Autopsie d'un survivant [Fe]
    Cher visiteur,

    Tu viens de pénétrer dans une zone de quarantaine!! Tout le monde peut entrer, mais sortir d'ici est impossible. Ainsi, tu n'as plus d'autre choix que de t'inscrire mais attention !! Les membres de ce forum sont fou, psychopathe et complètement atteint de la cervelle, fan de ship, bizarre... Le staff de ce forum aime le sang, les morts et le sadisme... Cher visiteur, si tu es un minimum drôle et déluré, alors les personnes composant Deathly Hallows sont tes amis!!

    De toute façon tu n'as plus le choix, tu es contaminé, tu es perdu... Tu vas bientôt devenir toi aussi un ADC (Atteint De la Cervelle) et ça ne se guérit pas alors n'attend plus, et inscris-toi."


    On est pas obligé d'être fan d'Harry Potter pour s'inscrire sur ce forum. :-) Laissez nous notre chance, vous verrez qu'on est pas méchant. ̿ ̿̿'̿'̵͇̿̿з=(•̪●)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿̿̿ ̿ ̿ ̿



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Autopsie d'un survivant [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 31
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Autopsie d'un survivant [Fe]   Sam 30 Juil - 8:36


Autopsie d'un Survivant

"Quand il ne reste rien que vos cendres, on a du mal à vous identifier."

- Maxwell Weaving -

pour la Gazette du Sorcier



    ///"Maxwell Weaving, le directeur de la Gazette du Sorcier. C'est fou quand même, non ? D'habitude son nom apparaît en gras sous le titre de la Gazette, et en petits caractères. Cette fois ci, ça sera en grand, en première page. Au moins il aura eu sa Une. La Une du siècle même."

    Je ne sais pas quoi dire. Je ne sais pas comment expliquer le fait que je sois là. Je l'ai décidé. J'aurai pu stopper cette hémorragie et quitter cet hôtel, mais j'étais resté là, allongé sur ce lit. C'est la femme de chambre qui m'a trouvée le lendemain matin. Je commençais à avoir quelques poils sur les joues. J'étais livide. Je n'avais pas mangé depuis la veille, et j'avais perdu beaucoup de sang. Elle m'avait laissée là, pour mort. Et je l'étais. Je n'avais pas survécu à cette rencontre...

    ///"Tu crois qu'ils vont nommer un nouveau directeur ? Y'a pas cette histoire là, avec la fille. Il y avait une fille, non ? Ou c'était un mec ? Vue le type, ça ne me surprendrais pas. Il a quelque chose de féminin, non ? Enfin là, il n'a plus grand chose."

    J'étais allongé sur un lit, avec un drap sur moi. Plus le même lit, plus le même drap. On m'avait d'abord conduit à Saint Mangouste, mais un peu de sang avait suffi à me remettre d'aplomb. J'étais résistant. Le garrot que j'avais fait, m'avait sauvé la vie, même si ça n'avait été que pour un temps...

    ///"Il a bougé, non ? Tu crois qu'il nous entend ?"

    Ils avaient commencé à m'observer il y a plusieurs heures de cela. Depuis que le bruit avait commencé à courir, comme quoi Maxwell Weaving, le directeur de la Gazette la plus lue au monde, était en prison. Oui, en prison. Je n'étais pas vraiment mort. Du moins pas au sens littéral du terme, mais j'étais plus vraiment vivant non plus. Après Saint Mangouste, on m'avait rappelé qu'on m'avait trouvé en présence de deux corps inertes sur le sol. Je n'avais pas ouvert la bouche. On m'avait bien précisé que même si c'était deux canines qui étaient responsables de ce carnage, si je ne disais rien, tous les torts iraient contre moi. Je n'avais pas bougé les lèvres. On m'avait envoyé ici, on m'avait donné à manger. Je n'avais pas touché une seule miette de mon repas. Non...

    ///"Il n'a même pas demandé à voir son avocat. Il a envoyé aucun hibou. C'est un malade. Moi je te le dis, il a perdu la tête. C'est souvent ce qu'il arrive aux gens comme lui. Et on le regrettera pas. Allez viens, on va manger maintenant. Laissons le là."

    Oui, laissez moi là.

    ///"Imbécile..."

    ///"Vous avez 10 minutes, le temps de notre pause déjeuner, et après faudra partir. Et une seule à la fois."

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Ondine Akeller
Mieux vaut régner en Enfer
que de servir au Ciel.
avatar

☞ Copyright : Me and Tumblr
☞ Dispo pour rp : Non

Féminin Age : 28
Messages : 525
Date d'inscription : 24/04/2011
Gallions : 12

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Aliénor de Maurpassant ♦ Zephyr Knox

MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   Dim 31 Juil - 6:49

La mort vous va si bien ♥



Au début, Ondine ne croyait pas les rumeurs. L'idée que Maxwell ait pu attenter à la vie de quelqu'un était tout bonnement impensable. Bon, il était vrai qu'elle ne le connaissait pas depuis très longtemps, et même s'il se vantait d'être un parfait salaud, il n'était pas du genre à blesser autrui physiquement. Il était journaliste, il faisait mal verbalement. Depuis qu'il dirigeait la Gazette, il ne publiait plus beaucoup d'articles écrits par lui, mais elle savait très bien que quand il se décidait, sa plume aiguisée pouvait détruire n'importe quelle réputation. Elle l'admirait pour cela, elle aurait aimé avoir autant de talent que lui.

Ce matin-là, quand elle arriva à la Gazette, elle ne put échapper aux ragots qui circulaient dans tous les couloirs. Ses collègues étaient rassemblés en petits groupes et parlaient à voix basse, affichant tous un air choqué. Elle en aurait ri si leurs paroles ne lui avaient pas glacé le sang.

"Oui, oui, une vraie boucherie ! C'était absolument terrifiant !"
"Ils n'ont pas retrouvé l'arme du crime. Ils pensent que le sortilège de cisaillement en serait la cause car ils ont trouvé plusieurs coupures profondes sur les corps..."
"Ils étaient deux, c'est ça ? Deux Aurors du Grand Nord ? ça va faire jaser tout ça..."

Ondine passa devant les poules caqueteuses sans leur accorder un regard, mais elles s'interrompirent un instant, le temps de l'observer, puis enchaînèrent avec aussi peu de discrétion que possible :

"Il n'y aura plus de traitement de faveur, en tous cas !"

Ondine rentra la tête dans les épaules et accéléra l'allure. Elle en avait assez qu'on la traite ainsi. Elle avait juste couché avec son patron deux ou trois fois, pourquoi la détestait-on à ce point ? Le pire dans tout ça, c'est que les autres croyaient qu'elle avait quelque chose à voir dans toute cette histoire. Comme si elle pouvait éveiller des pulsions meurtrières à Maxwell... Cette idée la traversa d'effroi, car elle se souvenait de la jalousie qu'il avait eu énormément de mal à cacher lorsqu'il avait vu le bouquet que Vladimir lui avait envoyé, et il était accusé d'avoir tué deux Aurors du Grand Nord, comme par hasard...

Non, ressaisis-toi Ondine. Tu divagues. Ce n'est qu'une pure coïncidence.

Elle s'était réfugiée dans la salle de la photocopieuse qui émettait de petits couinements ravis. Il fallait qu'elle affronte les autres, elle ne pourrait pas se cacher indéfiniment. Le monde du journalisme était impitoyable, et elle n'avait pas envie de se faire des amis, de toutes façons.

Prenant son courage à deux mains, elle ouvrit la porte et... se retrouva nez à nez avec Maxwell. Perplexe, elle l'observa rapidement et vit qu'il était bien amoché. Il avait de grosses cernes sous les yeux et un gros pansement sur son cou. S'il avait réellement tué deux Aurors, pourquoi était-il blessé lui aussi ? Cela n'avait aucun sens, à moins qu'il ait cherché à se faire passer pour une victime. Non, il y avait autre chose... Le lien avec le Grand Nord et la blessure localisée sur le cou la mit sur la voie. Elle ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes, et même si elle était anxieuse à l'idée de se retrouver dans un espace réduit avec un possible meurtrier, elle l'attrapa par la cravate et le tira vers elle. Après quoi, elle referma rapidement la porte sur eux.

"J'attends."
dit-elle tout en croisant les bras pour faire style qu'elle n'avait pas peur de lui.

Après quelques secondes, elle jugea utile d'ajouter quelque chose, car il était évident qu'il ne savait pas ce qu'elle attendait exactement.

"Vous... vous n'avez quand même pas fait ça à cause de moi ?" demanda-t-elle d'une voix légèrement étranglée.

Cela paraissait ridicule, mais la jalousie entrainait parfois à la haine... Se massant quelque peu les tempes, elle reprit quelques secondes plus tard :

"Non parce que... ça me flatte beaucoup que vous ayez du sang sur les mains à cause de moi, mais ça me gêne aussi. Je veux dire... On ne tue pas les gens comme ça ! C'est... à moins que vous protégez quelqu'un..."

Elle plissa les yeux, le fixant d'un air suspicieux.

"Est-ce que vous avez été attaqué par un vampire ? Non parce que ça traîne pas mal au Grand Nord, et peut-être que vous êtes arrivés dans la chambre d'hôtel au mauvais moment, quand il s'amusait avec les deux Aurors... D'ailleurs, j'aimerais savoir ce que vous faisiez dans une chambre d'hôtel. Non, en fait, je m'en fiche. Ce n'est pas ça l'important. Enfin... je crois."

Elle leva les yeux vers le plafond et le contempla un moment, se mordant les lèvres nerveusement. Ses collègues avaient parlé des meurtres, mais ils n'avaient pas précisé que Maxwell avait été blessé. Cela changeait la donne... Cela l'innocentait, en quelque sorte. Au pire, il ne protégeait qu'un vampire. Ce n'était pas si terrible, si ?

"Dites-moi ce qui s'est passé !" s'écria-t-elle soudain, perdant son sang-froid. "Je sais que ça ne me regarde pas, mais... ça m'intéresse. En fait, j'ai besoin de savoir si oui ou non vous avez fait du mal à ces Aurors, et surtout, si c'est parce que vous n'avez pas encaissé le coup des fleurs. Parce que si c'est à cause de ça, à mon avis, il faudrait consulter."

C'était bien. C'était très bien. Elle venait sûrement d'énerver un possible criminel fou et elle en rajoutait une couche. Super Ondine. On a été ravi de te connaître.

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx


ONDINE ET MANAEL QUI DINENT ENSEMBLE ? Harry Potter RPG IS IT POSSIBLE ? Harry Potter RPG Harry Potter RPG
Spoiler:
 
(c) paroles : Zazie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9053-ondine-akeller-mieux-va http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9638-ondine-all-of-my-memories-keep-you-near http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9218-ondine-the-lady-in-the-water
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 31
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   Lun 1 Aoû - 16:15


Autopsie d'un Survivant

"Quand il ne reste rien que vos cendres, on a du mal à vous identifier."

- Maxwell Weaving -

pour la Gazette du Sorcier



    D'ordinaire, une somme d'argent, quel qu'en était le montant, ne suffisait pas à faire sortir un homme de prison. Mais comme le directeur d'Azkaban avait quelques petits trucs à se reprocher, et qu'un article aurait très bien pu mettre fin à sa cararière, quand Pepper s'était présentée à la prison, on l'avait laissée entrer, suivie de l'avocat de Maxwell, et on leur avait autorisé à parler 10 minutes avec le prisonnier. Dix minutes... Je ne savais pas encore ce qui se passerait pendant ce labs de temps, mais d'après Pepper, ça pouvait changer le cours de ma vie. Comme si j'en avais encore quelque chose à faire de ce qui pourrait bien m'arriver. Pourquoi je me serais laissé entraîner ici, si je n'avais pas envie que tout s'arrête ? Quelques années en prison, voilà ce qui me ferait le plus grand bien et me permettrait de faire le vide, d'oublier... De tout oublier...

    ///"Vous n'êtes qu'un imbécile !"

    Ca faisait deux fois en moins de dix minutes qu'elle se permettait de m'insulter. Et une fois encore, je n'avais pas relevé. Je l'avais laissé parler la première, j'avais laissé l'avocat qui n'osait pas contredire Pepper, ni lui couper la parole, m'exposer ce que je risquais si je continuais à me taire. Mais je ne voulais pas parler, car je n'avais tout simplement rien à dire. Ils voulaient quoi ? Que j'accuse la première dame du Grand Nord ?

    ///"On sait tous les trois que vous n'avez pas tué ces Aurors. On sait tous les trois que vous n'êtes non seulement pas capable de faire le moindre mal à une mouche, mais également que vous seriez capable de faire une imbécilité aussi grosse que celle ci, tout simplement parce que vous déprimez. Ca n'est pas la première fois que je viens vous chercher dans un endroit où vous ne devriez pas vous trouver, Maxwell. Et j'espère que cette fois ci ça sera la dernière fois. Alors, vous allez lever votre gros popotain, et venir avec moi jusqu'au poste de garde pour leur dire ce qui s'est vraiment passé. Et si vous ne le faites pas, vous savez ce que je vais faire ? Vous voulez vraiment savoir qui j'irai chercher pour vous forcer à quitter cette cellule ?"

    Elle croyait m'avoir à ce petit jeu, mais non. Je n'étais pas quelqu'un de faible. J'étais juste une personne comme une autre, qui acceptait les compromis. C'était pour cela que j'étais revenu à la Gazette du Sorcier après avoir quitté la prison. Je ne voyais pas trop où aller, et dehors, les gens qui me reconnaissaient, commencaient à me regarder bizarrement. Un article d'une Gazette concurrente parlait déjà de l'affaire. J'avais vue que j'étais en première page, quand j'avais croisé cet homme qui tenait son journal à l'envers. Il avait sans doute mal mis ses lunettes. A quoi bon acheter une Gazette si c'est pour ne pas la lire correctement ?

    ///"Tais toi, il est là."
    ///"Il est sortit quand ?"
    ///"T'as vue ça, il ose se repointer là."
    ///"Peut être qu'il vient pour la récompense. - Laquelle ? - Tu sais, non ? Elle l'attend dans son bureau... Ou en dessous... Ca devrait lui remonter le moral, non ?"
    ///"Tais toi, il va nous entendre !"

    Je n'avais qu'une envie, c'était de fuir, de fuir très loin. Et... Et pourquoi pas se cacher là ? Personne venait dans cette pièce. La photocopieuse était trop incontrôlable. On risquait sa vie en entrant ici. Je m'étais dirigé vers cette pièce maudite, quand j'avais vue quelqu'un en sortir. Cette personne m'avait traîné à l'intérieur. Il y avait des mauvais anges qui gardaient les portes de l'enfer, et ils m'emmenaient avec eux dans les abysses.

    Ondine ? Alors c'était donc ça ? Elle travaillait pour le mauvais côté de la force. Elle était là pour m'accueillir dans l'humble demeure de Dracula. Non, c'était pas l'enfer. Juste un asile. J'avais quitté une prison pour un asile. Elle me prenait pour un fou, et elle se comportait comme une folle. Elle croyait quoi ? Que j'avais fait tout ça pour elle ? Que j'en voulais à ce type de lui avoir envoyé des fleurs ? La seule chose qui faisait que je lui en voulais, c'était qu'il avait envoyé cette lettre à la prison dans le but de m'innocenté en faisant stopper les charges qui étaient retenus contre moi. Apparement c'était un Vampire qui avait fait ce carnage, et je m'étais trouvé au mauvais endroit et au mauvais moment. Les Aurors du Grand Nord l'avaient capturés quand il avait tenté de rentrer au pays... Quel imbécile cet Empereur. Il savait très bien que ce n'était pas ça, et il n'avait pas à me faire libérer !

    Pourquoi était elle encore là ? Pourquoi voulait elle savoir ? Pourquoi me parlait elle encore ? Pourquoi il fallait toujours que tout se rapporte à elle ? C'était pathétique cette situation... Et Aliénor n'était qu'une vieille folle en chaleur, car elle ne savait rien des sentiments. Elle était stupide de penser que je pouvais aimer cette personne. Elle peut être oui. C'était une Vampire, elle était puissante, séduisante, immortelle, mais Ondine... Elle était jeune... Elle était humaine... Elle n'avait pas beaucoup de forces... Elle était peut être un peu séduisante, mais tellement... Extravertie ! Et elle était la fille, enfin façon de parler, de Edmund ! Il ne fallait pas oublier ce détail. C'était pas possible entre nous. Non. Non. Et NON !

    Je m'étais tourné. J'avais passé la dernière minute à la regarder droit dans les yeux, puis je m'étais tourné. Je m'étais approché des deux journalistes qui avaient évoqués les faveurs qu'Ondine allait surement m'offrir à mon retour. Je m'étais approché suffisament prêt pour qu'ils se reculent d'un petit pas, se demandant si je n'étais pas ce dangereux criminel dont l'histoire était relatée dans la Gazette concurente. Je les avais fixés pendant quelques secondes avant d'ouvrir la bouche.

    "Si vous prononcez encore une seule fois son nom pour dire du mal d'elle et de ce qui pourrait se passer entre nous, je vous tuerai. Tous les deux. Je viendrai chez vous, et je vous tuerai. Ca sera lent, très lent même. Je commencerai par vous écraser les doigts de la main, puis par vous découper les oreilles avec une aiguille à tricotée. Je vous ouvrirai le ventre à ce niveau (j'avais mimé) et j'y enfoncerai la tête de l'un de vous deux dans celui de l'autre pour le faire étouffer."

    C'était peut être un peu écoeurant, non ?

    "Ne prononcez plus jamais son nom. Ne vous avisez plus de penser à elle. Et remettez vous immédiatement au travail, si vous ne voulez pas faire la Une de la rubrique nécrologique. Et c'est valable pour vous TOUS !"

    D'accord, le directeur était devenu fou. Et voilà que je me dirigeais vers ma prochaine cible : Ondine.

    "Tu te tais."

    Oui, c'était mieux ainsi. Qu'elle se taisait. De toute façon, elle n'aurait pas pu parler, car j'avais saisis ses poignées pour l'approcher de moi, et l'embrasser passionnement. Ca avait duré une bonne minute et en présence de témoins. Puis, je m'étais retiré, j'avais repris mes esprits, et je l'avais libérée de ses liens.

    "Je sors avec toi. Je sors avec toi ce soir, dans le plus grand restaurant de la ville. Et je sortirai avec toi demain. Demain, mais pas dans le même restaurant. Ailleurs peut être. Un ciné ou quelque chose que font les moldus. Et... Je sors avec toi."

    Hein ? Harry Potter RPG Harry Potter RPG

    "Je n'ai pas tué ces aurors."

    Mieux valait lui préciser, par qu'elle prendrait cette demande pour une menace. Si tu ne sors pas avec moi, je te tue. Harry Potter RPG

    "Je sors avec toi. Et toi tu sors avec moi. C'est d'accord ?"

    Regard impassible, yeux dans les yeux... Harry Potter RPG


xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Ondine Akeller
Mieux vaut régner en Enfer
que de servir au Ciel.
avatar

☞ Copyright : Me and Tumblr
☞ Dispo pour rp : Non

Féminin Age : 28
Messages : 525
Date d'inscription : 24/04/2011
Gallions : 12

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Aliénor de Maurpassant ♦ Zephyr Knox

MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   Mar 2 Aoû - 8:56

Euh... quoi ? J'ai bien entendu ? ♥



Euh... hein ? Késakô ? Qu'est-ce qu'il venait de dire, là ? Le cerveau d'Ondine aurait voulu se mettre en pause, le temps d'assimiler toutes les informations, mais Maxwell ne lui en laissa pas le temps. Il venait de formuler des menaces sur son personnel, et tout cela pour prendre sa défense ! Alors là, c'était sûr : elle ne se ferait jamais d'amis parmi ses collègues. Mais après tout, mieux valait être proche du patron que des employés...

Non, non, ne retombe pas dans tes mauvaises habitudes ! Pourquoi faut-il toujours que tu te fasses remarquer ?

Tiens, sa conscience. Elle en mettait du temps à se réveiller, celle-là. D'ailleurs, elle s'endormit bien vite lorsqu'elle sentit les mains chaudes de Maxwell enserrer ses poignets sans aucune méchanceté. Il l'attira à lui, et même si elle avait voulu réagir, il l'en empêcha en plaquant ses lèvres contre les siennes. Ce baiser passionné et inattendu provoqua des frissons sur tout son épiderme, et elle eut l'impression de fondre dans ses bras avant de s'évaporer dans l'air.

Lorsqu'il s'éloigna, elle afficha une brève moue déçue avant de se ressaisir et se composer un visage parfaitement impassible, même si les rougeurs sur ses joues disaient le contraire. Elle écouta son petit monologue, le fixant d'un air neutre, tout en se répétant mentalement :

Ne le dévisage pas des yeux. Ne le dévore pas des yeux. ça ferait mauvais genre.

Le souci, c'est que quand on ne veut pas se trahir en faisant quelque chose, ça arrive quand même. On ne peut éviter l'inévitable. Ainsi, même si Ondine se retenait de le dévorer du regard, elle se concentrait tellement que ses yeux ronds comme des billes ressemblaient à ceux d'un poisson rouge, ce qui n'était guère mieux. Tout en contrôlant ses mimiques faciales, elle entendait les paroles de Maxwell et ne savait plus que penser. C'était tout de même un criminel qui avait fait des menaces sur son propre personnel ! A son humble avis, après tout ça, Roy et Edmund ne voudraient plus jamais qu'elle le côtoie. Ils ne l'aimaient déjà pas beaucoup avant mais là...

Pourtant, lorsqu'il lui révéla qu'il n'avait pas tué les deux Aurors, elle le crut. Elle savait qu'il était incapable de tuer quelqu'un. C'était l'oeuvre d'un vampire, et comme elle n'avait pas très envie de savoir ce qui avait pu se passer dans cette chambre (après tout, ils n'étaient pas ensemble lorsque s'était arrivé), elle décida de tourner la page.

"Je sors avec toi. Et toi tu sors avec moi. C'est d'accord ?"

Oulah, question cruciale. Etait-elle d'accord ? Elle aurait menti si elle avait nié qu'elle était tentée par la chose, mais voulait-elle pour autant avoir une vraie relation avec lui ? Elle ne savait même pas comment ça marchait ! Toutes ses autres conquêtes n'avaient pas duré plus de quelques semaines avant qu'elle ne s'échappe. Pouvait-elle lui promettre qu'elle resterait à ses côtés ? Bon, il ne fallait pas dramatiser, il ne lui proposait pas le mariage !

Elle était tout de même chamboulée qu'il agisse de la sorte en public. Elle n'était pas habituée à ce qu'on lui fasse preuve d'autant d'affection devant les autres ! Pourquoi Maxwell ne faisait-il jamais rien comme les autres ?

Les secondes s'éternisaient, il fallait qu'elle donne une réponse. Elle croisa le regard de quelques collègues qui tardaient à partir, impatients de savoir ce qu'elle allait faire. Pff, les cas désespérés...

Ondine reposa les yeux sur Maxwell, et prenant une profonde inspiration, elle déclara :

"Je suis mariée."

Mais qu'est-ce que tu fais ?????? Harry Potter RPG

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx


ONDINE ET MANAEL QUI DINENT ENSEMBLE ? Harry Potter RPG IS IT POSSIBLE ? Harry Potter RPG Harry Potter RPG
Spoiler:
 
(c) paroles : Zazie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9053-ondine-akeller-mieux-va http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9638-ondine-all-of-my-memories-keep-you-near http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9218-ondine-the-lady-in-the-water
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 31
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   Mar 2 Aoû - 9:42


Autopsie d'un Survivant

"Quand il ne reste rien que vos cendres, on a du mal à vous identifier."

- Maxwell Weaving -

pour la Gazette du Sorcier



    Il était une fois, dans un pays bien lointain, peuplé de magnifiques créatures de toutes les espèces, un homme, qui se faisait appeler Maxwell, ou Max pour les intimes. Cet homme passait ses journées à dormir, travailler, manger et il les terminaient toutes de la même manière, en lisant quelques pages de la Gazette des Créatures Magiques, et en ferment les yeux avant de s'endormir. Puis, un jour, en rentrant de la fabrique à roses rouges où il travaillait, il fit la rencontre d'une jeune femme, qui se faisait appeler Ondine, à n'importe qu'elle heure de la journée. Ils commencèrent par discuter, puis ils firent de longues et belles promenades et comme le voulait la coutume dans leur pays aux merveilles, ils... Partagèrent du pain. Mais un jour, le grand méchant Serge arriva dans la Comté et chercha son bien le plus précieux : sa femme. Car oui, la jeune Ondine était mariée. Elle avait trompé le gentil petit Max, elle l'avait mentie, et maintenant il se sentait bien ridicule devant toutes les créatures de la forêt. La suite de cette histoire, pour le moment, personne a pu nous la raconter, mais une chose est sûre : ils ne finirent pas heureux, ils n'eurent pas d'enfants et Maxwell avait une folle envie de hurler en cet instant présent !!!

    "Ca n'est pas un soucis. Tu ne me l'a pas dit, mais d'un autre côté, moi aussi je ne te l'ai pas tout de suite dit. Tu l'as découvert en voyant mon ex femme. Enfin l'une d'entre elles. Mais je ne vois pas trop où est le problème. C'est du passé de toute façon."

    Du passé ? Oui, c'était loin tout ça. Elle avait été mariée, au passé et là elle ne l'était plus. C'est pas comme si elle avait dit cela en employant du présent. Car si ça avait été le cas, elle aurait dit "je suis mariée", et non pas... "Je... suis... Mariée"... Enfin elle s'est peut être trompée dans la prononciation. Pourquoi Pepper me regarde avec ces yeux là et fait comme si elle n'avait rien entendue ? Pourquoi elle ordonne à tout le monde de reprendre le cours des choses comme s'ils avaient rien entendus ? Pourquoi ?? Pourquoi ??? Pourquoi ??? Reste calme Max !

    "Tu es mariée. Je sors avec toi, et tu es mariée."

    Non, car elle n'a pas dit qu'elle voulait sortir avec moi, mais qu'elle était mariée. Juste mariée. Peut être même jeune mariée. Ca a pu se faire la nuit dernière quand j'étais en prison. Elle était tellement désespérée qu'elle s'était mariée...

    "Et il le sait ?"

    Ben quoi ? C'était une question logique, non ?

    "Tu es mariée... Avec quelqu'un... Tu es encore mariée... Toujours avec ce quelqu'un..."

    J'avais émis un petit rire. C'était trop tordant comme situation. Je m'étais approché d'elle, et j'avais passé une main sur sa joue, d'un geste très délicat. Puis, j'avais souris tout en lui faisant une petite tapette sur cette même joue.

    "C'est excellent."

    Toujours en souriant, j'avais retiré ma main, et j'étais partit en direction de mon bureau. J'avais fermé la porte derrière moi. Et il n'avait suffi que de quelques secondes pour qu'on entende un petit bruit, et un "Putain de merde, fait chier !". Oui... On était au rez de chaussé. J'avais beau eu envie de sauter de l'immeuble, je m'étais juste fait mal au pied, et j'avais atterris dans des orties. Je m'étais relevé comme si de rien était, j'avais remis ma veste correctement, et j'étais entré à nouveau, dans la Gazette du Sorcier. J'étais passé, la tête haute devant tout le monde, et j'étais retourné tranquillement dans mon bureau, m'asseyant sur ma chaise, et lisant le dernier numéro de la Gazette du Sorcier.


xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Ondine Akeller
Mieux vaut régner en Enfer
que de servir au Ciel.
avatar

☞ Copyright : Me and Tumblr
☞ Dispo pour rp : Non

Féminin Age : 28
Messages : 525
Date d'inscription : 24/04/2011
Gallions : 12

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Aliénor de Maurpassant ♦ Zephyr Knox

MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   Jeu 4 Aoû - 10:31

Euh... quoi ? J'ai bien entendu ? ♥



Aïe. Elle avait fait bugué Maxwell. Il parlait pour ne rien dire, essayait de garder la face, mais ça ne faisait que l'enfoncer davantage. Ondine lança un regard noir aux quelques retardataires qui riaient sous cape, se moquant de leur patron sans se rendre compte que cette réaction risquait de leur coûter plus que leur place au sein de la Gazette. Puis, elle se reconcentra sur Maxwell, mais n'eut pas le temps de répondre à ses questions insensées car il s'en alla sans prévenir, s'enfermant dans son bureau. Quelques secondes plus tard, on entendit un grand "boum !" suivis de jurons tout à fait extraordinaires, et le rédacteur en chef réapparut dans le couloir, le costume couvert de feuilles et de brindilles. La tête haute, il ignora les regards étonnés de ses employés, prit un exemplaire de la Gazette du Sorcier et retourna dans son bureau, comme si de rien n'était.

C'en était trop pour Ondine. Elle voulait réparer l'erreur qu'elle avait commise, même si elle ne voyait pas vraiment comment s'y prendre. Emboîtant le pas de Maxwell, elle le rejoignit rapidement, et ferma la porte derrière elle, jetant un coup d'oeil dans le couloir juste assez pour voir les poules caqueteuses reprendre leurs commérages. Puis, posant les yeux sur Maxwell, elle remarqua la fenêtre ouverte juste derrière lui, donnant sur le rez-de-chaussée. Elle ne mit pas longtemps à faire le rapprochement avec ses vêtements tâchés de terre et de feuilles.

"Je trouve que vraiment, vous avez des réactions excessives."

Bien, bonne idée de lui faire un reproche à peine entrée. Mais elle n'y pouvait rien si tout ce qu'il faisait la perturbait grandement ! Pourquoi réagissait-il ainsi par rapport à elle ? Tenait-il tellement à elle au point de se défenestrer ? Même du rez-de-chaussée, c'était l'intention qui comptait ! Ou alors, il l'avait fait exprès juste pour se faire remarquer.

Se plantant face à lui, elle reprit la parole tout en jouant avec un stylo qui traînait sur la table de bureau, les yeux focalisés sur celui-ci plutôt que sur Maxwell.

"Quand j'ai dit que j'étais mariée... il ne faut pas le prendre au sens littéral... J'ai... J'ai un peu menti pour sauver les apparences."

Elle comprenait de moins en moins ce qu'elle tentait d'expliquer. O_o

"Ce que je veux dire, c'est que je ne m'attendais pas à ce que vous... à ce que tu me fasses une telle déclaration devant tout le monde ! Je m'attendais plus à un truc du genre : 'Akeller ! Je veux votre article dans moins de dix minutes !' enfin tu sais, ce que tu fais avec tout le monde... Je n'ai pas trouvé une bonne façon de réagir, alors j'ai dit... ça. C'est idiot je sais, mais je n'ai rien trouvé de mieux."

Voilà, c'était dit. D'un autre côté, grâce à cette pirouette, Ondine n'avait pas eu à dire si elle était partante pour qu'ils forment un couple ou non, et elle espérait que Maxwell n'en viendrait pas à cette fameuse question car elle ne voyait vraiment pas quoi y répondre. Elle ajouta tout de même quelque chose pour que ça soit clair, car elle doutait par moments de l'intelligence de son supérieur :

"Donc en gros, ça veut dire que je ne suis pas mariée."

Elle marqua une pause, et dit :

"Ce n'est pas une proposition."

Pourquoi avait-elle dit ça ? Aucune idée. Peut-être parce qu'elle connaissait le passé de l'homme et qu'elle craignait qu'il prenne cela comme une invitation à lui passer la bague au doigt...

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx


ONDINE ET MANAEL QUI DINENT ENSEMBLE ? Harry Potter RPG IS IT POSSIBLE ? Harry Potter RPG Harry Potter RPG
Spoiler:
 
(c) paroles : Zazie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9053-ondine-akeller-mieux-va http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9638-ondine-all-of-my-memories-keep-you-near http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9218-ondine-the-lady-in-the-water
Maxwell Weaving
I don't want to be ٩(●̮̮̃•̃)۶
avatar

☞ Copyright : Natoune
☞ Dispo pour rp : Oui

Masculin Age : 31
Messages : 5029
Date d'inscription : 20/01/2011
Rang au sein du staff Administrateur de DH RPG

Gallions : 5065

Qui suis je ?
☞ SPA : Gizmo
☞ Doubles Comptes : Manaël Levinski ☆ Vladimir Manokova ☆ Severus Rogue

MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   Jeu 4 Aoû - 11:16


Autopsie d'un Survivant

"Quand il ne reste rien que vos cendres, on a du mal à vous identifier."

- Maxwell Weaving -

pour la Gazette du Sorcier



    Je la regardais sans ciller. Elle était en train de m'expliquer qu'elle n'était pas mariée. Elle m'avait mentie, et devant tout le monde. Et en plus, elle me reprochait de ne pas lui parler comme aux autres employés. Ca c'était une femme qui aimait être dominée. Elle aimait qu'on lui donne des ordres, qu'on l'agresse limite... Mais je n'étais pas l'homme qu'il lui fallait. J'aimais dominer les autres, mais je n'aimais pas le faire sans raison. A l'intérieur de moi, c'était une petite fleur qui ne demandait qu'à être cueillie. Mais qu'est ce qu'il me prenait de raconter pareilles conneries ? Non mais voilà quel genre de domination elle avait sur moi. Elle me faisait dire, et penser n'importe quoi. C'était une malade, et on devait l'enfermer ! En plus, elle me parlait comme à un bébé. Elle croyait quoi ? Que je n'avais pas compris qu'elle n'était pas mariée ? De toute façon, j'aurai dû m'en douter. Quelqu'un comme elle, ça ne pouvait pas être une fille à marier.

    Ca signifiait quoi ? Quelle ne pouvait être qu'une fille de passage ? ...

    "Tu m'as mentis. Tu m'as humilié devant l'intégralité de mes employés. Et tu n'as pas répondu à ma question. Tu t'es contentée de me faire mal, et tu savais où frapper. Et en plus, tu me reproches de ne pas me comporter avec toi, comme je le fais avec tous mes employés..."

    Elle voulait que je la traitre comme les autres ? Elle voulait vraiment entendre ce que j'aurai dit à n'importe qui d'autre ?

    "Tu es virée."

    Voilà, ce qu'elle voulait entendre. Jamais, jamais personne aurait eu le droit de me parler ainsi, et de se comporter de la sorte avec moi. Et je ne voyais pas comment réagir autrement qu'en la virant. J'aurai viré n'importe lequel de mes employés s'il m'avait fait ça. Et il se trouvait qu'elle était justement l'une de mes employés. Cela dit, est ce qu'elle avait couchée avec moi uniquement pour être sûr de conserver sa place ?

    "Et tu n'as toujours pas répondu à ma question."

    Car oui, elle n'avait pas répondu. Je l'avais virée, j'avais fait ce qu'elle voulait que je fasse. Il ne lui restait plus qu'à répondre. Quoi qu'il en soit, si elle acceptait, les autres habitants de l'immeuble auraient moins à parler sur nous. Harry Potter RPG

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx




" A lot of my peer think I'm an eccentric bisexual... That's okay. Deathly Hallows RPG "
Robert Downey Junior

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9854-maxwell-weaving-redacte http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9646-maxwell-weaving-redacteur-en-chef-de-la-gazette-du-sorcier#97260
Ondine Akeller
Mieux vaut régner en Enfer
que de servir au Ciel.
avatar

☞ Copyright : Me and Tumblr
☞ Dispo pour rp : Non

Féminin Age : 28
Messages : 525
Date d'inscription : 24/04/2011
Gallions : 12

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Aliénor de Maurpassant ♦ Zephyr Knox

MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   Jeu 4 Aoû - 12:59

Euh... quoi ? J'ai bien entendu ? ♥



QUOI ? Qu'est-ce qu'il venait de dire ?? Qu'est-ce qu'il avait osé dire ? Mais il était demeuré ou quoi ? Quand elle disait qu'elle voulait qu'il la traite comme les autres, elle ne pensait pas spécialement au fait d'être renvoyée ! Son métier, son boulot qui comptait plus que tout pour elle, voilà qu'on lui arrachait ! Avant même qu'elle ait pu faire ses preuves. Elle avait tout juste eu le temps d'interviewer un futur Empereur de la magie et hop, merci et au revoir ! Ondine était sciée par ce manque d'humanité. Alors voilà comment il se vengeait pour le fait qu'elle l'ait soi-disant humilié devant tout le monde. Il utilisait le seul pouvoir qu'il avait sur elle. Vraiment, c'était écœurant. Elle aurait voulu lui cracher au visage pour la rabaisser autant.

"Et tu n'as toujours pas répondu à ma question."

Alors là, c'en était trop. Ondine ne put contenir sa rage. La gifle partit avant même qu'elle ait pu correctement la coordonner, et sa main heurta violemment la joue mal rasée de Maxwell, qui en garda une jolie marque rouge.

"ESPECE DE SALAUD !"

Oups. Non après tout, elle pouvait le traiter comme bon lui semblait. Il n'était plus rien pour lui. Elle ne lui devait même plus le respect dû à son supérieur. Il venait de gâcher sa vie. Tout ça pour une histoire de coucherie... Ondine n'aurait jamais dû être aussi inconséquente.

"Vous ne comprenez vraiment rien ! Vous me traitez comme... comme si je n'étais rien ! Pourtant vous venez de me prouver que je représentais quelque chose pour vous ! Et là... Sérieusement, vous vous attendez à ce que je vous dise : 'Oui ok, sortons ensemble !' ?"

Elle le fixa, les yeux exorbités par la colère et la stupéfaction. Elle le vouvoyait de nouveau, elle ne pouvait rester familière avec un homme aussi con.

"Je ne sortirai jamais avec vous ! J'espère juste que votre prochaine femme vous fera souffrir le martyre pour que vous ressentiez ce que vous faites subir à vos employés ! Et je pense que je parle en leur nom à tous en disant que vous êtes un minable assis sur une chaise dorée ! Allez vous faire voir, monsieur Weaving !"

Sur ce, elle pivota sur ses talons et marcha à grands pas vers la porte, la tête haute. Elle sortit du bureau et s'engagea dans le couloir à grandes enjambées, s'arrêtant seulement au niveau du bureau de Pepper.

"Je voudrais mes indemnités. Je vous souhaite bien du courage pour la suite."

Nerveuse, elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille et tapota des doigts sur la table d'un air impatient. Plus vite elle partirait de cet endroit, mieux cela vaudrait. Elle n'était pas sûre de pouvoir retenir ses larmes de frustration bien longtemps.

xXxXx ☞ __________ ☆ __________ ♥ __________ ☆ __________ o_O xXxXx


ONDINE ET MANAEL QUI DINENT ENSEMBLE ? Harry Potter RPG IS IT POSSIBLE ? Harry Potter RPG Harry Potter RPG
Spoiler:
 
(c) paroles : Zazie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9053-ondine-akeller-mieux-va http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9638-ondine-all-of-my-memories-keep-you-near http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9218-ondine-the-lady-in-the-water
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autopsie d'un survivant [Fe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autopsie d'un survivant [Fe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϞϞ RPG : Le Monde Magique de Harry Potter ϞϞ :: ϞϞ Autres Lieux ϞϞ :: Azkaban-
Sauter vers: