Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.
    Cher visiteur,

    Tu viens de pénétrer dans une zone de quarantaine!! Tout le monde peut entrer, mais sortir d'ici est impossible. Ainsi, tu n'as plus d'autre choix que de t'inscrire mais attention !! Les membres de ce forum sont fou, psychopathe et complètement atteint de la cervelle, fan de ship, bizarre... Le staff de ce forum aime le sang, les morts et le sadisme... Cher visiteur, si tu es un minimum drôle et déluré, alors les personnes composant Deathly Hallows sont tes amis!!

    De toute façon tu n'as plus le choix, tu es contaminé, tu es perdu... Tu vas bientôt devenir toi aussi un ADC (Atteint De la Cervelle) et ça ne se guérit pas alors n'attend plus, et inscris-toi."


    On est pas obligé d'être fan d'Harry Potter pour s'inscrire sur ce forum. :-) Laissez nous notre chance, vous verrez qu'on est pas méchant. ̿ ̿̿'̿'̵͇̿̿з=(•̪●)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿̿̿ ̿ ̿ ̿



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoé Maroy
Casse-toi tu pues, et marche à l'ombre !
avatar

☞ Copyright : Obsession
☞ Dispo pour rp : oui

Féminin Age : 27
Messages : 1187
Date d'inscription : 25/07/2011
Rang au sein du staff Administratrice DH RPG

Gallions : 2601

Qui suis je ?
☞ SPA : King Kong (Bientôt) et Jean-Hubert (illégitime).
☞ Doubles Comptes : Aucun.

MessageSujet: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Mar 30 Aoû - 21:04

  • "Puisque je vous dis que c'est impossible. Il me reste bien plus que ça dans mon coffre ! Non mais vous vous foutez de moi?!". Zoé avait le visage écarlate. Ces maudits gobelins lui en faisaient voir de toutes les couleurs. C'était impossible, il ne pouvait pas lui rester si peu de gallions; c'était illogique. Elle n'avait presque pas dépensé son argent ces derniers mois mis à part pour l'achat de nouveaux gadgets à titre scientifique. Mais tout de même ... elle avait l'impression d'être si riche à la base! Pas de doutes, elle allait devoir demander du renfort auprès de son père, une avance sur son argent de poche. Ou pourquoi pas trouver un boulot durant les vacances? En tant que caissière chez Carrefour Magica ou Inter-Sorciers GB. Bref, le problème était bien présent; comment allait-elle pouvoir partir à l'aventure maintenant? "Je peux avoir un prêt? ou une carte Visa?" . Le gobelin la toisa comme si il s'agissait d'un vulgaire singe à lunettes. Quelles enflures ! Zoé avait vécu son enfance dans un monde de moldus et lorsqu'elle rentrait chez elle durant les vacances scolaires, c'était dans ce monde qu'elle vivait, c'était la raison pour laquelle elle n'était pas toujours comprise par les sorciers à qui elle s'adressait.
    Exaspérée, elle récclama tout de même ses extraits de compte sur parchemin et pris le chemin de la sortie de Gringott's en jurant "Fichtre bleu de pièces de mes deux ! ". On aurait pu la confondre avec un gorille si la notion physique n'existait pas; de la fumée sortait de manière invisible de ses narines.

    Elle était tellement furieuse qu'elle fonça presque volontairement dans un homme, qui avait l'air plus âgé qu'elle manifestement et qui avait un air assez bête. Il ressemblait à Atchoum, ce devait être à cause du temps. Après tout, la pluie ne cessait de tomber depuis le lever du soleil. "Pauv' riche!" Elle avait tenté de dire ces mots de manière discrète, comme pour elle-même mais apparemment elle sous-estimait sa voix mélodieuse. L'homme venait de se retourner; même le dos tourné, Zoé en était sûre. Que faire? Le défier? Non, elle n'avait pas envie d'utiliser sa force physique aujourd'hui, elle était fatiguée. S'enfuir? Non, les chaussures qu'elle portait n'était pas destinées à la fuite précipitée. Bon, ok, elle devait assumer son élan d'agressivité.

    Zoé se retrouva donc face au Monsieur à la tête bizarre et fit défiler plusieurs mots les uns à la suite des autres sans leur donner de sens particulier. "Dois aller au Pôle Nord, donc voilà, j'ai presque plus rien, pourtant je n'ai pris qu'un téléscope et puis bam, plus de bâteau du coup ! Alors je me suis cognée. Pardon, je m'excuse ... un peu." . Ca semblait clair dans un premier temps. Voilà, elle s'était excusé tout était bien qui finissait bien, Atchoum pouvait rejoindre sa chaumière dans la joie et la bonne humeur.

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx
Mama, we all go to hell.
Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime
mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10559-zoe-maroy
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 32
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Mer 31 Aoû - 6:01

    Oh la pauvre femme. C'était affreux pour elle. Elle m'avait bousculée, ça avait dû faire un choc dans sa petite tête, et voilà qu'elle parlait en mélangeant les mots. "Vous allez bien ?" Je devais peut être l'amener à Saint Mangouste, non ? Non... Elle m'avait traité de sale riche quand elle avait encore toute sa tête, donc elle ne méritait pas que je prenne soins d'elle. Et comment savait elle que j'étais riche ? Ah oui... Elle avait sans doute déjà vue ma tête dans la Gazette du Sorcier. J'y paraissais au moins une fois par semaine. C'était pas étonnant, vue que c'était ma Gazette. Néanmoins c'était pas une raison de me traiter de sale riche.

    "Vous voulez que je vous dise ? C'est bien que vous ayez perdu la tête en me bousculant. Ca ne se fait pas de traiter les gens de riches, même quand on sait qu'ils ont plusieurs centaines de milliards de Gallions dans leur coffre fort à Gringotts." Certaines personnes s'étaient arrêtés pour me regarder. Ils avaient quoi ? Bon d'accord, je n'aurai pas du parler de mes Gallions de cette manière là. "Ce ne sont pas des milliards. Quelques milliers, millions tout au plus. Je ne sais même pas. Je ne compte plus depuis quelques années. Et avec les intérêts, les taxes, on est jamais sûr du nombre exact." Je m'étais adressé aux gens autour, puis j'avais reporté mon attention sur la jeune femme.

    "Vous avez besoin de combien ?" Non mais je faisais quoi là ? Qu'est ce qu'il me passait par la tête. Elle avait que se l'acheter elle même son télescope du pôle nord. "Faites comme si j'avais rien dit. Et vous savez les bateaux coules. Ca leur arrive. Je crois même que la plupart ont été construits pour ça. De toute façon il faut être stupide pour prendre le bateau quand on est un sorcier. Vous étiez déjà bien atteinte avant de me bousculer." Voilà qui était dit. Non mais oh. Harry Potter RPG

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Zoé Maroy
Casse-toi tu pues, et marche à l'ombre !
avatar

☞ Copyright : Obsession
☞ Dispo pour rp : oui

Féminin Age : 27
Messages : 1187
Date d'inscription : 25/07/2011
Rang au sein du staff Administratrice DH RPG

Gallions : 2601

Qui suis je ?
☞ SPA : King Kong (Bientôt) et Jean-Hubert (illégitime).
☞ Doubles Comptes : Aucun.

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Mer 31 Aoû - 16:56

  • Zoé ne supportait pas cet homme. Elle ne savait pas trop pourquoi; c'était peut-être son parfum, ou ses chaussures où le fait qu'il ait des ressemblances avec Atchoum qui était, selon Zoé, le nain le plus idiot de tous après Simplet. Et puis quelle voix ... complètement irritable. Il avait la même voix que Hugh Grant dans "Le journal de Bridget Jones". Elle ne répondit même pas à sa stupide question concernant son état de santé mentale. Est-ce qu'elle avait l'air d'aller bien, sincèrement? Aussi bien que Marie-Antoinette sur le point de se faire décapiter, ça oui, sans doute! Bref, tout celà pour dire que Zoé n'avait qu'une hâte: continuer de marcher jusqu'à la sortie. Mais c'est alors qu'une chose étrange se passe : un amas de mots insupportables sortirent de la bouche du mec à la voix irritable. Et puis, ce fut évident pour elle : Maximilien Warning ! L'homme de la gazette du sorcier!. Elle ne se souvenait plus exactement de son nom mais elle était certaine que ça sonnait un peu comme ça. En même temps son propre père travaillait en tant que reporter donc elle se devait de connaître les plus ou moins grosses têtes de la société. Son père lui disait souvent, quand elle lisait la gazette "Cet homme là, je ne l'aime pas!". Et suite à ce qu'elle venait d'entendre, Zoé non plus ne l'aimait pas. "Vous savez ce que j'en fais de vos milliars de millions de milliers et milles?!, Je vous les recrache à la figure, comme si j'étais un Lama en pleine gestation !". Bon d'accord, elle n'aurait peut-être pas du jouer sur la carte de la comparaison mais c'était sorti tout seul; ça semblait poétique dans sa tête et puis un lama c'était réputé pour craher!.

    Les personnes autour du couple bizarre se regardèrent les uns les autres comme si ils assistaient à une adaptation de Chiita contre Tarzan au théâtre. Non mais c'était tellement pénible d'être pauvre quand on avait des rêves qui coûtaient chers! Et remuer le coûteau dans la plaie n'était certainement pas la meilleure des solutions pour égayer son humeur.

    V'la-t-il pas qu'il lui proposait de l'argent maintenant ! Ah non ... apparemment il était revenu sur sa parole. Quel homme plein de sens n'est-ce pas? Oh, quoi? Hein? Il était en train de critiquer sa façon de vivre et de voir les choses? Non, vous ne rêvez pas, c'est ce qu'il avait dit. " Vous m'avez traîté de stupide?" . Zoé ferma les yeux : "Non mais sérieusement, vous m'avez traitez de stupide?" . En mode Kung fu Panda, Zoé sortit les poings ... dans ses poches. "Si j'ai envie de prendre le bâteau ça m'regarde. Si vous avez envie de voyager sur un tapis de billets volant, ça vous regarde ! Alors ne me dites pas ce qui est stupide ou pas! " Non mais il se prenait pour qui ce directeur prétentieux, pseudo-drôle !? Zoé ne regretta plus une seule seconde de l'avoir traité de pauvre riche. Le souci maintenant c'est qu'elle était vue comme une mandiante ruinée et dépressivo-agressive. Ce qu'elle n'était pas ... ou presque pas du moins.

    Un long silence suivit ...

    " En fait, il me faudrait 4800 gallions." Et encore ... elle ne pourrait pas s'offir le matériel qui allait avec. Quelle triste affaire ! C'était pourtant contre ses principes de faire la manche dans une banque mais bon, quand on est désespéré on ne réfléchit pas toujours. "Je vous donne ma petite culotte en échange". Très désespérée....











    "Non j'déconne".

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx
Mama, we all go to hell.
Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime
mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10559-zoe-maroy
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 32
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Mer 31 Aoû - 17:18

    Il se passait quoi là ? Harry Potter RPG Elle m'avait criée dessus, elle s'était comparée à un lama, elle avait craché ou parlait du fait qu'elle avait envie de cracher... Je comprenais rien du tout à ce que cette fille racontait. Puis, elle m'avait annoncée la couleur. Elle faisait la manche devant la banque ? On était sur un trottoir. C'était bien ce que j'avais entendu dire sur les moldus, non ? Elle faisait ce que les moldus faisaient sur un trottoir, vêtu de la sorte, et demandant un prix exorbitant pour quelque chose qu'ils pouvaient avoir sans débourser le moindre sous ? Elle était vraiment maso cette fille. Et maintenant elle me proposait sa petite culotte ? Elle voulait que j'en fasse quoi ? Que je lui achète ? Mais elle était dingue ! Comme si j'allais débourser le moindre centime pour cette culotte sale ! Et maintenant elle plaisantait ? Non, mais elle était pas nette ! Il y avait vraiment quelque chose de pas très clair chez elle.

    "Attendez deux minutes. Vous me racolez dans la rue, me proposez votre petite culotte, et vous voulez en plus de ça que je vous paie ? Je devrais vous dénoncer espèce de... Chameau. Oui, vous êtes un chameau, vous beuglez comme eux. Ils beuglent les chameaux ? En tout cas, ils crachent, et j'ai vue des postions sortir de votre bouche. Vous ne faites que de baver depuis avant. C'est vraiment écœurant, et en plus vous n'avez aucune raison d'être aussi désagréable. Je vous ai gentiment proposé mon aide. Non, je vous l'ai pas proposé, je voulais simplement que vous me foutiez la paix. Je n'aime pas me faire agresser en venant à la banque. En moins de quelques minutes seulement, vous m'êtes rentré dedans, vous m'avez insulté, vous vous êtes insultée, vous m'avez proposé votre petite culotte, vous m'avez racolé sur le trottoir comme une vulgaire moldu. Et le pire dans tout ça, c'est que vous n'avez même pas le physique qui va avec. Déjà, vous devriez vous faire couper les cheveux. On a pas idée d'avoir autant de cheveux sur un si petit crâne. Et en parlant de petit, vous avez quel âge ? Je pari que vous n'êtes même pas majeur. C'est incompréhensible que vos parents vous laissent mendier sur le bord de la route, et surtout devant une banque. Vous croyez vraiment qu'harceler les riches c'est ce qui vous ramènera une petite pièce. C'est chez les pauvres qu'il faut aller, c'est toujours eux qui se font arnaquer. Vous n'avez qu'à aller devant une taverne. Avec un petit peu de chances, vous arriverez même à racoler quelqu'un là bas et à lui vendre votre petite culotte, qu'elle soit sale ou propre. Je suis sûr qu'il y en a même qui seraient capable de vous demander de la salir avant de l'acheter. C'est répugnant. Vous m'écoeurez. Vous êtes une sorcière de la pire espèce, et je ne vois même pas pourquoi je continue à vous parler. Vous voulez que je vous dise ? Allez au diable, car votre place est là bas ! Et vous savez quoi ????" J'avais enfin arrêté de parler, mettant ma main dans la poche et sortant un gallion que je lui avais tendu. "Voilà de quoi payer votre aller direct en enfer. Alors maintenant donnez moi votre petite culotte et partez... Enfin non... Vous voyez ce que vous me faites dire ??? Vous êtes le diable ! Le DIABLE !" J'avais hurlé ce mot. Bon d'accord, on me regardait, et alors ? Il fallait que ça sorte. Harry Potter RPG

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Zoé Maroy
Casse-toi tu pues, et marche à l'ombre !
avatar

☞ Copyright : Obsession
☞ Dispo pour rp : oui

Féminin Age : 27
Messages : 1187
Date d'inscription : 25/07/2011
Rang au sein du staff Administratrice DH RPG

Gallions : 2601

Qui suis je ?
☞ SPA : King Kong (Bientôt) et Jean-Hubert (illégitime).
☞ Doubles Comptes : Aucun.

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Mer 31 Aoû - 18:33

Harry Potter RPG Harry Potter RPG Harry Potter RPG Harry Potter RPG Harry Potter RPG !!!!

  • Zoé avait écouté avec attention le monologue plein de haine de l'homme riche. Elle était restée bouche-bée. Etait-ce vraiment elle la timbrée dans l'histoire? Tout partait en vrille là. C'était l'apocalypse, la tempête, l'ourange, Hiro-Shima. Qu'est-ce que c'était que ce bordel innomable? Elle venait de se faire insulter comme jamais par un homme qu'elle ne connaissait pas et qui était une célébrité pour tous les sorciers. Avec sa chance, il y avait un paparazzi dans les parages et elle se retrouverait dans la presse à people. Oh mon Dieu, que dirait son père?. C'était la panique, la honte, la crainte, la peur. Zoé avait envie de pleurer; d'ailleurs les larmes lui montaient tout doucement aux yeux. Elle qui s'était cru si forte en insultant le premier venu s'était transformée en poule mouillée. Les armes lui manquaient, elle n'avait plus rien à répondre à ça mis à part que sa culotte resterait sur elle. L'âge qu'elle avait? C'était une bonne question: en tout cas, pas celui de la maturité c'était certain. Oh merde, quel enflure de lui avoir parler de la sorte. "Vous êtes le diable ! Le DIABLE !". C'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase ça. Le Diable? Parce qu'elle avait, sur un coup de tête, demander quelques gallions afin de réaliser son rêve? Mais que le monde était cruel ! Mais quel manque de compréhension; mais quelle tristesse ! Zoé regarda par terre, à la fois gênée et en colère. Elle avait peut-être eu tort d'agir comme elle l'avait fait mais elle ne méritait certainement pas d'être considérée comme une moins que rien; ça non ! "Je crois que vous ... êtes rouge." En effet, Maxwell avait tellement crié les derniers mots que son visage était devenue écarlate, colorée par la haine et le mépris. Non mais après tout, ça pouvais s'expliquer facilement. La célebrité n'était pas toujours une bonne chose: on devenait un peu schizophrène ou on était l'objet d'un surplus de d'émotions: c'était certainement ce qui était en train de se passer dans la tête du journaliste. Il ne fallait pas vraiment lui en vouloir ... Mais qu'est-ce qu'il faisait peur ! Il aurait pu jouer dans Shining là ... Adieu Blanche-Neige et les 7 nains!

    "Je ne me couperai pas les cheveux! ". Non mais, les cheveux courts ne lui allaient pas vraiment. Elle avait déjà eu cette phase capilaire et ça ne lui avait pas beaucoup plu. Il sembalait que ce cher monsieur se mêlait vraiment de ce qui ne le regardait pas. Et comme si il n'avait pas été assez méchant , il critiquait son physique. Zoé n'avait pas été choquée par cette insulte; les remarques concernant ce genre de choses ne l'atteignaient pas. "Sincèrement Monsieur, je pense que vous prenez les choses un peu trop à coeur., vous êtes peut-être une vedette mais vous n'avez pas tous les droits.". Il avait été trop loin et Zoé tenait à le lui faire comprendre. Elle restructura alors toutes les phrases qu'elle venait de se prendre en pleine gueule et éclata en sanglots. Elle avait l'air d'une petite gamine de 5 ans mais on avait tous nos faiblesses ... et Zoé n'acceptait pas l'humiliation. Elle chercha à éviter les regards des sorciers autour d'eux et n'avait plus qu'une envie: qu'une bombe explose en plein gringott's pour que personne ne se rapelle ce moment de torture moral.

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx
Mama, we all go to hell.
Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime
mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10559-zoe-maroy
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 32
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Jeu 1 Sep - 8:55

    Tsss... Bon d'accord, j'étais peut être allé un peu loin, mais c'était pas ma faute. La journée avait été un désastre. Je venais de quitter Ondine. Enfin... On était toujours ensemble, on s'était même réconcilié la veille. Mais je l'avais quittée pour aller à un rendez vous avec une autre fille. Elle était tout ce qu'il y avait de plus sexy, même si je n'avais rien envie de tenter avec elle, logique que cette fille, c'était ma fille, et elle m'avait fait tout un cirque pour que je lui achète un foutu chimpanzé. Qui voulait d'un chimpanzé hein ? "Vous auriez voulu un chimpanzé vous ?" Non mais c'est vrai quoi. Et pourquoi je lui demandais ça ? Elle s'était mise à pleure. Ah c'est pas vrai. Il suffisait que j'évoque le mot chimpanzé pour qu'elle pleure ? Ce singe me portait vraiment la poisse. Que ce soit avec ma fille ou avec cette jeune personne.

    "Bon, ça suffit allez. Je suis... Désolé. Je n'aurai pas dû vous crier dessus." Les gens nous regardaient toujours, mais ils finiraient par se lasser. "Allez venez, je vous offre un truc à boire. Un café... Enfin un thé plutôt. Un cacao avec de la mousse dessus. Vous ne devez pas avoir plus de 16 ou 17 ans. Le café c'est pas bon pour vous. Tenez, regardez." J'avais indiqué une taverne. "Ils doivent servir à boire là bas." C'était pas interdit aux mineurs les tavernes ? "C'est pas de ma faute si je vous ai crié dessus. C'est à cause de ce chimpanzé." Elle ne devait pas savoir de quoi je parlais. "Elle voulait absolument que je lui achète. Mais vous voulez que je fasse quoi d'un chimpanzé à la maison ? Je sais qu'on a de la place, mais ça prend énormément de place. Ca perd ses poils, et il faut le nourrir. Je ne sais pas ce qui lui passe par la tête en ce moment. Enfin, c'est mieux un chimpanzé qu'un copain. Elle est bien trop jeune pour avoir un copain. Elle doit avoir votre âge."

    C'est vrai qu'à seize ans, on devrait avoir d'autres préoccupations, non ? "Vous, vous n'avez pas de copain, je suppose ? Vous avez l'air d'une fille bien." Trop bien. Juste un peu folle. J'aurai vraiment pas dû m'emporter. C'était de la faute du chimpanzé, uniquement du chimpanzé. "Vous êtes comme elle, bien trop jeune pour penser aux mecs. Tenez, regardez moi. Vous ne voulez pas sortir avec moi, n'est ce pas ? Coucher avec moi ça ne vous intéresse pas ?" C'était une question. "Parce que quand on a votre âge, on ne devrait pas penser à ça. D'ailleurs elle ne pense pas à ça." Attendez, je venais de dire dehors, devant plein de gens... Enfin pas dire, mais demander, à une mineur si elle voulait coucher avec moi ? C'était une question rhétorique. Elle l'avait bien compris, non ? "Vous êtes à Poudlard, n'est ce pas ? Et vous avez besoin d'argent ?" Si vous mélangez le sexe et l'argent, quiconque aurait entendu cette conversation, pourrait penser que je lui propose de jouer les prostitués. "Je pourrais vous payer." Là c'était la confirmation. "Elle est à Poudlard, et je suis sûr que ce qui lui manque c'est une amie." Un trio. Harry Potter RPG

    "Vous pourriez peut être vous approcher d'elle." Toucher son corps. Harry Potter RPG "Devenir son amie." Tâter le terrain, voir si elle serait partante. Harry Potter RPG "Vous pourriez la dissuader d'aller vers les garçons." Comment ça elle ne serait qu'à moi. Harry Potter RPG "Vous m'écoutez quand je parle ???" Pourquoi me regardait elle comme ça ?

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Zoé Maroy
Casse-toi tu pues, et marche à l'ombre !
avatar

☞ Copyright : Obsession
☞ Dispo pour rp : oui

Féminin Age : 27
Messages : 1187
Date d'inscription : 25/07/2011
Rang au sein du staff Administratrice DH RPG

Gallions : 2601

Qui suis je ?
☞ SPA : King Kong (Bientôt) et Jean-Hubert (illégitime).
☞ Doubles Comptes : Aucun.

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Jeu 1 Sep - 13:16

    Zoé se demandait vraiment où elle était tombée. Il lui causait de chimpanzé maintenant. C'était une bonne question, aurait-elle voulu d'un chimpanzé? Oui et non. Un chimpanzé était très intelligent mais sucitait beaucoup d'attentions et puis c'était presque hyper-actif un chimpanzé, mais en même temps c'était tellement mignon; un bébé avec des poils en somme. Pourquoi pas? Après tout elle avait déjà tenté d'adopter un châmeau l'année dernière, ce qui était beaucoup plus ambitieux. Apparemment l'idée était que sa fille voulait en adopter un. En à peine 3 minutes, Zoé avait une multitudes d'informations sur cette étrangère alors qu'elle n'avait rien demandé du tout. En même temps, c'était beaucoup mieux d'entendre ça plutôt que des insultes à tire la rigo. "Personnellement je préfère les gorilles.". Elle pensait à celui qu'elle avait vu au zoo la semaine dernière et qu'elle avait trouvé très triste. Elle se promettait de l'adopter et de l'appeller King Kong; cependant, elle garda cette information pour elle car celà risquait de choquer le pauvre homme qui n'avait vraissemblablement plus toute sa tête.

    Zoé était toute contente d'entendre les excuses d'Atchoum. Elle essuya ses larmes du revers de sa manche et regarda avec perplexité la taverne qu'il avait montré du doigt. Il lui offrait un verre; comme c'était attentionné ! Zoé avait 17, ou 16 ... en fait elle ne savait plus ce qu'elle avait écrit dans sa présentation de personnage donc elle ne répondit rien. "Je serai ravie de prendre un café frappé à la noix de coco". C'était son pêché mignon; son père lui en préparait chaque matin quand elle était à la maison, un vrai délice! "Je pense que si je suis avec vous, j'aurais peu de chances de me faire virer de l'endroit!". Elle sourit largement en ayant l'impression de ressembler à une petite fillette de 13 ans qui découvrait la puberté. C'était une horrible sensation d'infériorité. Avait-elle eu tort d'accepter l'invitation? Il allait certainement encore lui parler de cette histoire de chimpanzé ... La jeune fille était en train de réfléchir à la manière dont elle allait raconté ça à son père quand Maxwell lui posa une question qu'elle trouva un peu indiscrète. "Non, je n'en ai pas". C'était vrai, elle n'en avait pas ... pour le moment mais elle en avait eu ! Cependant elle n'avait jamais fait le grand saut, elle voulait s'offrit à l'homme qu'elle penserait être le bon. Enfin bref, là n'était pas la question; elle avait certainement marqué un point.

    Cet homme était plein de contradictions. 5 minutes plus tôt, il la traitait de fille du diable, de la sorcière de la pire espèce et maintenant il lui glissait qu'elle avait vraiment l'air d'une fille bien. Il était surement atteint de schizophrénie.Elle se rapellait d'ailleurs avoir vu dans la presse moldue qu'une femme atteinte de la maladie avait tué ses propres enfants pensant qu'ils étaient des vampires (c'est vrai en +). Elle se dit alors un peu plus douteuse mais ne renonça néanmoins pas à aller picoler son café. Qoique, la perplexité la reprit à l'écoute de ces paroles : "Vous ne voulez pas sortir avec moi, n'est ce pas ? Coucher avec moi ça ne vous intéresse pas ?". Zoé ne sut que répondre bien qu'elle savait ce qu'il fallait répondre. Maintenant qu'il en parlait , peut-être que ... enfin non, bien sur que non ! Bèèèk ! "Non, pas le moins du monde" . Elle espérait ne pas l'avoir vexé; en même temps pourquoi le serait-il, Zoé était une enfant pour lui. "Je me réserve pour le bon!". Pourquoi avait-elle eu besoin de lâcher ça aussi? Ca ne le regardait pas du tout. Roh, fuck ! Vite, changer de conversation! Ouf, voilà.

    Enfin, la conversation allait tout de même dans un sens assez spécial. Voilà-t-il pas qu'il voulait la payer pour être amie avec sa fille maintenant?! Non mais il était complètement taré du cerveau. Depuis quand elle était payée pour s'entendre avec des élèves? Et puis, elle n'aimait presque personne et elle n'arrrivait pas à se forcer. Et puis, ça lui donnerait le statut de prostituée d'amitié. "Non, pas question ! " Elle avait l'impression d'être dans la maison des secrets et que la Voix lui demandait une mission à 10 000 euros. "Désolée mais je ne pense pas que ce soit possible. Votre fille est dans quelle maison?". Qu'est-ce que ça pouvait lui faire de toute façon puisqu'elle était incapable d'accepter la folle demande délurée du journaliste. Curiosité quand tu nous tiens. "En tout cas, vous êtes vraiment bizarre ... " ! Elle n'arrivait pas à détourner son regard de ses yeux. C'était un regard rempli d'incrédulité. "Mais allons-y!" Si Zoé refusait la mission de la voix, elle ne pouvait cependant pas refuser de boire son café coco !

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx
Mama, we all go to hell.
Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime
mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10559-zoe-maroy
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 32
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Jeu 1 Sep - 14:44

    Allons y ? Mais où ça ? Ah oui, la taverne, non mais c'était une mauvaise idée de boire un verre avec cette jeune femme. Elle me serait d'aucune utilité. C'était stupide de lui avoir proposé ça. Elle s'était mise à marcher, mais je l'avais stoppé. "Attendez." Oui, je n'avais pas le temps ni l'envie de boire un verre. "Je suis assez pressé. On pourra boire un verre un autre jour. Là c'est pas le moment. Mais merci pour votre proposition." Sa proposition ? C'était la mienne, non ? Bref, elle s'en souvenait sans doute pas. Euh... Elle s'appelait comment ? Elle n'avait même pas eu la politesse de se présenter, et elle m'invitait déjà à boire un verre ? Mais elle croyait quoi ? Que je faisais dans les mineurs ? En réalité, elle voulait juste m'utiliser pour entrer dans une taverne et boire de l'alcool. Ca n'allait pas se passer comme ça. Bon, calmons nous... En réalité elle avait dit quelque chose qui avait égayer ma curiosité.

    "Elle est à..." J'avais cherché quelques secondes. Elle était dans quelle maison encore ? Grifindor ? Non... Euh... Serpentard ? Non plus... Heureusement d'ailleurs. Cef d'aile ? Euh... Ah oui... "Pou de souffle." C'était ça. Elle était dans cette maison. C'était la maison des intellos. J'avais été dans cette maison... Non en réalité, je n'étais pas dans celle là, mais Serpentard, et euh... C'était pas le sujet de toute façon. Elle me perturbait. Pourquoi me posait elle toutes ces questions ? ... "Elle s'appelle Rebecca. Rebecca Weaving, tout comme moi. Enfin... Moi c'est Maxwell et non Rebecca. Mais vous pouvez m'appeler monsieur Weaving, ça ne me dérange pas." De toute façon, elle n'avait pas de raison de m'appeler autrement.

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Zoé Maroy
Casse-toi tu pues, et marche à l'ombre !
avatar

☞ Copyright : Obsession
☞ Dispo pour rp : oui

Féminin Age : 27
Messages : 1187
Date d'inscription : 25/07/2011
Rang au sein du staff Administratrice DH RPG

Gallions : 2601

Qui suis je ?
☞ SPA : King Kong (Bientôt) et Jean-Hubert (illégitime).
☞ Doubles Comptes : Aucun.

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Lun 5 Sep - 18:21

    Zoé était sur le point d'avancer tout sourire vers la taverne mais Maxwell l'en empêcha. Beh quoi, il avait encore changé d'avis? ou alors en plus d'être schizophrène, il était atteint d'alzeihmer? La jeune fille n'y comprenait plus rien, il l'invitait puis ne l'invitait plus, il la comparait au diable puis disait qu'elle avait l'air d'une fille bien ... il y avait de quoi perdre la tête! "Je ... n'avais rien proposé du tout, c'est vous qui ... enfin, laissez tomber!". Ca ne servait à rien de tenter d'expliquer quoi que ce soit, il avait l'air d'en avoir rien à foutre et d'être pressé qui plus est. La situation empira quand le journaliste tenta de nommer les différentes maisons de Poudlard. Il venait d'où déjà lui? de Sibérie ? Il était quand même la grande figure de la Gazette des Sorciers, il se devait tout de même d'être au courant de ces choses là; d'autant plus que sa propre fille étudiait dans cette école!! Zoé était choquée, abasourdie par le comportement de Max depuis le début à vrai dire. "Vous êtes sur que vous travailler pour un journal sorcier?". Non parce que c'en était presque hallucinant. Mais l'heure n'était pas de remettre les disputes sur la table. Autant rester sur le fil de l'harmonie. Harmonie, harmonie c'est vite dit ... ! Rebecca Weaving, pouffsoufle; une brune à la tête à claque. Celà n'étonnait même pas Zoé qui faisait dès à présent très bien le lien entre le père et la fille: tous les deux givrés. "Pouffsoufle, Monsieur Weaving, c'est Pouffsoufle!". Elle tenait quand même à relever l'erreur et accentua sur le "Monsieur Weaving" de manière un peu fausse. Elle était quand même frustrée d'être laissée comme ça alors qu'elle avait été invitée. Non mais !

    En fait, Zoé connaissait très/trop Rebecca. C'était une élève un peu folle qui fréquentait un garçon plus âgé qu'elle que la Serdaigle connaissait plus que bien et qu'elle détestait d'ailleurs depuis. L'union des deux l'horripilait et lui donnait la nausée. En fait, Rebecca était le genre de fille, toujours souriante et insupportable, qui rendait malade Zoé. "Je connais un peu votre fille. Très gentille!". Tout le monde, même Jean-Hubert (le héros d'un autre numéro) aurait pu sentir le mensonge et voir le sourire faux sur la visage de la jeune fille. "Vous avez ... des points communs, c'est dingue" !

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx
Mama, we all go to hell.
Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime
mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10559-zoe-maroy
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 32
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    Mer 14 Sep - 17:17

    Cette jeune femme était tout particulièrement charmante et admirable. Je l'avais toujours dit. C'était le genre de fille qu'on pouvait écouter des heures, tellement elle disait des choses intéressantes. Comme là par exemple, où elle indiquait qu'elle connaissait déjà Rebecca. Ah, que le monde est petit, et que la vie était bien faite. Je venais de tomber sur la fille parfaite, vue qu'elle allait m'être utile. Car en dehors de ça, sa conversation était d'un ennui total, et elle confondait les Maisons de sa propre école. J'avais jamais entendu parler de ce Poufsouffle. Quel nom bizarre, comme si on aurait donné ce genre de nom à une Maison de l'une des plus prestigieuses écoles de magie.

    "Vous avez déjà mangé des crevettes ?" Elle ne voyait sans doute pas le rapport avec ce qu'elle venait de dire, mais étrangement, c'était ce à quoi elle m'avait fait penser. Une crevette. Elle était une crevette. "Avec les crevettes on est toujours surpris. J'ai vue un reportage sur une chaîne découverte des moldus, où on disait que les crevettes naissaient unisexuées. Cependant certains mâles peuvent se transformer en femelles après un certain temps, qui en moyenne se situe autour des deux ans. Et vous êtes pareil à une crevette." Elle abordait une couleur rose pâle de peau, comme les crevettes. Elles devenaient rose qu'après cuisson. Et d'ailleurs vue les joues de la jeune fille, elle avait déjà dû être précuite à un moment où à un autre. "Vous pouvez être quelqu'un de très intelligente, qui se transforme très vite en une personne très stupide. Vous avez un langage qui en dit long sur votre façon de vivre, et votre éducation, mais ça c'est à vos parents qu'il faudrait le reprocher, et non à vous. Quoi qu'il en soit, vous allez m'être utile, oui. Vous connaissez Rebecca, et c'est parfait !"

    Elle avait demandée qu'elle somme encore ? Bref, c'était pas important, à son âge on ne devait pas avoir besoin de plus que quelques Gallions. Cela dit, j'aurai mieux dû écouter, sait on jamais. Elle voulait en faire quoi encore ? Acheter un livre sur la banquise ? C'était ça, non ? Saleté de mémoire sélective. "J'accepte votre offre, qui est en réalité mon offre. Vous vous approchez de Rebecca, vous essayez de voir si elle a un petit copain ou pas, et si c'est le cas, vous les séparez du mieux que vous pouvez, quitte à coucher avec lui, je vous ferai une rallonge... Et en échange je vous donne ce qu'il vous faut pour votre album photos, ou votre truc là que vous vouliez acheter. C'était combien encore ? Quoi qu'il en soit, j'ai pas toute la journée, donc décidez vous vite. Vous avez jusqu'à dix." Je m'étais mis à compter. "Un Ornithorynque, deux Ornithorynque... Trois Ornithorynque..."

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Frica.! Le Fric, c'est chic ! ☼ Max.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϞϞ RPG : Le Monde Magique de Harry Potter ϞϞ :: ϞϞ Le Chemin de Traverse ϞϞ :: Gringotts-
Sauter vers: