d'assaut par sa bande de rouge et or tandis que moi, tranquillement mais sûrement, je rejoignais mes chers compères laissant le soin à Cylian de s'en sortir tout seul. Certes, je n'aurais pas l'occasion de lui reparler après, mais je n'aurais qu'à m'en prendre à moi-même !

Mais je n'eus pas le temps d'accomplir le geste fatidique que je m'envolais en l'air à bord d'un magnifique balai. Bon, là ça va être dur de trouver une excuse... Un enlèvement ? Mouais, ils vont jamais me croire... Qu'importe, d'ici là, j'aurais trouvé une histoire pleine de sang et de cicatrices à leur raconter, ils en seront contents et je ne serai pas crucifiée !
Je ne savais pas du tout où Cylian nous emmenait, je me contentais simplement de suivre.
Il bifurqua vers la gauche et nous nous posèrent dans un lieu sombre que je reconnus pour être la Forêt Interdite.

FIN DU FLASH BACK !

La Forêt Interdite... Mais il est malade ou quoi ? Après avoir failli nous faire étrangler par une bande de sauvages déchaînés ( enfin, presque... ) il voulait que nous nous fassions dévorés par des ogres et des loups mutants ? Je tiens à préciser que les serpentards ont un degré de courage nettement inférieur à la moyenne.

-Je suis désolé pour tout cela Sera.

A preuve du contraire, ce n'était pas sa faute. A moins que Cylian Florestan I ait engendré par je ne sais quel moyen la guerre gryffy VS serpy, dans ce cas je m'incline, cette lutte revenait de loin : a vrai dire, depuis la création des quatre maisons. Donc bon, on va pas se formaliser pour si peu ! A force, on a l'habitude....

-Tu m'en veux?

Je souriais en mon for intérieur. Bien sûr que non, je ne lui en voulais pas. Mais je ne pouvais m'empêcher de le faire mariner, c'est plus fort que moi... Je pris le regard le plus haineux que je possédais dans mon inventaire et la voix la plus furieuse et m'exclamai :

"Comment ne pas t'en vouloir ? De un, tu me fous la honte de ma vie en détruisant mon parchemin et de deux, ta foule de sbires nous tombe dessus ! Il faut les tenir en laisse un peu ceux-là ! Sérieusement, je sais pas ce qui m'a pris d'accepter de te revoir ! La seule chose que ça nous rapporte c'est une foule d'ennui !"

Voyant son air dépité, j'arrêtais mon cinéma ( oui oui, je peux me montrer sadique parfois Harry Potter RPG ) et lui prenant les mains, je lui dis en souriant :

"Mais j'aime ça ! Tu peux pas savoir comment c'est exaltant de jouer avec le feu ! Certes, les conséquences ne seront pas aussi géniales, mais ça fait partie du jeu !"

Un peu plus, et je commençais à sauter sur place...
Revenir en haut Aller en bas
Arthur McEvans
◊ Ecumeur de bouses de Dragons ◊
avatar

☞ Dispo pour rp : oui

Masculin Age : 33
Messages : 205
Date d'inscription : 30/10/2011
Gallions : 108

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Cilyan Florestan

MessageSujet: Re: Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)   Jeu 15 Déc - 19:38

HJ: OUI JE ME SUIS TROMPÉ DE DC. MINCE. JE DEVRAIS FAIRE GAFFE XD Je ne peux pas l'effacer bon bref... voila la suite XD


J'allais m'approcher d'elle et lui sourire à cette révélation lorsque mon attention fut porté sur quelque chose qui approchait drôlement rapidement derrière elle. Je n'eus le temps que de l'attirer à moi, nous dissimulant derrière un arbre, pour laisser passer quelques centaures. Mince, partout où nous irons, nous n'aurions pas la paix, pensais-je. Mais qu'avais-je fais au ciel pour qu'il m'en veule autant? Ce devait être tout ces mauvais coups que j'avais fait. Ça y est! On me le faisait payer! Je portai mon index à ma bouche quand j'eus croisé le regard de Sarah qui hocha la tête me désignant qu'elle avait compris. Je m'adossai à l'arbre et croisai les bras. J'aurais aimé pouvoir bavarder tranquillement avec elle et voilà que trois centaures faisaient la sieste à quelques mètres de nous. Je me retournai pour regarder entre deux troncs d'arbre; ils allaient vraiment faire la sieste! Je me mis donc à chuchoter à proximité de l'oreille de Sera, que j'avais pris soin de dégager; j'avais glissai une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Mon épaule appuyer sur l'arbre, je lui faisais face, prenant un moment pour la contempler puis, je m'exécutai.

-Malgré tout, je suis heureux d'être ici avec toi. Je sais, on ne se connait même pas, mais j'ai cet impression... J'ai l'impression de tout savoir de toi et en même temps, de ne rien savoir du tout. Je n'aimerais bien apprendre à te connaitre Sera...

Je n'eus pas le plaisir de terminer ma phrase parce qu'un des centaures nous avait entendu et fonçait à présent sur nous. J'échangeai un regard avec elle; nous devions agir vite. Je saisis mon balais et nous nous envolions de nouveau. Nous n'avions pas d'Affaire là. Je m'arrêtais à la lisière de la forêt. Je m'étais dit que peu importe ce qui allait nous tomber dessus, j'allais gérer. Mais que pouvait-il encore nous arriver?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15683-arthur-mcevans http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15712-bible-d-arthur-mcevans http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15702-liens-et-contacts-honorable-magenmot-arthur-mcevans
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)   Sam 17 Déc - 11:10

A peine allait-il ouvrir la bouche que je perçus une ombre qui fonçait à vitesse grand V sur notre droite. Quoique ce soit, ça ne pouvait être que mauvais ! En effet, on est dans la forêt interdite, pas dans une prairie tapissée de jolis petites fleurs roses ! Donc, je pense avoir 0 chance sur 10 pour que cette chose soit un petit poulain qui gambade joyeusement vers sa mère. Dommage...
En me retournant, je constate qu'en parlant de chevaux, je n'avais pas tout à fait tort ! A la différence près que cet étalon a un buste d'humain ! Autant vous dire que je me voie pas très bien le prendre avec un licol...

La seconde d'après, je me retrouve cachée derrière un arbre, avec Cylian de l'autre côté... Franchement, c'est l'endroit idyllique pour un rendez vous ici ! Il posa un doigt sur sa bouche, signe qu'il fallait se taire. C'est le pire des calvaires pour une bavarde comme moi !
Je le vis qui scrutai entre les troncs d'arbres, pour voir si les centaures, après leur jogging du soir, s'étaient enfin barrés ! Manque de pot, ils se préparaient pour la nuit ! Je sais pas vous, mais la perspective de devoir dormir ici ( parce qu'il ne faut surtout pas bouger ) entre des centaures qui font deux fois ta taille, et je ne sais quelle autre créature du mal, ça me ravissait pas trop !

Je me mis à espérer que les élèves de Poudlard, au moment du repas, s'étant aperçu de l'absence d'une rousse et d'un brun, aurait envoyé une escorte pour venir nous chercher ! Mais bon, après ce qu'on leur avait fait, je doute fort qu'ils aient un semblant de pitié pour nous...
Il était déjà 18:00. Et la nuit commençait à sérieusement tomber. Et vu mon degré de courage, je commençais à imaginer mille formes étranges dans le noir. Aussi, je sursautai comme une malade quand Cylian chuchota à mon oreille :

-Malgré tout, je suis heureux d'être ici avec toi. Je sais, on ne se connait même pas, mais j'ai cet impression... J'ai l'impression de tout savoir de toi et en même temps, de ne rien savoir du tout. J'aimerais bien apprendre à te connaitre Sera...

Je n'eus même pas le temps de lui répondre qu'un Centaure nous fonçait dessus ! Ils ont l'ouïe fine, c'est incroyable ! Tellement incroyable que si nous n'avions pas gardé nos balais près de nous, nous nous serions faits embrochés ! Charmante perspective d'avenir !
Nous nous posâmes à la lisière de la forêt. Je promets que quand tout sera fini, j'arrête le balai pendant un mois ! Je m'exclamai :

"Les enragés de gryffondor et de serpentard, les centaures maintenant ! Qu'est ce qui pourrait nous arriver de pire désormais ?"

Une voix, que je reconnus avec un frisson d'horreur, résonna près de nous :

"Bah tiens ! Regardez qui voilà ! Mon Dieu, la plus belle prise de toute ma carrière ! Alors là, alors là, les enfants, vous allez vous en souvenir de celle-là !"

Rusard... Je crois que je préférais encore les centaures... Nos chers amis de Poudlard avaient certainement dû signaler notre absence... Sauf que c'était LUI qui était allé nous chercher ! On est maudits... Il continua :

"A cette heure-ci, près de la forêt interdite ! Et puis, mademoiselle Taylor, je crois que vous n'aviez pas tout à fait fini un certain devoir, n'est ce pas ? C'est ce qu'on appelle un délit de fuite !
-Un délit de fuite ? Vous exagérez pas un peu ?...
-Et vous, monsieur Florestan ! Vos camarades m'en ont raconté des bien bonnes à votre sujet ! Allons, jeunes gens, suivez moi !
-Quoi ?? Et le repas alors ?? Vous allez pas nous laisser mourir de faim quand même ?
-Je suis certain que toutes vos petites aventures vous ont coupé l'appétit...

Super... Nous le suivons docilement jusqu'à une salle de classe, où ils nous enferment jusqu'à ce qu'on ait fini la colle. Dès qu'il eut fermé la porte, je dis à Cylian :

"Voyons le côté positif des choses : il vaut mieux passer la nuit ici plutôt que chez les centaures ! J'espère juste que t'es bon en rédac'..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut pas ce fier aux apparences [Sera L.Taylor] (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϞϞ RPG : La Prestigieuse Ecole de Magie, Poudlard ϞϞ :: ϞϞ Extérieur de Poudlard ϞϞ :: La Forêt Interdite-
Sauter vers: