Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes
    Cher visiteur,

    Tu viens de pénétrer dans une zone de quarantaine!! Tout le monde peut entrer, mais sortir d'ici est impossible. Ainsi, tu n'as plus d'autre choix que de t'inscrire mais attention !! Les membres de ce forum sont fou, psychopathe et complètement atteint de la cervelle, fan de ship, bizarre... Le staff de ce forum aime le sang, les morts et le sadisme... Cher visiteur, si tu es un minimum drôle et déluré, alors les personnes composant Deathly Hallows sont tes amis!!

    De toute façon tu n'as plus le choix, tu es contaminé, tu es perdu... Tu vas bientôt devenir toi aussi un ADC (Atteint De la Cervelle) et ça ne se guérit pas alors n'attend plus, et inscris-toi."


    On est pas obligé d'être fan d'Harry Potter pour s'inscrire sur ce forum. :-) Laissez nous notre chance, vous verrez qu'on est pas méchant. ̿ ̿̿'̿'̵͇̿̿з=(•̪●)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿̿̿ ̿ ̿ ̿



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Mer 20 Juil - 16:17

Post MJ :

Poudlard, l'école de magie. L'école venait juste de reprendre, début septembre, tout était encore bien calme au sein de cette école, rien n'était encore à déplorer et malgré les temps plus durs que prévus, l'école avait réouvert ses portes non sans mal vous me direz. La Tempête qui faisait rage dans toute l'Angleterre n'avait pas épargné Poudlard, d'ailleurs, certains couloirs étaient interdits d'accès pour cause d'inondation et cela n'avait pas l'air de vouloir s'arrêter à vrai dire, va savoir si en fin de compte, si tout cela ne s'arrêtait pas, Poudlard resterait encore ouvert. Enfin pour le moment ce n'était pas vraiment le souci vous me direz, vu que les cours reprenaient tout juste, les professeurs auraient le temps de s'en inquiéter le moment venu.

Non le problème vint de la Salle sur Demande. Quelque chose se passait à l'intérieur. A vrai dire, l'énergie magique, la puissance magique qui était entrain de s'emmagasiner à l'intérieur, n'avait encore jamais été connue, d'aucune sorte. Quand en plus cela se mêlait à la magie du Château, nul doute que même les fondations en trembleraient pour l'occasion et ce n'était pas vraiment bon. Une anomalie dans la magie, quelque chose revenait d'ailleurs. D'ou ? On ne saurait le dire avec exactitude. Mais en tout cas, c'était un fait, quelque chose ou quelqu'un revenait. Une robe noire, aucun visage pour le moment, l'air crépitant de magie, les murs qui en tremblaient tellement cette force destructrice se trouvait présente puis le calme, cette vive lumière qui était apparue avait disparu avant de ressurgir dans un bruit assourdissant, faisant d'ailleurs exploser l'entrée de la Salle sur Demande.

Vu l'explosion et le bruit de la détonation, cela avait bien dû réveiller tout le château pour l'occasion. De la poussière qui s'envole, peu à peu on commence doucement à y voir plus clair. La magie a encore fait des siennes et pas de la meilleure des façons. D'ailleurs comment était-ce possible ? Une perturbation magique sans nul doute. La magie des Horcruxes, magie noire couplée à la magie "vivante" du Château n'avait rien amené de bon, au contraire, elle avait ramené du mauvais. Agenouillé, se redressant dans toute sa splendeur, sortant sa main squelette de sa manche tenant un diadème intact dans les mains, un rictus mauvais sur les lèvres.


"Enfin ! Même toi tu n'as pas su me détruire !"

Oui il parlait à son ancien Horcruxe, à croire qu'il avait pété un câble, faut dire qu'il avait été dans un nul part tout simplement. Enfin toujours est-il qu'il balança le diadème, celui-ci n'ayant plus aucune valeur à ses yeux, avant de prendre délicatement sa baguette dans ses mains, la chérissant, elle était toujours intacte.

"Tu es toujours là, toujours fidèle ma grande ! Lord Voldemort est invincible !"


Pour le moment, il se contenta de sortir des débris de la Salle sur Demande, en air conquérant, vainqueur, s'amusant même à faire exploser portraits et armures se trouvant dans les parages. Il pouvait reprendre ses plans de conquête. Mais avant il devait quand même sortir d'ici et réunir ses fidèles.

"Bientôt le monde saura que Lord Voldemort ne peut pas être si aisément vaincu ! Morsmordre !"

Une fois qu'il eut explosé l'une des vitres, il avait lancé ce sortilège, pour faire apparaître la marque des ténèbres, il était temps de marquer son retour. Quand on attaque Lord Voldemort, Lord Voldemort contre attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Minerva McGonagall
Mimi La Souris
avatar

☞ Dispo pour rp : Sur Demande.

Masculin Age : 23
Messages : 1972
Date d'inscription : 12/12/2010
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Bree Mason et Sacha Standford

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Mer 20 Juil - 21:41




Qui sème des horcruxes ?



Après une année de terreur fournit par les Carrow, et la dictature établie par Severus Rogue, voilà que Poudlard retrouvait une certaine sérénité. Le directeur avait été destitué, et le régime, mis à pied par la courageuse McGonagall, qui, pendant cette année que nous pouvions qualifier de traversée du désert, avait lutté tant bien que mal pour renverser le régime totalitaire imposé par le pensé traître de toute l’école. C’était une soirée calme, à Poudlard. Après le banquet quotidien du soir, chaque élève remontant dans son dortoir pour y bercer une agréable nuit. Mais, aucun d’eux ne savaient encore, que la nuit ne serait pas si calme…

Il était tard. Très tard. Vraiment très tard. Une tempête s’abattait sur le Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, causant quelques dommages et inondations au château magique de Poudlard. Certains couloirs durent se faire interdire, d’ailleurs, à cause des risques d’inondations. Le temps passait… Et cela ne s’arrêtait pas. Les premiers dégâts étaient à constater. Notamment dans la banque Grigotts, ou des échos parvenaient à s’échapper, déclarant une situation « jamais vue ». Le chemin de traverse, Pré-au-lard, rien n’échappait à cette grosse dépression, qu’aucun être magique, et météorologue n’arrivait à définir. Mais bref. Poudlard, sous une pluie battante, était plongé dans un silence morose. Normal, à cette heure, me direz-vous ? Mais, il y avait un calme inhabituel… Comme si quelque chose se préparait. Vous savez, cette fameuse impression que l’on a ! Malgré le renversement de Rogue, les dispositifs de sécurité, avaient bien diminué, ce qui pouvait rendre facile la visite d’un inconnu, un minimum expérimenté. Quoi qu’il en soit, en ce soir de Septembre, ou plutôt, en cette nuit, la directrice de Gryffondor, ne dormait pas. Non, une terrible insomnie l’avait frappée. L’ambiance déprimante qui régnait de surcroît dans le château, du à la pluie et aux récents inondations, n’aidait en rien. Encore habillée, et après quelques heures de travaux pour finir la mise au point de cette nouvelle année, Minerva McGonagall arpentait les couloirs de l’école, pour voir si un élève récalcitrant n’y trainait pas. Depuis le renversement du gouvernement Rogue, les pratiques moyenâgeuses des Carrow furent abolies, redonnant une certaine sérénité dans le château magique. Baguette en main, illuminant ses passages avec le sortilège Lumos, la vieille dame guettait la moindre infraction. C’était bien rare qu’elle fasse cela, en compagnie du gardien, qu’elle n’appréciait vraiment pas. Mais nous n’y pouvons rien ; quand le sommeil n’est pas là, il n’est pas là.

« Qu’est-ce que… » Gloussa soudain Minerva, déstabilisée par le bruit sourd d’une explosion, et le tremblement des fondations.

Projetée violemment à terre, elle récupéra sa baguette, puis se releva, un peu sonnée. La secousse avait été d’une violence inouïe, et elle avait sans doute réveillé le château tout entier. Mais ce n’était pas tout. Un bruit… Oui, un bruit… Un bruit familier fut entendu par Minerva. Venant de l’entrée de la salle sur demande. Berceau de la résistance de l’année dernière. Oui, le bruit sourd, de l’explosion venait de là. Au fur et à mesure qu’elle s’approchait afin d’être la première sur les lieux, pour faire état du danger potentiel de ce qu’il venait de se passer, des bruits d’explosions, mais cette fois-ci, en une qualité moindre, continuaient à se faire entendre. Mais lorsqu’elle fut fasse à une horrible réalité, son teint se figea. Oui, Minerva McGonagall, se trouvait en face de Lord Voldemort, ou tout du moins, derrière lui, alors qu’il venait de lancer un sortilège à travers la vitre, faisant apparaître la marque des ténèbres. Il était de retour… Et de surcroît, avait réussi à franchir les murs du château, en faisant exploser la salle sur demande. Il fallait dès lors, gagner du temps et évacuer le château, une tâche longue mais pas impossible. D’une assurance certaine, elle s’avança à son encontre, enfin, derrière lui.

« Je vois qu’on ne se débarrasse pas facilement de vous, Tom. Quand vous n’êtes plus là, vous êtes en fait, de nouveau là, avec des plans plus saugrenus les uns que les autres. Piertotum locomotor ! » Dit-elle alors, d’un air insolent, avec une gestuelle parfaite de baguette.

Espérant piéger le mage noir, elle enchaîna directement avec un « Deprimo », pour le piéger au milieu des statues de pierre, qui devrait constituer une mini-armée, pour le bloquer. Sur ces deux sortilèges, elle quitta les lieux directement, en rencontrant plusieurs sorciers, inquiets de ce qu’il se passait. Elle rejoignit d’ailleurs le bureau du directeur, pour l’instant inoccupé en sommant aux élèves de quitter les lieux, avec les préfets, qui les guideraient vers la sortie. Il lui fallait d’agir au plus vite, et après avoir déclenché l’alerte rouge, Minerva devait assurer la protection des élèves. Elle repartit alors dans les couloirs, pour s’assurer que le lord ne ferait de mal à aucun d’eux… Pas comme les portraits.

« Evacuez, vite ! » Somma-t-elle.


Dernière édition par Minerva McGonagall le Jeu 21 Juil - 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/personnages-valides-f27/miner http://www.deathly-hallows-rpg.com/bible-de-rp-s-f28/les-rp-s-de-la-minerve-t679.htm#10331 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t966-link-s-de-mimi#13786
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Mer 20 Juil - 22:47

En cette nuit de Septembre, les gouttes serpentaient le long de la vitre du dortoir, Lizzie était assise sur son lit en tailleur. Contemplant, les larmes ininterrompues d'un ciel obscurci par une tempête qui ne prenait jamais fin, la Sang et Or se sentait d'humeur tout aussi morose. Déjà parce que c'était la rentrée scolaire, et que même si elle aimait beaucoup cette école, l'établissement avait quelque peu un goût d'amertume depuis le départ de Nathan. En effet, celui-ci avait intégré le Ministère de la Magie pour réaliser son rêve d'être commentateur de Quidditch. Elle était d'ailleurs ravie pour lui, mais sans lui, les bêtises n'auraient plus le même attrait. Enfin heureusement, il y avait toujours Kaylee et June , ses deux complices de toujours chez les Gryffondors. D'ailleurs, elle ne savait pas où pouvait bien être passée June puisqu'elle n'était pas dans son lit. Mais Kaylee elle, était bel et bien là.

Décidant qu'elle devrait tout de même profiter quelque peu du confort de l'oreiller, la jeune fille posa son visage contre le tissu moelleux l'espace de quelques secondes. L'espace de quelques secondes seulement oui, car quelques instants plus tard, un bruit sourd résonna dans tout l'établissement. Les murs tremblèrent dans un espèce de chaos impressionnant. Bondissant de son lit, elle se dirigea instinctivement vers Kaylee! Lui prenant le bras, elle murmura rapidement, le ton de sa voix étant légèrement effrayé:

" C'était quoi ça???"

Elle sauta rapidement dans son jean et enfila un pull. Il était certain qu'elle ne resterait pas ici les bras croisés alors que l'école menaçait de s'effondrer. Il fallait qu'elle aille voir, elle avait toujours été téméraire, que voulez-vous? Prenant sa camarade de toujours par le bras, les deux complices descendirent l'escalier. Les autres élèves s'étaient levés également face au vacarme tout récent. Mairead vint les rejoindre. Tout le monde échangeait de façon surexcité sur ce qu'il pouvait bien se passer. Certains élèves se terraient dans des coins, d'autres au contraire voulaient fuir. Les préfets tentant tant bien que mal de préserver le calme et de ralentir l'effet de panique.
Mais alors que tout le monde s'interrogeait sur le pourquoi du comment, Lizzie aperçut la Marque caractéristique des Mangemorts illuminer le ciel. Un appel... Non ce ne pouvait pas être... Et pourtant tout portait à croire que le retour funeste de cette soirée de Septembre était celui de Voldemort.

Les choses s’accélèrent, les préfets intimèrent aux élèves d'évacuer les dortoirs ainsi que la Salle Commune. Prenant la main de Kaylee dans la sienne, Mairead toujours à leurs côtés, elle se fit la stupide réflexion qu'elle n'avait jamais eu aussi peur de passer de nuit par le passage de la Grosse Dame pour partir à l'aventure dans Poudlard. Habituellement, c'était un réel plaisir, un besoin même de ressentir dans ses veines l'adrénaline provoquée par le dépassement des interdits. Mais là, ce n'était plus du jeu. On parlait de Voldemort, en tout cas, de ses sbires, il n'y avait pas de quoi plaisanter avec le plus grand Mage noir de tous les temps.

Le foule était paniquée, complètement désorganisée. Les préfets n'arrivaient pas à diriger le flux des élèves dans une seule et même direction. Les jeunes gens couraient dans tous les sens , sans aucun raisonnement. Les trois jeunes filles étaient emportées par les mouvements de foule, elles ne pouvaient guère lutter contre le courant de folie qui régnait dans les lieux. Elles se retrouvèrent rapidement légèrement à l'écart et Lizzie apprécia ces quelques minutes hors de la marée humaine. Elle n'avait jamais été très foule quoi.

Au loin, elle pouvait apercevoir la silhouette du professeur McGonagall. Elle patrouillait afin de voir que rien de grave n'arrivait aux élèves sans doute. C'était peut-être idiot, mais la Jeune Dashwood, fût instantanément rassurée lorsqu'elle remarqua la présence à leurs côtés de la Directrice des Gryffondors. Cependant, l'apaisement fût de courte durée. Car il fut interrompu par un rire, un rire tonitruant et glacial en même temps , (Un Nyaaaaah peut être Harry Potter RPG) . Difficile de savoir, si le rire provenait d'une distance courte ou plus longue. Tout semblait étrangement résonner sous l'effet de cette magie noire.

Apeurée à présent, elle chuchota à l'attention de Kaylee et de Mairead, ses yeux azurs les fixant toutes deux intensivement:

"C'est lui! Il est de retour! Que vas-t-on faire?"

On pourrait dire que la jeune Lizzie manquait sans doute présentement de courage. Mais avoir du courage face à Voldemort lorsqu'on avait seize ans était tout simplement suicidaire. Lizzie était en général tête brûlée, mais elle n'était pas non plus bête. Face à Voldemort, elle ne ferait sans aucun doute pas le poids. Elles n'avaient pas d'autres alternatives que de fuir... Si il n'était pas trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Kaylee Carter
Little Red Mushroom ! ◊
avatar

☞ Copyright : Colorblind
☞ Dispo pour rp : Nope. ^^

Féminin Age : 26
Messages : 476
Date d'inscription : 14/06/2011
Gallions : -219562

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lelandra B. Sandman

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 21 Juil - 0:05

Kaylee & Les gens
« Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes »


Déjà qu’en ce moment Kaylee avait du mal à fermer l’oeil, le temps et les soucis ne lui facilitant pas la tâche, si en plus des trucs se mettaient à exploser au milieu de la nuit, ça allait pas le faire. Le bruit du tonnerre s’abattant près du château fut remplacé par un vacarme étourdissant. De quoi réveiller les morts entassés dans les placards de Rusard. Tout le dortoir était en effervescence. Les filles sortaient de leur lit, d’autres en tombaient presque. Elles sortaient de la chambre l’une après l’autre comme prises de frénésie. Lizzie était déjà debout et s’était précipitée sur elle pour la réveiller, comme si la vacarme n’y avait pas suffit. C’est l’indice principal qui mit la puce à l’oreille de la rouquine : quelque chose d’important était en train de se produire.

" C'était quoi ça???" Son amie d’habitude si sûre d’elle, avait la voix trop tremblante cette fois-ci. ♦ - Aucune idée. D’un ton plein d’excitation et le sourire aux lèvres. Pas vraiment adapté à une situation de crise... Mais c’est qu’une crise, c’est le bonheur de Kaylee ! Donnez lui du danger et de l’imprévu et elle pourrait mourir le sourire aux lèvres, juste pour vous agacer. Ceci dit, cette facette… étrange, de sa personnalité avait un inconvénient majeur : elle déteste prodigieusement être mise à l’écart. Ce fut donc plus instinctif qu’autre chose, elle enfila ses baskets et, en tee-shirt et simple pantalon de pyjama, se précipita vers la porte en tendant son bras à sa camarade de jeux interdits. Elle faillit se faire assommer en passant la porte quand, une brune avec des bigoudis sur la tête passa en trombe et la propulsa contre le mur. Arrivée à la salle commune, la jeune fille en resta bouche bée. L’anarchie régnait en maître. Des filles aux garçons, des premières aux dernières années (dont faisaient maintenant partie Lizzie et Kaylee), c’était la panique totale. Certains couraient à droite à gauche, d’autres faisaient circuler la question fatidique à laquelle personne n’avait de réponse : « Mais bordel, il se passe quoi ici ?! » La thèse de l’orage détruisant une partie de l’édifice fut avancée et tout de suite rejetée : une tempête ne provoquait pas de fourmillements magique le long de la colonne vertébrale.

En revanche, la marque des Ténèbres illuminant le ciel devait être une assez bonne raison. La jeune fille ne pu s’empêcher de frissonner. Il ne pouvait y avoir qu’une seule raison à tout ça, et, malgré son caractère, elle n’appréciait pas du tout ce qu’elle impliquait. On la disait téméraire, peut-être un peu suicidaire, mais là, il y avait quand même des limites à ce qu’une élève pouvait faire dans la vie réelle. Ce fut son amie qui la ramena à elle en lui serrant la main, elles devaient évacuer. Une autre Gryffondor, rouquine également, les suivait de près. Kaylee lui jetait un coup d’œil de temps en temps, pour être sûre qu’elle ne soit pas emportée par la foule. Parce que dans les couloirs c’était complètement la cohue, dans un sens, dans l’autre, plus personne ne savait où il allait. Si elles ne s’étaient pas retrouvées embarquées là-dedans, elles en auraient sûrement ri à gorge déployée. En un sens, sa bonne humeur du départ s’était estompée comme l’appréciation d’un gâteau par une petite capricieuse qui aurait préféré un autre parfum. Elle ne voulait pas s’en aller comme ça. Sérieusement, suivre le troupeau, rester avec tous les autres enfermés dans la cage à lapin alors qu’elle rêvait de voir le renard. Elle stoppa net. Le lapin se fait bouffer à la fin, mauvais exemple. Bon, et bien en tant que lapin-gryffon, elle avait déjà plus de chance. Heureusement elles étaient dans un coin plus tranquille où ses bizarreries ne risquaient pas de gêner le passage.

Elle reprit donc sa route, trottinant juste derrière la première de trio infernal, en esquissant un petit sourire. Qui s’effaça une fois encore bien vite. Ce rire… "C'est lui! Il est de retour! Que vas-t-on faire?" Elle cligna des yeux, une, deux fois, puis serra doucement la main de Lizzie en s’adressant à elle. ♦ - Respire. McGo est juste là. On va aller la rejoindre, elle saura quoi faire. Elle se tourna ensuite vers Mairead, qui était restée à côté d’elles. ♦ - Tu viens aussi. Le ton calme et doux, et les idées claires. Donner l’illusion de l’assurance pour éviter la panique. Quelque soit la situation c’est toujours efficace. Ne serait-ce que pour éviter de paniquer soit même…

♦ - Juste comme ça, j’espère que vous avez vos baguettes les filles. Au cas où… Elle ne voyait pas trop en quoi avoir sa baguette pouvait les aider face à Voldemort, mais ce serait déjà mieux qu’une brosse à cheveux. Elle se dirigea donc vers sa responsable de maison en tenant Lizzie dans une main et surveillant Mairead du coin de l’œil. Diantre c’est ce qui s’appelle un baptême du feu...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9996-kaylee-carter-keep-calm http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10198-kaylee-carter-little-red-mushroom http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10014-kaylee-carter-everything-s-shiny
Damon de Tolosa
◊ Fan de Dumbledore ◊
avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 17/07/2011
Gallions : 3477

Qui suis je ?
☞ SPA : Le Chat Potté
☞ Doubles Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 21 Juil - 13:11

Après une dure journée de cours, j’avais passé une bonne partie de la nuit à révisé, souhaitant à tout prix faire rentrés les caractéristiques et les propriétés des chimères. Cette créature grecque à la tête de lien, au corps au corps de chèvre et à la queue de dragon. Elle faisait parti des créatures les plus dangereuses au monde et le simple fait de lire quelques fait historique à propos des chimères, avait lancé un frisson parcourant le long de mon dos. J’avais beau révisé encore et encore, la pluie martelant les vitres en arcade de la salle commune des Serdaigles m’empêché de me concentré. La météo était plutôt étrange en ce moment, certes dans ces pays, le froid et la pluie sont bien plus présent qu’autre chose mais en ce moment c’était quasiment inexplicable…Sur ce point mon sud français me manquais. Mes yeux ne pouvaient plus supporter la lourdeur de mes paupières puis se fermèrent lentement, ma tête se posa sur le livre « Les Animaux Fantastiques » par Newt Scamander. Puis Morphée m’emporta, mais malheureusement pour moi se fut de courte durée.

Un formidable vacarme retentit dans tout le château, mes yeux s’ouvrirent lentement au moment ou la flamme de la chandelle face à moi valsa suite aux vibrations. Intrigué je me levais et regarda par la fenêtre en m’approchant petit à petit, la pluie ruisselait sur les carreaux, les éclairs retentissait à intervalle régulier éclairant ainsi Poudlard sous le flot continue de cette pluie ahurissante. C’est alors que soudainement, la marque des ténèbres apparues face à moi, je reculais brusquement d’un pas, j’étouffai un juron typiquement français. Puis compris que le château avait été investit par les fidèles de Lord Voldemort. Pourquoi ? Ce dernier était mort pourtant…peut être qu’un des leurs souhaiterais prendre sa place. Mais l’heure n’était pas à cogité mais plutôt à fuir. J’entendais déjà les élèves descendre des dortoirs en courant puis ralentirent d’un coup lorsqu’ils aperçurent la marque des ténèbres à travers les fenêtres. Les deux préfets de Serdaigle se frayèrent un chemin dans la foule pour apercevoir la marque des ténèbres. Tout les élèves se mirent à discuté entre eux lorsque la voix du professeur McGonagall résonna dans tout le château mettant un terme aux discussions. Tous les élèves devaient évacués de toute urgence en suivant les préfets qui les mèneraient à la sortie. Un silence de plomb retomba en attendant les instructions des préfets qui ne tardèrent pas. Tout les Serdaigles passèrent par le passage afin de sortirent de la salle commune. C’était un vrai troupeau affolé, les préfets faisaient de leur mieux pour contenir la panique des élèves.

Je suivais les préfets de près ayant sorti ma baguette au cas ou, si le groupe tombait face à un ou deux mangemorts, mieux valait être près à repoussé l’attaque. Le groupe aperçu un tas de gravats, probablement la source du vacarme qui avait réveillé l’école. Une jeune troisième année à mes côté me vrilla les tympans avec un cri stridents, puis d’autres suivirent. Tout le monde regardé dans la même direction avec des regards apeurés. C’est alors que je le vis, Lord Voldemort, une peur m’envahissait sur le moment ainsi qu’un flot de question.

Demi-tour ! Cria un des préfets dont la peur faisait trembler le corps.

Tout le groupe se mit à courir, dans la direction inverse, jusqu’à rejoindre le groupe des Gryffondors qui était tout aussi bien organisé que nous. « Il est de retour ! » C’était les paroles maîtresses qui se faisaient entendre dans les deux groupes. Tout le monde se marchait dessus, se heurtait dans la panique, est ce qu’on savait seulement où on allait ? N’y avait-il que lui ou était-il accompagné ? Et si c’était le début d’une nouvelle attaque de Poudlard ? Harry Potter n’était pas dans les murs de ce château ce soir là et tout le monde ignorait comment vaincre Lord Voldemort. J’étais au courant d’une histoire d’horcruxes au nombre de sept mais cela s’arrêté là, je pensais qu’ils avaient tous était détruit…apparemment il à trouvé une solution de revenir encore. Quand-est ce qu’il mourra à la fin ? La peur en moi s'intensifiée de minute en minute, je tentais de garder un certain contrôle sur mes émotions et mon calme, mais est ce que j'allais réussir à le tenir encore longtemps ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10411-damon-de-tolosa-french http://www.deathly-hallows-rpg.com/t14449-rp-de-damon-de-tolosa#148831 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15854-les-liens-de-damon
Mairead Wallace
◊ Collectionneur de Chocogrenouilles ◊
avatar

☞ Copyright : Avatar : Glimpse of Heaven/ signature : gif : tumblr; icon : daw.org
☞ Dispo pour rp : Non ><

Féminin Age : 29
Messages : 50
Date d'inscription : 14/07/2011
Gallions : -219962

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Quels sont vos autres comptes ?

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 21 Juil - 14:04

Mairead n'avais pas envie de dormir ce soir là. Elle avait passer un certain temps dans son lit, à se tourner dans tout les sens sans que Morphée ne vienne. Elle avait donc décider d'occuper son temps. La jeune rouquine prit alors sa baguette magique et un livre et décida de descendre dans la salle commune. Mai se cala dans un des fauteuils douillés de la salle commune des Sang et Or. Le temps était particulièrement mauvais ses derniers jours et le vent battait les fenêtres du château.
Soudain les murs se mirent à trembler, un gros vrombissement se fit entendre. Mairead ferma son livre, interloquée. Ce n'était pas l'orage qui venait de faire un pareil bruit? Non, bien sur que non, quelque chose de plus grave était en train de se passer. Elle regarda en direction des escaliers et vit soudain un flot d'élève descendre des dortoirs, tous en pyjama et en panique. Tous avait été tiré de leurs sommeil avec violence. Certains avait l'air paniqué, d'autres essayaient tant bien que mal de garder leurs calmes. Mairead vit alors Kaylee et Lizzie, deux étudiantes de septième année, comme elle. Elle décida de les suivre sans savoir réellement pourquoi au final. Les préfets tentait tant bien que mal d'organiser l'évacuation du château. Les deux jeunes filles sortirent alors, Mai les suivit.

Les jeunes filles continuèrent leurs courses dans les couloirs, où la cohue était encore pire que dans la salle commune. Lizzie menait le groupe, suivi par Kaylee, qui jetait des coup d'œil à Mai de temps en temps. En passant devant une fenêtre, la jeune Gryffondor vit alors, la Marque des Ténèbres, illuminé le ciel de Poudlard. Un vent de panique la submergea. Des mangemorts était ici? Ou bien pire, était ce lui? Le temps redouté Voldemort? Que venait-il faire ici?
Elle fut sortit de ses tergiversions par un rire. Un rire sonore et terrifiant. Voldemort est à Poudlard.

C'est lui! Il est de retour! Que vas-t-on faire?
Mairead repris ses esprits.

Respire. McGo est juste là. On va aller la rejoindre, elle saura quoi faire. Kaylee se tourna vers Mai - Tu viens aussi.

Mairead approuva d'un signe de tête.

Oui je viens aussi. On sera en sécurité avec Mcgo.

Juste comme ça, j’espère que vous avez vos baguettes les filles. Au cas où…
Cette question fit doucement sourire Mairead, mais en même temps, elle était plus que pertinente. Ouf, elle avait la sienne. Elle eu soudain peur de l'avoir laissé sur le canapé de la salle commune. Par contre, elle réalisé que dans la précipitation; elle n'avait pas pris de chaussures. Quel nouille!

Oui j'ai la mienne! Heureusement...

Les jeunes filles se dirigèrent vers le professeurs McGonagall.

Professeur! Que se passe-t-il? Il est vraiment dans le château??!!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10333-mairead-wallace-the-ta
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 21 Juil - 16:14

Post MJ :

Oui il était de retour, et même cette vieille harpie de MacGonagall ne pourrait rien contre lui. Qu’est-ce qu’elle tentait de faire là exactement ? Elle voulait vraiment jouer à ce petit jeu là. Brave petite Gryffondor en fin de compte, toujours plus entre les jambes que dans la tête, c’était certain. Elle croyait sincèrement que ces ridicules sortilèges viendraient à bout de lui. Il aurait pu en rire, au lieu de cela, c’était plus ennuyant qu’autre chose, même son ennemi juré, Pod De Fleur, était plus coriace que ça, et courageux en tout cas. D’un geste nonchalant de la main tenant sa baguette, il envoya valser les statues qu’elle avait tenté de liguer contre lui en quelque sorte. Ce n’était pas vraiment cela qui le vaincrait, quand au Déprimo, d’un geste de la baguette il le dévia et il alla s’écraser bien plus loin. Qu’est-ce qu’elle savait de ses plans d’abord ?

"Stupide Gryffondor, rien dans la cervelle et vous filez la queue entre les jambes."

Tel Alexandre le Conquérant, le Dark Vador de la magie, il se mit à parcourir le couloir, suivant finalement MacGonagall, elle allait l’amener directement vers ses propres brebis, brebis dont il aurait tout le loisir de pouvoir tuer, une fois qu’il serait débarassé de la vieille tapisserie bien entendu. D’ailleurs, après quelques périgrinations dans les couloirs, le fait de voir des Gryffondors près de leur chère et tendre directrice de maison, enfin directrice de l’école désormais non ? Il esquissa un sourire, mais pas vraiment le sourire le plus aimable en fait, non celui qui pouvait vous faire froid dans le dos surtout.

"Merci très chère, encore une fois, vous êtes à la hauteur de Dumbledore, m’amenant directement à vos chères brebis."

En quelque sorte là, il venait de souiller la mémoire d’Albus en disant que celui-ci n’était pas du genre à protéger ses élèves mais à les envoyer directement devant l’ennemi et lui derrière. Enfin on n’était pas vraiment là pour faire la causette n’est-ce pas ?

"Mais assez de bavardage, admirez la puissance de Serpentard ! Avada Kedavra !"

Le jet vert caractéristique du sortilège fut lancé, rapidement en direction du groupe d’élève, cela allait être chaud pour tout le monde, mais bon il ne s’arrêta pas à un seul sortilège bien entendu. Des mouvements gracieux de la main, du poignet, de la baguette, en direction à même du sol, on pouvait se demander ce qu’il était entrain de faire. En fait de la métamorphose, les dalles arrachées à cause de l’explosion de toute à l’heure changeaient de formes, et en prenaient des nouvelles. La forme de loup, bien sur les animaux, on ne pouvait pas créer des loups-garous quand même.

"Aller mes amis, ils sont à vous !"

Avant d’un geste de la baguette de les animer et de les faire attaquer tout notre petit groupe. Il y avait environ quatre loups, si on comptait en plus avec l’Avada de lancer, tout ce petit groupe avait fort à faire sur le moment et risquait même d’y rester.

Revenir en haut Aller en bas
Minerva McGonagall
Mimi La Souris
avatar

☞ Dispo pour rp : Sur Demande.

Masculin Age : 23
Messages : 1972
Date d'inscription : 12/12/2010
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Bree Mason et Sacha Standford

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 21 Juil - 20:15




Qui sème des horcruxes ?



L’évacuation tardait beaucoup trop au goût de Minerva. Les élèves, agités pour la plupart, cédaient à la panique, ne facilitant pas la tâche de la directrice de Gryffondor, qui remarquait que les préfets eux-mêmes, n’étaient pas rassurer. Pressant l’évacuation, la vieille dame devait faire face à d’innombrables responsabilités. Les élèves comptaient énormément sur elle, un peu trop d’ailleurs… Elle n’était pas Albus Dumbledore ! Un attroupement d’élèves arriva alors près d’elle, posant une seule question, claire et concise. Et pourtant, cette question, Minerva eut du mal, beaucoup de mal à répondre. Non pas qu’elle ne savait pas la réponse, mais la vérité était dur à admettre, surtout pour des élèves… Elle interrompit dès lors, son sortilège sonorus pour sommer les ordres afin de répondre à la petite bande.

« Que faites-vous ici ? Vous devriez déjà être dehors en suivant vos groupes respectifs, le château n’est plus sûr. » Dit-elle sèchement, à l’égard de l’une d’elles. « Allez, partez maintenant… ».

Elle n’eut pas le temps de finir, qu’elle venait d’être interrompu par le mage noir. Avait-il déjà esquivé les sortilèges de la directrice de Gryffondor ? Pas possible… La rapidité avec laquelle il avait mis sur pied les enchantements lancés était impressionnante. Prise au dépourvue, de part son arrivée rapide alors qu’à peine les quarts des élèves se trouvaient déjà dehors, lui mis une pression inconditionnelle sur le dos. Un groupe de Serdaigle, revint d’ailleurs sur ses pas à cause de Lord Voldemort, apparut soudainement, paralysant tous les élèves de Poudlard alors dans le hall. Le premier réflèxe de la vieille dame fut de s’interposer devant le prince des ténèbres, en menaçant avec sa baguette l’objet des tumultes. Sur la défensive, elle attendait qu’il jette la première pierre, comme à son habitude.

« Wingardium Leviosa ! » Dit-elle alors, après que le mage ait lancé l’Avada Kedavra, un des sortilèges impardonnables.

Elle espérait ainsi annuler l’attaque en ayant interposé entre les cibles et lui, les débris de pierre causés par la destruction de l’armée en pierre que Minerva avait créé pour retarder Voldemort. Pour contrecarrer son attaque, elle renvoya de surcroît, les grosses pierres sur ce dernier. D’un geste vif, elle ordonna aux élèves de quitter le lieu au plus vite. Les élèves, accompagnés par les préfets, de plus en plus anxieux, commençaient donc à quitter l’endroit en se hâtant. Mais le groupe qui se tassait derrière la magicienne, ne pouvait aller nulle part, tant ils étaient encerclés par les quatre loups qui venaient de prendre forme grâce à la métamorphose. Ironie de l’histoire, Minerva se souvenait à peu près du cours différemment formulé pour moins de danger, qu’elle avait donné à la classe de Tom Jedusor. Oui, car la directrice de Gryffondor avait beaucoup de souvenir, plus que l’on n’en soupçonnerait.

« Tient dont, je vois que vous avez retenu vos cours de métamorphose, Tom. Mais vous venez de vous aventurer sur mon terrain, et je ne vous laisserai pas faire du mal aux élèves comme ça, qui savent tout aussi se défendre. Bombarda Maxima ! » Conclut-elle en lançant ce sortilège vers la position, encore trop groupée des loups.

Le cumul commençait à fatiguer Minerva, mais il lui restait encore de la puissance magique, c’est qu’elle était coriace la mémé et elle ne devait pas perdre, aussi puissant que soit Voldemort, pour les élèves. Poudlard ne s’abaissera plus, plus jamais. Il ne lui restait plus qu’à voir le fruit de ses sortilèges, tout en se repliant le plus possible afin d’éviter un éventuel contrecoup de l’avada.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/personnages-valides-f27/miner http://www.deathly-hallows-rpg.com/bible-de-rp-s-f28/les-rp-s-de-la-minerve-t679.htm#10331 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t966-link-s-de-mimi#13786
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 21 Juil - 22:43

Les murs produisaient un vacarme assourdissant, mais ce n'était rien comparé au tumulte intérieur du muscle cardiaque de Lizzie qui paradait à l'intérieur de sa cage thoracique. La présence de Kaylee, cependant, la rassurait. Ses paroles l'apaisèrent et lui permirent de retrouver quelque peu son sang froid.

" ♦ - Juste comme ça, j’espère que vous avez vos baguettes les filles. Au cas où… "

D'un geste vif, Lizzie plongea la main dans sa poche. Sentant le contact rugueux du jean d'abord, puis enfin de l'ébène qui constituait sa baguette. Elle la sortit de sa cachette, prête à parer à la moindre attaque. Il faudrait qu'elles cumulent en malchance pour se retrouver face au Mage Noir alors que l'école était si vaste, mais on n'était jamais trop prévoyant. Un élève de Serdaigle les avait apparemment rejoint, si bien qu'ils formaient un petit groupe avec le Professeur de Métamorphose. La Directrice des Sang et Or, ne semblait d'ailleurs pas ravie de voir un groupe d'élèves dans les parages. Elles avaient atterri par hasard. Bien entendu qu'elles auraient fuit si elles avaient pu. Le professeur ne semblait pas se rendre compte du chaos qui régnait dans les escaliers principaux. Elle leur répliqua d'ailleurs sèchement:

« Que faites-vous ici ? Vous devriez déjà être dehors en suivant vos groupes respectifs, le château n’est plus sûr.Allez, partez maintenant… »

Et c'est bien là ce qu'elles allaient faire. Seulement quelque chose ou bien quelqu'un les stoppèrent. Lorsqu'elle entendit cette voix grave et étrangement aigüe à la fois, sifflante pareille à la langue d'un serpent, la jeune Dashwood ne put empêcher un frisson de remonter tout le long de son dos. Oubliez les grands discours sur le comble de la malchance, apparemment ça pouvait arriver et ce soir Lizzie et ses camarades faisaient partis du lot. C'est donc quelque peu abasourdi qu'elle releva des pupilles bleues sur celles rougeâtres et étrangement fendues de Lord Voldemort.

"Stupide Gryffondor, rien dans la cervelle et vous filez la queue entre les jambes."

Sa main se resserra autour de sa baguette. Affronter Voldemort, c'était carrément stupide. Mais en même temps, avaient-ils d'autres choix? Tout portait à croire qu'ils devraient l'affronter, car le Mage Noir avait bien l'attention de se distraire un peu avec leurs pauvres carcasses. Néanmoins, elles avaient à leur côté le Professeur McGonagall. Et par principe, pour ne pas mourir comme une lâche, Lizzie lutterait de toutes ses forces, la peur sournoise habitant pourtant toujours son ventre.

L'offensive du Seigneur des Ténèbres ne tarda pas. Ce fût d'abord un Avada Kedavra qui fût lancé, et Elizabeth contemplait quelques fractions de seconde sa Directrice riposter par un Wingardium Leviosa. Elle n'allait pas laisser le professeur se battre seule. Elle essaierait également. Regardant l'espace d'un instant son entourage de la soirée, n'attendant même pas de voir si le Sortilège du professeur avait eu un quelconque effet, elle riposta également de façon instinctive par un

" Protego!"

Sa main s'était détendue, elle ne tremblait presque plus à présent. Le retour de la Fée Adrénaline qui permettait d'évacuer le stress du corps pour se concentrer sur l'action. Rien ne lui permettrait de savoir si ses actions aboutiraient ou non. Toutefois, elle n'allait certainement pas rester là les bras croisés.

Voyant que Voldemort avait fait apparaître à présent quatre loups à ses côtés , prêts à les attaquer. Elle dirigea sa baguette sur le loup le plus proche d'elle. Déterminée, elle lança un:

" Petrificus Totalus"


Le Lord semblait d'humeur festive ce soir. A croire qu'il ne se contentait pas de sa seule présence. Il avait besoin de sortir la grande Armada. Lizzie aurait pu se dire que c'était un peu pitoyable de vouloir à tel point détruire autrui, que s'en prendre à des jeunes gens de 17 ans et un professeur respectable était en somme un peu lâche. Mais elle n'avait pas le temps de débattre philosophiquement du profil de personnalité psychopathique de Tom Jedusor. Non pour le moment, elle essayait seulement de tenter de survivre, et de produire les actions nécessaires à cette même survie.
Revenir en haut Aller en bas
Kaylee Carter
Little Red Mushroom ! ◊
avatar

☞ Copyright : Colorblind
☞ Dispo pour rp : Nope. ^^

Féminin Age : 26
Messages : 476
Date d'inscription : 14/06/2011
Gallions : -219562

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lelandra B. Sandman

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Ven 22 Juil - 11:59

Kaylee & Les gens
« Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes »


Au moment où elle posait sa dernière question, la jeune fille serait la main autour de sa propre baguette. C’était plus pour se rassurer qu’autre chose, elle n’allait nulle part sans elle de toute manière. Gardée tendrement sous son oreiller, elle l’avait prise sans même s’en rendre compte. Elle était douée en sortilèges, c’était déjà un bon point. Inconsciemment, elle énumérait mentalement tous ceux qu’elle connaissait qui pourraient lui être utile aujourd’hui. Il n’y en avait pas tant que ça… Bah, les plus simples sont toujours les meilleurs après tout. La directrice, et responsable des Gryffons, était totalement débordée. Des élèves couraient dans tous les sens, certains se rentrant dedans et repartant en sens inverse sans même s’en rendre compte. Mais quand Mairead posa la question fatidique, celle que tout le monde avait à l’esprit, McGonagall hésita. Elle voulait juste les faire partir au plus vite. Kaylee compris que c’était sûrement une réponse positive et que tout ce qu’elles avaient soupçonné jusque là était sans doute vrai. L’apparition du principal concerné au milieu du couloir tendait d’ailleurs à confirmer cette hypothèse.

Et c’est à cet instant que la rouquine eu un blocage. Pas du petit blocage qu’on repousse grâce à une volonté de fer, ça elle le faisait tout le temps. Mais du sérieux blocage, celui qui fige complètement, le corps comme l’esprit, au risque d’en perdre la vie prématurément. Elle n’arrivait pas à le croire… C’était complètement irréel, impossible : il ne pouvait pas vraiment être là, hein ? Les débris continuaient à valser autour d’eux, le tonnerre grondait, un éclair vert partit dans leur direction. Tout se passait au ralenti, comme dans un rêve…

" Protego!" Et tout à coup, elle revint à la réalité, le temps sembla s’accélérer à une vitesse folle pour reprendre son écoulement normal. Lizzie, sa chère Lizzie, avait lancé un sort de bouclier, à tout hasard. Elle s’était remise, et ne semblait plus aussi terrifiée que tout à l’heure. Au contraire, elle avait réagit face au danger. C’était le coup de fouet dont avait besoin la rouge et or. Il n’était pas né celui qui la vaincrait sans qu’elle se soit battue. Non mais, et puis quoi encore ! Crever dans un coin, sans étincelles ni gloire ? A d’autres ! Avisant un loup proche de sa position elle lança le premier sort qui lui vint à l’esprit.

♦ - Conjonctivis ! Echauffement, échauffement… Elle se mettait en route là. Elle n’était pas sûre que le gros toutou allait apprécier la surprise, mais ce serait déjà un bon début pour l’occuper et l’éloigner du petit groupe. Si elle n’avait pas raté son coup, il allait sûrement avoir des yeux douloureusement enflammés pendant un certain temps. Elle se retourna et vit avec horreur un autre des loups créés par métamorphose prêt à se jeter sur elle. Dans son angle mort, elle ne l’avait pas remarqué. ♦ - IMPEDIMENTA ! Le sort était partit un peu au hasard, tandis qu’elle se précipitait vers une colonne, derrière laquelle elle pensait s’abriter. Si elle avait raté son coup, il risquait sûrement de l’érafler de ses griffes. Heureusement qu’elle avait eu le réflexe de bouger, sinon au pire il lui serrait atterrit dessus.

Enfin ! Maintenant, elle était dans le coup. L’adrénaline coulait dans ses veines comme un alcool enivrant dont elle était incapable de se passer. Et le premier shoot était toujours le plus intense et agréable. Un sourire malicieux barrait son visage, lui donnant un air incongru au milieu de la furie. Ah, c’était trop bon. Elle n’aurait échangée sa place pour tout l’or du monde. Elle était comme ça, la peur de la mort la rendait plus forte et tenace qu’en n’importe quelle autre situation. ♦ - Ne restez pas immobiles ! Un conseil un peu orgueilleux, mais bon, elle la première était restée figée comme une idiote alors...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9996-kaylee-carter-keep-calm http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10198-kaylee-carter-little-red-mushroom http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10014-kaylee-carter-everything-s-shiny
Mairead Wallace
◊ Collectionneur de Chocogrenouilles ◊
avatar

☞ Copyright : Avatar : Glimpse of Heaven/ signature : gif : tumblr; icon : daw.org
☞ Dispo pour rp : Non ><

Féminin Age : 29
Messages : 50
Date d'inscription : 14/07/2011
Gallions : -219962

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Quels sont vos autres comptes ?

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Ven 22 Juil - 13:39

Le chaos régnait en cet instant. Les murs s'effondrait de toutes parts. Le professeur McGonagall ne répondit par à sa question mais tous en connaissait la réponse. Elle leurs cria de partir avec les autres et d'évacuer le château. Mais personne ne bougea, personne n'en eu le temps. Voldemort se tenait là, devant leurs yeux. Son apparence, plus proche de l'homme que du serpent, reflétait le mal qu'il avait en lui. Ses yeux remplis de haine fixant le petit groupe d'élève et le professeur. Lorsqu'il apparu, Mairead senti la peur l'envahir. Sa première pensée est qu'elle allait mourir. Comment pouvait-on lutter contre le seigneur des ténèbres lorsqu'on était encore une simple élève de Poudlard?
Elle repris très vite ses émotions quand un éclair de lumière verte jailli de la baguette de Voldemort. Les antisorts fusèrent de la part de McGonagall et Lizzie.
Soudain, il fit apparaître devant eux quatre loups.

"Aller mes amis, ils sont à vous !"

Les loups se jetèrent sur eux. Mairead rentra dans le feux de l'action, esquivant un loup qui venait de se jeté sur elle.


Repulso!!!!

Mairead jeta son sort. Un éclair jailli de sa baguette mais pas le temps de savoir si il avait atteint sa cible. Elle continua à bouger pour ne pas offrir aux bêtes enragés l'opportunité de blesser quiconque. Les loups continuait leurs attaques meurtrières

Protego!!

Mairead tenta de repousser un loup qui venait droit vers elle. Si son sort n'avait pas marcher, il lui attraperai directement la gorge. Tant pis, si les sorts ne marchais pas, elles se battrait avec les mains si il le faut. Elle n'allait pas attendre sagement la mort sans rien faire. Après tout, c'est une Gryffondor. Et les Gryffondors savent se battre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10333-mairead-wallace-the-ta
Damon de Tolosa
◊ Fan de Dumbledore ◊
avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 17/07/2011
Gallions : 3477

Qui suis je ?
☞ SPA : Le Chat Potté
☞ Doubles Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Ven 22 Juil - 19:43

La voix du seigneur des ténèbres résonna dans ma tête. Le fait de le savoir encore en vie avait pour effet de me perdre dans des cogitations inutiles. Existait-il une magie ou une potion capable de rendre quiconque immortel ? Elle existait oui, sous la forme d’une pierre philosophale mais d’après mes souvenirs celle-ci avait été détruite. Cela n’avait pas de sens, c’était contre nature. Quels étaient ces nouveaux buts ? Ralliés ses fidèles et tuer Harry Potter comme à l’époque ? Un frisson parcouru le long de mon dos, mais que puis-je y faire ? Que peut faire un élève en dernière année de Poudlard contre le plus grand mage noir de tout les temps ? Je doute sérieusement qu’un simple Expeliarmus ne lui fasse le moindre effet. La priorité était de fuir, moi ainsi que les élèves, pour le moment je ne voyais que des élèves de Gryffondor et de Serdaigle réunis au même endroit, tout le monde était cerné par les loups de pierre qu’avait créé Lord Voldemort ainsi que par lui-même. J’entendais les incantations derrière moi se lancé avec des bruits de fracas. Je me retournai un instant pour évaluer la situation en apercevant le mage noir s’avancer encore et encore. Le professeur McGonagall avait beau être une sorcière très doué, elle ne faisait pas le poids face au seigneur des ténèbres. Une élève de Gryffondor rejoignit sa directrice de maison et l’aida à défendre le groupe, puis une seconde élève de la même maison se fraya un chemin dans la foule pour les aider tout comme une troisième. Promis après avoir vu ça, jamais plus personne ne dira que les femmes font parti du sexe faible. Mais était-elle atteinte d’une légère folie passagère ? Certes les Gryffondor étaient réputé pour leur courage, mais j’ignorais qu’ils l’étaient aussi pour leurs idées suicidaires. La gloire de combattre le plus grand mage noir de l’histoire était-elle plus forte que le désir de sauvé sa propre vie ? Néanmoins avec du recul je commençais à aller dans leur sens. Que ferait Lord Voldemort si tous les élèves attaquaient d’une même salve de sortilège ? Probablement survivrait t’il…non ça c’était sûr et certain… On ne pouvait pas transplaner dans l’enceinte de Poudlard, donc le seigneur des ténèbres était bloquer avec nous et j’étais quasiment persuadé qu’il souhaité ardemment notre mort à tous… Je fouillais mes poches à la recherche de la moindre petite chose qui pouvait nous aidé. J’y découvris un reste de poudre d’obscurité instantanée, en dehors de ça je n’avais rien qui puisse contribuer à notre évasion. Je jouais des coudes afin de me frayé un passage dans la foule pour arrivé au niveau du professeur McGonagall ainsi que des trois élèves de Gryffondor. Etais-je moi aussi devenu fou à cause de la peur ? Les Serdaigles n’étaient pas réputé pour leur courage mais plutôt pour leur sagesse et leur intelligence. Le fait de s’attaqué à Lord Voldemort en personne était-il une idée brillante ? J’en doutais sérieusement… Mais après tout « Il n'y à point de génie sans un grain de folie ».

Il était temps pour moi de passer à l’action, au péril de ma vie, certes, mais qui sait ? On sera peut être tous morts ce soir, donc si il faut ce défendre c’est maintenant ou jamais. La meilleure défense c’est l’attaque après tout. J’ouvris ma main à plat avec la poudre d’obscurité instantanée et pointa cette dernière avec ma baguette.

Dammiwasi !

La poussière se propulsa de ma main vers le seigneur des ténèbres à toute vitesse, j’ignorais quand elle allait agir et répandre un large nuage de fumée noire. Mais le temps nous était compté à tous. Je ne m’occupais pas des loups de granit espérant que les filles s’en charge à ma place. Je brandissais ma baguette une nouvelle fois puis l’abattis en prononçant une nouvelle incantation.

Feudeymon !

Je connaissais parfaitement cette formule l’ayant pratiqué de nombreuse fois jusqu’à la contrôler parfaitement, connaissant ces risques d’utilisations, je ne souhaitais pas blessé quelqu’un intentionnellement. Le feu magique jaillis de ma baguette laissant un phénix enflammé prendre son envol vers le seigneur des ténèbres. Lorsque je mis un terme au jaillissement de flamme je préparai ma baguette à lancé un Protego par pur reflexe. Je m’attendais à une sévère contre-attaque de Lord Voldemort, étant certain que ce petit enchainement ne le mettrait pas forcement de bonne humeur…

Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10411-damon-de-tolosa-french http://www.deathly-hallows-rpg.com/t14449-rp-de-damon-de-tolosa#148831 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15854-les-liens-de-damon
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Sam 23 Juil - 6:54

Post MJ :

Pauvres petits lions. Ils croyaient sincèrement pouvoir l'avoir ? Même le petit aiglon là ? Vraiment, ils se lançaient dans une bataille perdue d'avance et ils ne le voyaient pas encore. Stupides élèves et stupide professeur. Il aurait pu en rire vous me direz, mais bon ce n'était pas comme s'il avait vraiment le temps de le faire n'est-ce pas ? Ils essayaient tous de l'avoir avec différents sortilèges, à croire qu'ils avaient une petite chance. Enfin il fut quand même déçu finalement quand son Avada se brisa, ou plutôt qu'il fut contré par les débris, au moins, ce qui fut bien c'est que l'Avada en touchant les débris, cela les fit exploser, pas la peine d'espérer en fin de compte que les débris puissent lui faire quoique ce soit quand on voyait leur état, poussière tu es, poussière tu redeviendras, mais c'était tentant de la part de la professeur de métamorphose. Et en plus on essayait de tuer ces amis d'un jour.

D'ailleurs l'un d'eux explosa tout simplement, brave Minerva, même si elle venait de tuer une de ces créations, cela ne le rendit pas vraiment plus joueur qu'auparavant, au contraire. Le reste de ces toutous, au moins, ils avaient évité le sortilège, seul un avait explosé, littéralement, les autres se dispersaient pour attaquer les élèves. Le sortilège d'Elizabeth, visant notamment à pétrifier l'un des loups, rebondi sur lui, visiblement Voldemort avait pris ses précautions.


"Ma chère Minerva, j'ai quelque peu amélioré vos leçons. Vous n'êtes pas si forte que cela."

En tout cas Elizabeth de son côté pouvait maintenant commençait à baliser surtout quand le loup sauta, toutes griffes dehors sur elle. Du côté des autres élèves, ce n'était pas franchement mieux dans un sens. Il restait encore deux loups, et Mairead et Kaylee virent elles également leurs sortilèges rebondir sur la peau des loups. Loups qui désormais montrait sérieusement les crocs, essayant de leur sauter dessus, de les plaquer au sol pour les mordre, les avoir sous leur domination. Mais pour l'instant, ils étaient surtout stoppés par la poussière d'obscurité que l'aiglon avait lancé, les loups ne voyaient plus rien, un court moment de répits. Mais c'était valable pour tout le monde, difficile de voir quelque chose avec cela, et le sortilège de Feudeymon n'eut pas plus d'effets que cela à part rendre les murs noirs à cause de la chaleur et des flammes.

Soudain, un vent se leva, comme un tourbillon, rassemblant la poussière dans une sorte de spirale, avant d'être éjecté par la fenêtre. Voldemort venait encore de mettre en pratique toute la connaissance de la magie qu'il avait.


"Pathétique. Et c'est ça l'avenir des sorciers ?"

Mais profitons en pour continuer à faire notre petit jeu du jour qui consistait finalement à tuer ces petits gêneurs qui l'empêchaient de sortir. Car oui, bien qu'on essayait de tuer, son but principal, c'était de quitter Poudlard en fin de compte. Tenant sa baguette près de sa bouche, ouvrant celle-ci, il créa une boule de feu, bien sur ce n'était que poudre aux yeux, c'était du spectacle qu'il faisait là, avant de la faire grandir pour qu'elle devienne comme un mur de flammes, prenant toute la largeur du couloir avant de l'envoyer sur nos amis ici présents. Ce n'était pas bon, entre ça et les loups, sans oublier que malgré tout, il n'en resterait pas là, vicieusement, derrière ce mur de flammes, il avait lancé de nouveau le sortilège de la mort. Il ne se voyait pas vu que le mur de flammes l'empêchait, mais il était bien là.
Revenir en haut Aller en bas
Minerva McGonagall
Mimi La Souris
avatar

☞ Dispo pour rp : Sur Demande.

Masculin Age : 23
Messages : 1972
Date d'inscription : 12/12/2010
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Bree Mason et Sacha Standford

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Sam 23 Juil - 17:23




Qui sème des horcruxes ?



Piégée. Voilà le seul mot qu’il fallait employer sur ce coup. Alors que la salle était désormais complètement vide, le petit groupe de Gryffondor et de Serdaigle se retrouvait encerclé face au mage noir. Minerva, bien que puissante, savait pertinemment que le combat était perdu d’avance. Elle en eut la confirmation lorsque l’avada kedavra détruisit les pierres au lieu d’avoir l’effet escompter. Quant à son Bombarda, il eut heureusement détruit un loup sur quatre, mais elle ne put qu’être impuissante face à l’échec de ses autres élèves pour en venir à bout. Elle ne pouvait pas protéger tout le monde, sur tous les fronts… Il y en avait trop, et là, chaque élève était en danger. De surcroît, la directrice de Gryffondor risquerait de blesser un élève en l’aidant, de part le seul sort que ces bestioles comprennent, qui détruit hélas, tout ce qui se trouve dans son champ d’action. Voyant la situation lui échapper, Minerva lança, de colère, un stupéfix sur un des loups, et se retourna brusquement vers Voldemort, qui gloussait encore une fois, ironiquement, des remarques acerbes.

« Oh, taisez-vous, Tom. Vous êtes la pire vermine qui eût existée sur cette planète. Nous savons comment vous vaincre, et Potter est déjà en route pour accomplir cela. » Dit-elle, furieuse. « Stupéfix ! » En conclut-elle en le lançant à son égard.

Mais il y avait désormais peu de chances pour que cela l’atteigne, surtout qu’un voile épais de fumée se dressa dans l’enceinte de l’établissement. C’était l’occasion. L’aveuglement provoquait par cette dernière permit à la vieille dame de se rendre rapidement aux escaliers en sommant à ses élèves de monter le plus rapidement possible. Mais Tom Jedusor ne leur laissa guère le temps de s’enfuir, puisqu’il venait déjà d’envoyer la fumée hors de la pièce, par des mouvements gracieux de la baguette. Les loups, alors de nouveau orientés, se jetèrent sur les élèves n’ayant déjà pas commencé à gravir les marches de Poudlard.

« Expelliarmus ! Montez, vite ! » Cria-t-elle d’un mouvement en tourniqué de baguette, pour repousser les loups.

N’ayant même pas relevé le pic qu’avait envoyé le mage noir, la directrice de Gryffondor pressa les élèves de monter au plus vite. Déjà quelques uns se trouvaient désormais hors de danger. Mais autre péripétie ; la diversion que causèrent les loups, laissa le temps à Lord Voldemort de concocter un sortilège puissant, et dangereux. En effet, un mur de flammes prit soudain forme, à la base d’une petite boule de feu qui occupa toute la largeur du grand hall. S’il n’y avait aucune réaction, et vite, ils risquaient fort de ne plus voir un noël. Le pire dans cette situation, venait du fait que Minerva ne possédait aucune idée pour contrer le sort, tellement il semblait puissant et puis, c’est qu’elle ne fut jamais exposée à ça. Toutefois, il fallait qu’elle réagisse pour les élèves. Ils devaient vivre, toute une vie s’offrait à eux, et la vieille dame n’acceptait pas qu’on pourrait la leur enlever uniquement pour assouvir les désirs narcissiques de Lord Voldemort. Machinalement, elle descendit alors les marches et, tout en faisant de gracieux mouvements de baguette, la directrice de Gryffondor commença à réunir d’imposantes pierres en les détachant de leur surface pour former un véritable bouclier de pierre afin d’étouffer les flammes. Mais l’inconvénient dans tout cela, était que cela fatiguait énormément.

« Je suis vraiment navré Tom… Mais ce ne sera pas ce soir ! »

Sur ces mots, elle lâcha la prise, faisant écrouler toutes les pierres les unes sur les autres et se mit à galoper vers les escaliers pour se mettre à l’abris. Ce qu’elle venait de faire n’avait pu qu’affaiblir le mur de feu, mais non le détruire, et de surcroît, il semblait que la directrice eut oublié quelque chose… Oui… Quelque chose d’important. Mais où étaient passés les loups ? Sûrement à l’attaque des élèves qu’elle avait abandonnée ? Pire encore, le retour de feu ne se fit pas attendre, puisque malgré la tentative de McGonagall, elle remarqua une étrange lueur… Une lueur verte… Un avada kedavra qui arrivait en plein sur elle, au milieu du feu qui incendiait l’école. Mais elle n’avait aucun moyen de l’esquiver, il était trop proche. Elle se jeta alors à terre en se protégeant avec le sortilège protego, cette fois-ci face au feu qui s’approchait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/personnages-valides-f27/miner http://www.deathly-hallows-rpg.com/bible-de-rp-s-f28/les-rp-s-de-la-minerve-t679.htm#10331 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t966-link-s-de-mimi#13786
Kaylee Carter
Little Red Mushroom ! ◊
avatar

☞ Copyright : Colorblind
☞ Dispo pour rp : Nope. ^^

Féminin Age : 26
Messages : 476
Date d'inscription : 14/06/2011
Gallions : -219562

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lelandra B. Sandman

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Sam 23 Juil - 22:46

Kaylee & Les gens
« Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes »


Le maléfice d’entrave ne semblait pas avoir atteint sa cible, et la colonne salvatrice se trouvait tout près, mais pas assez pour que Kaylee l’atteigne avant que le loup ne soit sur elle. Génial, au lieu de se faire bouffer par le renard, ce sera un loup. Plus gratifiant en un sens, elle évoluait dans la chaîne alimentaire. Dans un sursaut de volonté pour éviter l’ennemi qu’elle sentait juste derrière elle, la jeune fille plongea à terre. C’est à ce moment là que les ténèbres se firent. Elle n’était pas morte parce qu’elle entendait encore tout ce qui se passait, donc c’était sûrement du à un sort quelconque. La rouquine mit un petit moment avant de comprendre que c’était grâce au brun qui les avait rejointe un peu plus tôt. Plus JAMAIS elle ne critiquerait l’ardeur au travail d’un Serdaigle. Elle avait déjà eu quelques préjugés avec l’un d’eux, qui s’étaient révélés faux, et maintenant celui là qui tentait un truc dingue digne d’un rouge et or. Non, en fait, elle allait se mettre à adorer ces oiseaux là. Grâce à son intervention, le loup qui était prêt à la déguster pour son quatre heure, avait perdu sa trace et tentait de la retrouver en utilisant seulement son odorat.

Le lapin Kaylee en revanche, n’est pas une créature se fiant énormément à ce sens plutôt qu’un autre. Le désavantage risquait donc d’être problématique pour elle. Ce qui lui avait sauvé la vie, venait peut-être de la condamner en fin de compte. A peine se fit elle la remarque que l’obscurité se dispersa et la vue lui revint. Elle se faufila prestement derrière cette fameuse colonne, merci aux architectes, la grosse boule de poil enragée sur les talons. McGonagall les avait tous appelés vers les escaliers, bon timing décidemment. Elle fit le tour du refuge de pierre qu’elle venait à peine de trouver sans ralentir et ressortit de l’autre côté, courant comme une dératée vers la sortie hypothétique. Le temps que l’autre derrière, réalise, elle aurait quelques secondes d’avance et devrait être capable d’arriver jusque là-bas entière. En supposant que ce ne soit pas un super-loup magiquement modifié avec une QI de 180... Harry Potter RPG Comme elle n’avait pas écoutée grand-chose des paroles échangées, et qu’elle n’avait pas été très attentive aux actions des autres, obnubilée qu’elle l’était par son prédateur personnel, la petite Gryffondor fut un peu surprise de voir des morceaux de roches s’élever et s’accumuler dans le couloir.

Des flammes violentes en léchaient le bord avec obstination. Du feu ? Depuis quand y avait-il le feu ? Elle s’absentait deux minutes et voilà qu’ils lui ravageaient son château ces sauvages ! Vraiment, il n’y a plus de décence de nos jours, un minimum de courtoisie quoi ! De savoir vivre ! Tout hôte qui se respecte devrait le savoir quand même : on ne casse rien chez ceux qui nous invitent. Même si techniquement, personne ne l’avait autorisé à venir lui, il s’était invité tout seul. Tsss, voilà ce que c’était d’être trop brave, on profitait de vous…

♦️ - Aguamenti ! Un jet d’eau puissant s’écoula de la baguette d’ébène et vint se déverser sur les rochers brûlants. Typique de Kaylee : un sort qui ne sert à rien. En même temps, elle ne cherchait pas à provoquer une Révolution, juste à refroidir le tout pour que les flammes soient ralenties. Et ça durerait le temps que ça durerait. Mais seulement si elle déversait assez d’eau et ça, elle n’en avait pas la moindre idée. Il faudra qu’elle le note quelque part : améliorer ses sortilèges aquatiques. Non, faire des bulles ça compte pas…

De l’autre côté, les loups revenaient, elle n’avait pas le temps pour le grand guignol. Elle commença à monter quelques marches en cherchant les autres du regard.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9996-kaylee-carter-keep-calm http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10198-kaylee-carter-little-red-mushroom http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10014-kaylee-carter-everything-s-shiny
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Dim 24 Juil - 14:38

Là on pouvait commencer à paniquer. Voldemort, des loups et maintenant des flammes. Attendez... Soit il faudrait pincer Lizzie très fort pour qu'elle se réveille, soit il y avait bel et bien de quoi paniquer. Son Sortilège visant à immobiliser le loup rebondit simplement sur lui, comme si elle ne lui avait envoyé rien d'autre qu'une cacahouète. Il fallait se rendre à l'évidence, sa puissance de Sortilèges n'était malheureusement pas grand chose de plus qu'une caresse par rapport à celle de Voldemort.

Elle allait donc sans doute mourir là, dans les couloirs de Poudlard. Dans cette école, où elle s'était pourtant toujours sentie en sécurité. La joute verbale entre le Professeur et le Seigneur des Ténèbres continuait sa progression. Malheureusement ou pas, Lizzie n'avait guère le temps de prêter attention aux échanges entre les deux individus. Elle devait déjà essayer de gérer tant bien que mal le Loup qui se dirigeait à présent droit sur elle. Instinctivement, elle amorça un mouvement de recul, légèrement déséquilibrée par la frayeur qui prenait possession de ses sens. Elle était entrain de perdre ses moyens, une fois de plus. Déglutissant avec peine, elle ferma les yeux pour puiser à l'intérieur d'elle la force nécessaire. Elle ne pouvait pas rester là et attendre que ça se passe. Se faire dévorer par un loup, on avait connu meilleur fin. Et à seulement seize ans, elle n'avait pas envie de laisser un autre prendre sa vie sans se défendre du mieux qu'elle pourrait.

Fronçant les sourcils sous l'effet de la colère, elle dirigea de nouveau sa baguette vers l'affreuse créature. Elle essaierait la magie tant que possible, mais si il fallait qu'elle l'achève à coups de pieds à coups de battes même, alors elle ne se ferait pas priée. Fixant et mettant mentalement toutes ses forces dans le sortilège à venir, elle articula nettement:

"Expulso!"

Elle savait qu'elle ne pouvait pour l'instant pas le détruire, mais peut être réussirait-elle au moins à le repousser. Vouloir vaincre Voldemort serait complètement absurde. Mais peut-être réussiraient-ils à gagner un peu de temps. Le Lord avait à présent créer une grosse boule de feu qui grandissait progressivement. La boule était venue heurter les murs et embrasait alors sinistrement les murs de Poudlard. Le petit Groupe était à présent entouré par les flammes. Lizzie observa Kaylee qui envoyait un Aguamenti. Cela pouvait paraître dérisoire, mais ce n'était pas une si mauvaise une idée. Encore une fois, cela leur permettrait peut-être gagner quelques précieuses secondes. Car le hasard de la vie, ne tient parfois à rien, quelques secondes, ni plus ni moins.

"Aguamenti!"

Lança-t-elle en renfort de son amie. A deux, elles auraient peut-être plus de chance. Elle était en tout cas heureuse d'être en compagnie de Kaylee pour ce qui serait peut-être ses derniers instants de vie. Non nous n'allons pas la jouer tragédienne, mais lorsqu'à l'aube de sa vie, on se retrouve à affronter le Mage Noir, il y a de quoi envisager les perspectives les plus funestes. Se rapprochant de Kaylee, elles reculaient toutes les deux de quelques pas vers les marches qu'avait indiqué quelques instants plus tôt le Professeur McGonagall. Elle observait toujours les environs, le couloir n'étant plus à présent qu'un brasier des plus sinistres. Alors que les flammes s'approchaient inexorablement du groupe ainsi que les loups, Lizzie tenta une nouvelle fois la protection:

" Protego Totalum!"

Car elle n'essayait pas de protéger sa seule personne mais tout le groupe. Ils devaient tenter de se rapprocher et de fuir tous ensemble. Cela apparaissait comme étant la seule solution possible, car vouloir continuer à affronter Voldemort serait tout simplement suicidaire. Pourquoi le destin avait-il voulu que ce soit sur son groupe que Voldemort tombe? On ne pouvait pas dire qu'elles avaient été chanceuses. Un peu perdue, elle posa ses yeux azurs sur le visage inquiet de Kaylee qui était encore quelques pas derrière elle. Elle décida d'offrir un sourire plus courageux à son amie, elle lui offrit donc son plus beau sourire, puis se retourna de nouveau pour observer la scène funestre contre laquelle elles luttaient depuis plusieurs minutes à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Mairead Wallace
◊ Collectionneur de Chocogrenouilles ◊
avatar

☞ Copyright : Avatar : Glimpse of Heaven/ signature : gif : tumblr; icon : daw.org
☞ Dispo pour rp : Non ><

Féminin Age : 29
Messages : 50
Date d'inscription : 14/07/2011
Gallions : -219962

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Quels sont vos autres comptes ?

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Dim 24 Juil - 16:46

Tout se passait très vite, mais rien ne se passait comme prévu. Les sorts lancés contre les loups ne faisait que rebondir sur eux. Seule McGonagall avait réussi à en détruire un. La situation était désespérée. L'obscurité qui régnait et qui leur apportait un léger avantage fut dispersée par Voldemort d'un simple mouvement de baguette.
Le loup qui luttait contre Mairead revint à l'assaut.

Impedimenta !!

N'attendant pas que le sort fasse effet ou soit repoussé comme les autres,

Bombarda Maxima!!!

Ce sort avait déjà marché, peut-être allait-il marcher une nouvelle fois!

Mairead entendit le professeur les appeler au loin. Elle n'eut pas le temps de bouger qu'un nouvel obstacle apparu. Voldemort fit apparaître un mur de feu. Mairead couru vers le professeur. Elle vit Lizzie et Kaylee lancer un aguamendi sur le feu. Cela devrait le ralentir... normalement. Damon était toujours là. Mairead l'interpella, lui demandant de les rejoindre.
Elle s'approcha du groupe. Il fallait fuir. Courage ne rimait pas avec stupidité. En l’occurrence, ici, il était stupide de rester. Un petit groupe d'étudiant et leur professeur ne pouvait le vaincre.

Mairead entendit Lizzie lancé un « protego totalum ». L'idée lui paru excellente.

Protego Totalum!!!!!

Peut-être que l'effet combiné de leurs deux sorts permettrai de repoussé suffisamment longtemps le feu et les loups. Le professeur avait tenté de faire un mur de pierre afin de faire un rempart temporaire contre le feu. Tous était là, essoufflés, en sueur, le visage affichant une expression mêlant peur et détermination, il faisait face au danger. Et maintenant, il fallait réussir à s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10333-mairead-wallace-the-ta
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Dim 24 Juil - 17:25

Post MJ :

Qu'il était si aisé de faire régner la terreur, de pouvoir en profiter pour s'amuser quelque peu, et surtout de se dérouiller quelque peu. Après tout, cela faisait quelques temps qu'il n'avait pu s'amuser dans des duels comme ceux-là. Et au moins il pouvait mettre son talent naturel pour la magie à l'oeuvre. Il ricana d'ailleurs en déviant le Stupéfix que venait de lui lancer l'écossaise, quand à son Expelliarmus, il n'eut aucun effet sur les loups, après tout, c'était censé désarmer, et c'était des animaux, on dirait que MacGo commençait à devenir sénile.

Malheureusement, tout ne pouvait se passer très bien n'est-ce pas ? Certes son mur de flammes était superbe et ils allaient tous finir brûler vifs comme cela, mais de son côté également, cela l'empêchait de voir ce qui se passait, un petit problème, qu'il avait tenté de résoudre en fin de compte, jusque la vieille harpie essaye de cloisonner son mur de flammes. D'ailleurs cela avait du couter beaucoup d'énergie à la vielle, plus capable de faire quoique ce soit, même son Protego fut inexistant après tout pour l'occasion, mais Voldemort pesta, contre ces stupides Gryffondors, d'ailleurs l'une d'elle réussit à expulser l'un de ses loups dans les flammes le faisant disparaître, il était rage, d'ailleurs il le montra clairement. Son visage n'était pas des plus aimables, s'il l'avait seulement été un jour.

Et l'autre l'avait tout simplement fait explosé. Il n'en restait plus qu'un, qui se trouvait près d'une cible, un Serdaigle, mais bon, plus qu'une bête sur quatre, il n'appréciait pas. C'était ces créations après tout ! Mais bon au moins il s'amusait de les voir tenter de se défaire de ce mur de flammes avec quelques sortilèges faisant apparaître de l'eau, trop peu hélas. D'ailleurs, les rochers enflammés puis refroidis, finirent tout simplement par explosé sous la pression des flammes et des jets d'eau, trop de pression, tue la pression - chef une petite bière ! Harry Potter RPG - les débris volèrent dans tous les sens, notamment vers Voldemort qui les écarta comme si c'était de vulgaires punaises, d'autres vinrent écorcher les robes, les visages de nos amis et de Mimi, rien de bien dangereux, mais cela devait piquer, et cela laisserait quelques filets de sang, sans véritables dommages vous me direz, mais cela ne ferait pas du bien.

L'utilisation de ce bouclier ne permit pas d'arrêter l'Avada à vrai dire, qu'est-ce qui pourrait bloquer un tel sortilège mais simplement de le dévier pour qu'il vienne s'écraser contre l'une des armures encore debout de Poudlard présente dans les environs et dont la lance en fer tombait sur Mimi. Le problème avec cette explosion, c'est que même son mur de flammes fut soufflé, c'est le cas de le dire, le souffle de l'explosion avait tari l'oxygène nécessaire pour le mur.


"Bandes de misérables petits lions. Mes créatures ! Vous avez osé ! Vous allez le payer !"

Un peu de mise en scène ne ferait certainement pas de mal vous me direz. De toute manière il n'attendit pas vraiment avant de lancer plusieurs Crucio informulés, tout le monde serait servi comme cela, sans oublier que convoquant les débris des roches à ses alentours, il les amena à lui avant de les modeler et d'en former un troll. Un troll de roche avec sa massue, forçant le passage vers le groupe de Gryffondors. Au moins bientôt il aurait le champ libre pour partir d'ici, vu qu'ils bloquaient encore la sortie. Stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Minerva McGonagall
Mimi La Souris
avatar

☞ Dispo pour rp : Sur Demande.

Masculin Age : 23
Messages : 1972
Date d'inscription : 12/12/2010
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Bree Mason et Sacha Standford

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Lun 25 Juil - 13:35




Qui sème des horcruxes ?



Muzicons.com

Situation complexe. C’était le moins que l’on puisse dire. La directrice de l’école se trouvait réellement dans une situation complexe. Alors qu’elle avait jusque-là, tenu la protection des élèves, elle se retrouvait maintenant confrontait à elle, et seulement à elle, sans se préoccuper des élèves, tant la situation fut complexe. Oui, en effet, la fatigue s’emparait d’elle, alors que le hall de l’école de sorcellerie était incendié, et que l’oxygène nécessaire à la survie diminuait. Une épaisse fumée de cendres, provoquée par l’explosion des roches, rendait aussi dangereuse son inhalation, car les microparticules pouvaient s’infiltrer dans le corps et détruire de l’intérieur, à forte dose. Donc il fallait non seulement évacuer, mais aussi fuir le mage noir, qui semblait extrêmement en colère de ce qu’avait fait Minerva et les autres. Ils étaient seuls désormais. Les derniers retardataires qui avaient la possibilité de sortir, étaient déjà sortis. Quant aux autres… Ils se démenaient tant bien que mal face aux dangers imposés par Lord Voldemort. En effet, un troll géant venait d’apparaître, une massue à la main, dégageant la sortie alors couverte par les Gryffis. McGonagall, alors sur les escaliers du premier paliers, se réjouit du travail accomplit par ses élèves qui mirent hors d’état de nuire, les deux autres loups. Mais il en restait encore un pour Damon de Tolsoa, élève qu’elle ne connaissait pas très bien. Hors, la situation allait bien vite dégénérer…

Ils avaient quand même en face d’eux LE maître des ténèbres. D’ailleurs, Minerva revint bien vite à la réalité, lorsque l’Avada qu’elle devait esquivée, s’écrasa sur une armure, dont la lance se dirigeait droit sur elle. Il ne faisait guère doute, qu’elle serait empaillée si elle ne réagissait pas bien vite. La magie ? Non, elle devait l’économiser, c’est à peine si la sorcière avait de quoi provoquer un stupéfix. Machinalement, elle se laissa tomber dans les escaliers, faisant une maigre chute avant de se relever. La poussière de roche la blessa légèrement, mais elle ne mit pas longtemps avant de gravir une nouvelle fois les marches. C’était triste à dire, mais ce qu’allait faire Minerva n’allait sûrement pas être joli à voir. La vieille dame, en effet, arpenta les escaliers bougeant du hall, laissant seul ses élèves face à Voldemort. Au fur et à mesure de sa montée, elle réquisitionna les lances des armures, et fit tomber ces dernières au sol, pour écraser le mage. Cela nécessitait désormais plus une force physique que magique, car mine de rien, les armures pesaient leur poids. Les doloris quant à eux, se déchainaient vers les élèves, tandis qu’en haut, Minerva eut plus de facilité à les éviter. Arrivée en haut, elle revint en bas, avec les lances qu’elle déposa aux élèves.

« Enflammez ces lances et envoyez-les sur le troll. Servez-vous en aussi contre Lord Voldemort. Et dès que cela sera fait, partez immédiatement dans la grande salle en assurant vos arrières. Assurez-vous que seul Lord Voldemort puisse entrer, et mettez hors d’état de nuire le troll et le dernier loup. Je compte sur vous ! » Dit-elle, la voix peu rassurée.

Sur ces mots, Minerva partit dans la grande salle, en descendant au plus vite les marches, protégée par ses élèves et rentra rapidement. La porte close, elle attendait maintenant ses élèves sur qui elle comptait, et non plus sur qu’elle devait protéger. La suite du combat s’annonçait rude, et la vieille dame rassemblait toutes ses forces pour expédier Lord Voldemort au loin du château. Mais pour cela, elle devait être appuyée de ses élèves et de sa connaissance parfaite en métamorphose. Elle n’aurait droit qu’à deux coups mais seul un serait assez puissant pour avoir l’effet escompté sur Voldemort. Son énergie était au plus bas et l’erreur n’était désormais plus admise.

« Approchez, Tom. Et vous connaîtrez la puissance de Poudlard. »

MInerva comptait bien le renvoyer dans le nul part, là d’où il venait, et qu’il y reste !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/personnages-valides-f27/miner http://www.deathly-hallows-rpg.com/bible-de-rp-s-f28/les-rp-s-de-la-minerve-t679.htm#10331 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t966-link-s-de-mimi#13786
Damon de Tolosa
◊ Fan de Dumbledore ◊
avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 17/07/2011
Gallions : 3477

Qui suis je ?
☞ SPA : Le Chat Potté
☞ Doubles Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Lun 25 Juil - 21:24

Un rêve…je vivais dans un rêve. Ou plutôt un cauchemar dans ce cas précis. Le seigneur des ténèbres de retour, des loups de pierre, un mur de flamme, un troll de granit, des sortilèges impardonnable lancé contre nous…qu’allait-il nous arrivé de plus ? Pourtant je restais néanmoins positif, la plus grande partie des élèves avait déjà évacué, nous étions plus très nombreux à être bloqué dans notre propre école.

La poudre d’obscurité instantanée produisit l’effet escompté ce qui ne fut pas le cas pour le Feudeymon qui avait simplement noircit les murs. Pourtant le nuage de noirceur permis à plusieurs élèves de s’enfuir et à laissé à tous quelques secondes de répit étant donné que les loups n’osaient pas avancer. Mais le répit fut de courte durée car je vis un gigantesque mur de flamme s’approché du groupe. J’aperçu un peu plus loin les filles rouges et ors qui s’acharnés à mouillé le sol pour stoppé la progression des flammes et protégé le professeur de métamorphose au sol. Mairead, la seule Gryffondor du groupe que je connaissais, m’incita à les rejoindre mais un loup de pierre attira mon attention en ce jetant sur moi. Je parvins à l’évité de justesse en plongeant au sol, mais malgré mon effort, le loup parvenu à s’emparé de ma cravate. J’eu brutalement le souffle coupé, je tentais désespérément de desserré le nœud mais celui-ci était beaucoup trop serré. Puis en pointant ma baguette sur la cravate, je prononça la formule qui m’assura de me sortir de cette pendaison improvisé.

Diffindo…

La cravate se déchira et je fus ainsi libéré de l’entrave. Ça m’apprendra à m’endormir sur mes devoirs, j’aurais du descendre comme tout le monde, en pyjama ou vêtement et pourtant j’avais l’uniforme complet sur moi…avec une cravate en moins. Une fois libre je pris de grande inspiration avant de reporté ma concentration sur le loup qui m’attaqua une nouvelle fois en bondissant sur moi. Je plongeant au sol comme la première fois mais cette fois ci je jeta un sortilège dans ma chute droit sur mon assaillant.

Bombarda Maxima !

Ce sortilège avait marché sur les autres loups pourquoi pas sur celui-ci. Mais je n’attendis pas de voir mon triomphe, je me releva puis me mis à courir afin de rejoindre les autres, mais avant que je puisse les rejoindre, la roche mouillé explosa au contact du feu. J’eu le réflexe de me jeté au sol une nouvelle fois, laissant ainsi ma robe de sorcier se déchiré au contact des roches. Je releva la tête en apercevant le troll de pierre qui se formait par magie, je jeta aussi un coup d’œil derrière moi en apercevant une multitude de sortilège se dirigé vers nous. Quel qu’ils soient, je ne souhaitais pas être touché par l’un d’eux pour le savoir. En me redressant je me mis à détaler en emportant avec moi quelques élèves qui restaient par ci par là. Dans ma course je m’efforça de lancer des « Locomotor » sur toutes les roches que je voyais, les opposant ainsi face au sortilèges de Lord Voldemort. J’aperçu la directrice de Gryffondor descendant plusieurs lances, elle nous donna quelques directives puis parti. Sur le coup, je me suis senti abandonné, mais c’était surement pour la bonne chose. Une professeure comme elle n’aurait de cesse que de vouloir la sécurité de ses élèves. Quoi qu’il en soit, il fallait exécuter ses ordres et je mis attela immédiatement.

Incendio.

Une gerbe de flamme sortis de la baguette pour enflammer le bout de chaque lance. Une fois ceci fut fait je me mis en position pour les envoyé sur le troll et sur le mage noir. Cette fois il fallait pas les manquer...



Dernière édition par Damon de Tolosa le Lun 25 Juil - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10411-damon-de-tolosa-french http://www.deathly-hallows-rpg.com/t14449-rp-de-damon-de-tolosa#148831 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15854-les-liens-de-damon
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Lun 25 Juil - 21:59

Soupirant d'aise, la Sang et Or fût soulagée de voir la bestiole reculer dans les flammes. Elle avait bien cru qu'elle allait y passer. Mais en observant le visage de Voldemort suite à son affront, du moins si on pouvait qualifier cela de visage, elle se dit qu'elle n'avait peut-être écoper que d'un court sursis. Peu importe, elle n'allait pas rester là les bras croisés en attendant de se faire manger par un loup. Reculant encore légèrement de quelques pas, elle contempla toute en plissant les yeux , Voldemort former une créature à partir des boules de pierre qu'il avait ramassé. Elle ne pouvait y croire, il était entrain de former un nouvel adversaire à partir des débris qui jonchaient le sol.

Elle entendit Minerva McGonagall leur ordonner d'enflammer les lances afin de les lancer sur le troll et sur Voldemort, mais Lizzie ne pouvait l'écouter sur l'instant, elle était bien trop happée par l'action. Instinctivement, elle porta sa baguette en direction du geant de pierre, et lança :

" Reducto!"


Voyant que son professeur était en mauvaise posture et luttait contre une lance qui se dirigeait à présent droit vers elle. Le Seigneur des Ténèbres se rapprochant également de sa silhouette au même moment, la Gryffondor réfléchit à une manière de lutter. L'élimination des loups lui avait redonné un vague espoir. Après tout, ils avaient réussit à stopper une de ses formes de magie. Bien entendu, pas de quoi se gonfler d'orgueil et espérer battre le Mage noir, mais tout au moins, cela leur permettait d'espérer de gagner encore un peu de temps face à cet adversaire redoutable.

Se rapprochant légèrement de la professeur, retournant quelque peu sur ses pas. Elle savait que Voldemort ne resterait pas sans rien faire très longtemps. Elle le vit lever sa baguette comme pour lancer d'autres sortilèges, mais aucun son ne sortit de sa bouche. La Téméraire savait que les sortilèges informulés existaient mais elle n'avait encore jamais vu personne les pratiquer. Rien d'étonnant à ce que Celui dont on ne doit pas prononcer le nom en soit capable. Lizzie ne chercha même pas à comprendre quel forme de sortilège il avait bien pu envoyer, instinctivement, elle lança en retour de sa baguette:

" Protego!"

Impossible de savoir si le sortilège aurait l'effet escompté. Du moins, il fallait l'espérer car nul doute que ce n'était pas de simples stupefix que Voldemort leur envoyait. Elle sentait ses forces commencer à diminuer. Cela faisait quelques instants maintenant qu'ils combattaient le Seigneur. Quelques minutes tout au plus, mais Lizzie avait l'impression que cela faisait une éternité. Elle espérait qu'ils trouveraient un moyen de fuir car nul doute qu'ils ne tiendraient très longtemps. Même leur Directrice commençait à montrer des signes de faiblesse, c'était pour dire... Si elle, commençait à faiblir face à la force de Voldemort, alors qu'en serait-il de simples élèves? Toutefois, elle ne voulait pas s'avouer vaincue, elle lutterait jusqu'au bout. Aussi, releva-t-elle encore une fois son arme de façon déterminée, nettement, elle articula en direction de l'homme Serpent et de son compagnon de pierre:

" Impedimenta!"

Certes, ce n'était pas là un sorte de destruction. Mais ils n'espéraient pas détruire Voldemort, ils ne s'appelaient pas Harry Potter ou Dumbledore. Non en tout cas Lizzie par ce simple sortilège espérait tout simplement gagner un peu plus de temps. Et dans une situation comme celle-ci, moment où votre destinée peut aussi bien basculer en votre faveur que l'inverse en quelques secondes, le temps était votre plus précieux allié. Pas aujourd'hui se dit-elle, pas aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Kaylee Carter
Little Red Mushroom ! ◊
avatar

☞ Copyright : Colorblind
☞ Dispo pour rp : Nope. ^^

Féminin Age : 26
Messages : 476
Date d'inscription : 14/06/2011
Gallions : -219562

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Lelandra B. Sandman

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Mar 26 Juil - 13:34

Kaylee & Les gens
« Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes »


Le sourire de son amie détendit la rouquine. Etrangement, elle n’avait sentit sa tension qu’au moment où elle s’en était allée. Ce petit moment de calme fut interrompu par l’explosion des rochers sur lesquels elles avaient déversés de l’eau un peu plus tôt. Pourquoi on a pas l’option chimie à Poudlard, ça pourrait s’avérer utile parfois. Ne serait-ce que pour éviter ce genre de désagrément. Maintenant, la rouge et or s’était reçue une pierre de la taille d’un petit œuf sur la tête et en passant ses doigts sur la blessure, près de son arcade, elle constata qu’ils étaient ensanglantés. Ce n’était pas si grave en soi, mais maintenant, elle était vraiment en colère.

♦ - Hé ! Ça va pas non !

C’était pas fair-play. Elle était recouverte d’éraflures et chez les autres ce n’était pas mieux. Heureusement, les flammes semblaient s’être dispersées, ce qui faisait un problème en moins. Il n’y avait pas une seconde de répit dans la bataille et chacun avait ses propres problèmes à régler. Le Lord noir n’avait pas l’air ravit de la tournure des choses, il était en train de réunir les bouts de roches en un seul et gigantesque morceau qui prit l’apparence d’un troll de pierre. Il avait de la ressource, c’est sûr. Il se mit en marche vers le groupe, sa lourde carcasse maniant une massue détruisant tout sur sa route, déblayant le passage. Voilà autre chose. McGo tenta quelque chose en leur apportant des lances d’armure qu’elle voulait enflammer et envoyer vers l’ennemi. L’idée était de se débarrasser du loup et du troll. Facile… Non mais ! Et elle disparut sans demander son reste, la rouge et or eu un petit pincement au cœur. L’avoir près d’eux lui donnait l’impression qu’ils pouvaient peut-être y arriver. Maintenant qu’elle était partie, il ne restait que quatre élèves contre Voldemort. Elle s’autorisa un peu d’inquiétude vu les circonstances. M’enfin, c’était pas non plus une raison pour rester à moisir dans son coin ! Commençons par le loup, ah, plutôt simple en fait : le Serdaigle s’en était chargé. Mais le troll, ça allait pas être de la tarte. Le même avait déjà enflammé les lances, prêt à les envoyer elle donna juste l’impulsion.

♦ - Expulso !

Au moment même où elle lançait son sort, Lizzie envoyait un Reducto sur le géant de pierre. Pas bête… Bah, que ce soit le sortilège de son amie où les lances enflammées, quelques chose finirait bien par égratigner la pierre. Tout peut se détruire, il suffit de trouver la bonne formule. C’était son credo, elle ne comptait pas en changer de si tôt. C’était quoi la suite déjà ? Ah oui, fuir… Hum, elle n’avait pas particulièrement envie. A la limite elle pouvait voir ça comme une retraite stratégique pendant laquelle le véritable plan d’action se mettait en place. Mais quand même… C’était pas digne d’un Gryffondor. Cette fois ce fut un bouclier que sa jeune amie invoqua. Contre quoi ? En se tournant, elle vit une flopée de sortilèges venir dans leur direction, lancés par le méchant pas beau à tête pas très conventionnelle. Pas la peine d’engager le combat avec lui, elle savait qu’elle n’aurait pas la moindre chance. Autant suivre les conseils de McGo et tenter une sortie.

♦ - Lumos Solem !

Le sortilège devait envoyer une lumière aveuglante, capable de détourner l’attention. Avec un peu de chance, les autres penseraient à s’éloigner en profitant de la confusion.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t9996-kaylee-carter-keep-calm http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10198-kaylee-carter-little-red-mushroom http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10014-kaylee-carter-everything-s-shiny
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Mer 27 Juil - 13:35

Post MJ :

Faibles, ils étaient si faibles, de véritables petits agneaux. Certes le dernier loup venait d'être envoyé Ad Patres par le Serdaigle, mais celui-ci s'était épuisé à la tâche, même les Doloris qu'il venait d'envoyer ne furent pas stoppés par les quelques roches qu'il avait réussi à faire léviter, ne parlons même pas d'incendier les lances qui ne marcha pas. Il était épuisé, un nouveau agneau que l'on pourrait bientôt dévorer tout cru visiblement. Quand aux autres, que dire ? Trop faibles pour opposer une véritable résistance, son troll de pierre faisait parfaitement office de diversion n'est-ce pas ? Certes il fut touché par les sortilèges, difficile de le manquer, le ralentissant, faisant exploser des parties de son corps autant par les sortilèges en fin de compte que par les lances. Mais il était toujours debout. Non ce que Voldemort préféra fut sans nul doute le cris des élèves quand les Doloris les atteignit. Et même le sortilège faisant diffuser une vive lumière ne bifurqua pas les Doloris. Un peu aveuglé certes par cela, ça n'empêchait pas Voldemort d'assister à ces cris d'agonie, de terreur, souffrez pauvres Gryffondors, souffrez ! Car vous le méritiez !

"Pathétiques ! Du courage mais pas une once de ruse, vous n'êtes pas digne d'être des sorciers."

Ah il faisait durer le plaisir avec les Doloris avant de les stopper, les entendre geindre, au bout d'un moment c'était lassant. Il pourrait aisément les tuer mais qui raconterait qu'il était de retour ? Il fallait laisser des preuves malgré tout, et la vieille mégère qui s'enfermait dans la grande salle, enfin qui venait d'y pénétrer, pauvre folle, que croyait-il faire. Il ricana avant de lancer le Troll de pierre, certes endommagé de toute sa puissance sur les portes, jusqu'à ce qu'elles cèdent et le Troll avec, s'effondrant dans un amas de pierre. Inutilisable, mais il avait fait son office. Il pourrait conquérir Poudlard à l'instant, mais s'il n'y avait pas de tueries ce n'était pas intéressant et cela n'aurait pas le bon impact. Il fit léviter les corps des élèves avant de les lancer aux pieds de MacGonagall, une professeur qui se cachait derrière ses élèves. Pitoyable.

"Il est beau le côté lumineux, envoyez des gamins contre moi ! Est-ce tout ce que vous avez ? Mais je suis magnanime, vous ne mourrez pas ce soir, mais vous souffrirez. Expulso ! Bombarda Maxima !"

Maintenant que les portes étaient ouvertes et la plupart épuisés autant par les sorts lancés que par ceux reçus, l'utilisation de ce sortilège sur les roches pour les envoyer vers le petit groupe et les faire exploser, causerait bien plus de dégâts qu'autre chose, autant aux élèves qu'à la grande salle. Elle serait aisément mise à mal, amochée sérieusement vu le tas de pierre utilisé. Voldemort était resté à l'entrée de la grande salle, admirant le spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Minerva McGonagall
Mimi La Souris
avatar

☞ Dispo pour rp : Sur Demande.

Masculin Age : 23
Messages : 1972
Date d'inscription : 12/12/2010
Gallions : 18

Qui suis je ?
☞ SPA : Aucun animal
☞ Doubles Comptes : Bree Mason et Sacha Standford

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 28 Juil - 10:36




Qui sème des horcruxes ?



Muzicons.com

Minerva devait bien avouer que pour le coup, elle avait surestimé ses élèves et ils l’avaient payés au prix fort. Non seulement cela, mais aucun d’eux ne surent réaliser les consignes dictées par la directrice avant son départ dans la grande salle. Pour le coup, la plupart de ses plans furent chamboulés et le peu d’énergie qu’il lui restait ne pourrait être utilisé à bon escient. Le cruel dilemme était d’autant plus dure, qu’elle n’avait que deux chois fassent à elle. Protéger les élèves, quoi qu’il en coûte, mais pour une solution non-durable, ou tenter tout pour lancer le sortilège Evanesco sur le seigneur des ténèbres et ainsi sauver les élèves par la même occasion. Mais là encore, il y avait un hic. Le seigneur des ténèbres ne se laisserait sûrement pas faire et elle n’aurait droit qu’à un seul essai. De plus, Lord Voldemort n’a pas hésité à attaquer, coupant soudain les interrogations de Minerva. Les élèves à ses pieds, impuissants, c’était elle ou eux… Oh, qu’elle aurait aimé revenir à une époque bénite, où les sorts s’arrêtaient par des Finite Incantum, mais ce n’était plus possible. Nous étions dans la vraie vie là, las.

« Dispersez-vous ! » Ordonna-t-elle soudain à ses élèves.

Suivant ses propres conseils elle se déplaça soudain sur le côté, à l’opposé d’où arrivait le sortilège. Elle espérait juste… Oui… Elle devait coopérer avec ses élèves et non les protéger ; puisqu’elle n’était pas de taille à l’affronter seul, oui, il devait annuler le sortilège pendant que Minerva s’occupait du sort de Tom Jedusor. Ses pics eurent le don d’agacer la vieille dame. Elle se releva péniblement après sa petite course, l’air digne, à peine quelques mètres du monstre, oui, car on pouvait aisément l’appeler un monstre pour ce qu’il avait osé faire des élèves. Ce ne sont que des enfants, ils n’ont pas à être torturé de la sorte et la directrice de Gryffondor, vraisemblablement à bout, en lâcha une larme. La baguette face à Voldemort, elle le dévisagea une petite seconde. Il pouvait esquiver aisément son attaque, comme il pouvait être pris au dépourvu. Mais il fallait quelque chose qui le surprenne, comme nous (Je parle du nous, avec le narrateur) fûmes surpris lorsqu’il créa des loups de toute pièce ainsi qu’un troll. Troll qui fut détruit par sa destruction des portes de la grande salle, pourtant réputer non facilement destructible. Mais on s’égare là, non ? Le soucis, là, venait du fait qu’il fallait qu’elle trouve une solution assez rapidement, quand soudain… Oui, ce fut l’évidence même… Bien qu’elle eût laissé le plaisir aux élèves pour contrer le sortilège Expulso, et là, elle manquait en quelque sorte à son devoir, Minerva décida de combattre le feu par le feu.

« Vous dites que vous avez amélioré mes sortilèges n’est-ce pas ? Alors rencontrez mes pouvoirs de métamorphose ! » Dit-elle, d’une voix sûre d’elle. Peut-être même trop sûre d’elle.

Elle commença alors à faire des mouvements délicats avec sa baguette, qui devait laisser complètement ahuri le seigneur des ténèbres, surtout parce que ce dernier ne voyait aucun résultat de ce qu’elle faisait. Oui, on aurait dit comme ça qu’elle eut un accès de folie, mais non du tout. La surprise était bien si subtile. La menace venait de derrière, oui, vous savez, ce film… Quoi que, j’ai un doute sur le nom. Les pierres de formaient de derrière en fait, dans le plus grand silence que sans doute, son rire sadique comme quoi elle n’avait plus assez d’énergie pour le faire, ce qui était certain après ce sortilège, mais bon, qui ne tente rien n’a rien comme on dit chez nous. Lorsque Minerva jugea son sortilège fin prêt, elle ordonna à sa création d’attaquer, espérant qu’il ne s’effrite pas, à peine créer, ce serait bête, idiot et dommage. Surtout qu’elle y avait mis toute son énergie. Epuisée, elle s’en remettait désormais aux élèves et manqua de s’écrouler au sol, ignorant la façon dont s’en sortaient les élèves et son loup blanc, oui, car la lumière est blanche, ne nous y trompons pas.

« Maintenant, admirez la puissance de Gryffondor » Dit-elle, à moitié dans les vapes, en référence avec ce qu’il avait dit tantôt. C’était aux élèves désormais de jouer, Minerva avait fait son possible pour se battre, mais elle n’en pouvait plus, elle se retira alors vers eux, pour lutter contre le grand final ! Cela faisait moins d’un quart d’heure, et pourtant, on aurait dit que cela faisait des heures que la bataille venait de commencer. Sa puissance était mille fois supérieur au petit groupe réunit, comment sera l’issue de la bataille ? À voir… À voir…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/personnages-valides-f27/miner http://www.deathly-hallows-rpg.com/bible-de-rp-s-f28/les-rp-s-de-la-minerve-t679.htm#10331 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t966-link-s-de-mimi#13786
Damon de Tolosa
◊ Fan de Dumbledore ◊
avatar

Masculin Messages : 1149
Date d'inscription : 17/07/2011
Gallions : 3477

Qui suis je ?
☞ SPA : Le Chat Potté
☞ Doubles Comptes : Aucun

MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   Jeu 28 Juil - 21:32

Le troll de pierre vint s’explosé contre la porte de la grande salle où se trouvait le professeur McGonagall. Elle avait dû préparer quelque chose de puissant pour nous avoir laissé seuls. Pour ma part, ma puissance magique n’en était que des plus réduites. J’avais eu beau m’acharné à protéger une partie du groupe et moi-même, ma magie n’en était pas moins infini. Me voilà maintenant face à Voldemort avec une once de magie en moi. J’aurais été croyant, je me serais effondré à genou pour prier ce dieu, mais je préférais laisser ça à ceux qui croient en lui. J’aurais été quelqu’un d’effroyablement peureux avec si peu de fierté que je me serais agenouillé en suppliant Lord Voldemort de m’épargné. Mais j’étais trop fier pour ça…J’aurais eu des envies de vengeance et des sentiments sombres en moi, je me serais aussi agenouillé, j’aurais supplié aussi mais pour devenir un Mangemort et aidé le seigneur des ténèbres à faire toujours plus de mort. Mais j’étais heureux tel que j’étais…

Lord Voldemort m’envoya avec les autres élèves aux pieds du professeur de métamorphose. Ma tête cogna lourdement au sol à tel point que je fus sonné. Je resta un moment au sol, sentant un liquide chaud coulé le long de ma joue. L’arcade de mon œil droit c’était ouverte pour rajouter du piquant à l’instant présent. Je sentis aussi des morceaux de roches me tombait dessus mais j’étais encore trop faible pour me relevé. J’étais trop faible pour me battre…quoi que je puisse faire cela ne servirait à rien. Je croyais que le seigneur des ténèbres voulait quitter les lieux et pourtant il nous avait suivis dans la grande salle. Pourquoi ? Il voulait un massacre ? Pour son retour quoi de mieux que la marque des ténèbres au dessus de Poudlard et des élèves assassiner à la une de la Gazette du Sorcier pour demain ? Harry Potter était en route ? Comment un jeune homme de 17 ans avait-il réussi à le vaincre une première fois ? On n’apprenait pas des sortilèges capables de contré les maléfices de Lord Voldemort…

Mes yeux s’entrouvrirent pour voir la directrice des Gryffondors lancé un sort en lançant des paroles que j’eu du mal à comprendre mais que j’interpréta comme un cri de guerre. Lentement je parvenu à me remettre debout en chancelant sous le poids de la fatigue. Je vis des rochers exploser en plein vol.

Protego…

J’étais faible, vraiment trop faible. J’ignorais même si mon bouclier allé fonctionner ou non. J’étais vidé de mon énergie, je ne servais plus à grand-chose face au seigneur des ténèbres. D’ailleurs ça ne changeait rien par rapport au début. Je fixais le presqu’homme…sa longue cape sombre flottait derrière lui, sa baguettes faisait des mouvements complexes, son visage dépourvu de nez avec des pupilles vertical nous observait, ses lèvres formaient un sourire de mépris en voyant tout ce mal. Comment un homme comme lui pouvait existait ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deathly-hallows-rpg.com/t10411-damon-de-tolosa-french http://www.deathly-hallows-rpg.com/t14449-rp-de-damon-de-tolosa#148831 http://www.deathly-hallows-rpg.com/t15854-les-liens-de-damon
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aventure #6 : Qui sème des Horcruxes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ϞϞ RPG : La Prestigieuse Ecole de Magie, Poudlard ϞϞ :: ϞϞ Intérieur de Poudlard ϞϞ :: La Salle sur Demande-
Sauter vers: